Les Blacks remettent les pendules à l'heure, les Echecs à fond à fond et le reste de l'actualité insipide (même du foot !)


La Coupe du monde de rugby s'approche et les équipes fourbissent leurs armes. Il reste un mois avant le début de la compétition. Pendant ce temps, d'autres s'enfoncent et d'autres encore poussent des pions. C'est l'actualité insipide de toute la semaine.

Comment ça les All Blacks ne sont plus premiers ? M'en vais faire un test match contre ces dragons de communistes gallois !



Rugby à XV. Matchs de préparations à la Coupe du Monde.

En pulvérisant l'Australie (36-0), les Blacks ont réagi comme on l'attendait et même un peu sévèrement contre les Wallabies. Les choix d'Hansen (Barrett en 15 et Mo'unga en 10) produisent peu à peu leur effet comme on a pu le voir sur le deuxième essai black (sur une relance de Barrett). Comme toujours, la troisième ligne a dominé son homologue adverse et ça fait la différence.

L'Afrique du Sud, elle, reste invaincue après sa victoire contre une Argentine beaucoup plus tenace que la semaine dernière (24-18). Comme pour les Blacks, et avec pas mal de remplaçants, le manque de fraîcheur due à la finale du Super Rugby explique en bonne partie les prestations de ces dernières semaines. Les Argentins ont été tout près de gagner le match de samedi. Les deux buts de Jantjes en fin de match et l'essai refusé par la vidéo ont décidé du résultat final. Mais l'ailier bok Koloisi a été impressionnant avec ses deux essais spectaculaires.

En Europe, la sensation a été la victoire galloise contre les Anglais (13-6) dans un match de haut niveau. Pourquoi sensation ? Parce qu'elle donne le premier rang mondial aux Gallois, qui met fin à 10 ans de première place des Blacks.

Et l'équipe de France ? Les méthodes révolutionnaires (qui consistent à faire des entraînements avec le ballon et à essayer de faire des passes) ont produit des effets contre une équipe d'Ecosse expérimentale (32-3). Mais ce qu'on a vu, c'est l'activité de la troisième ligne Ollivon-Cros-Aldritt (encore vous allez dire mais la troisième ligne, c'est la ligne la plus importante et en défense) en attaque et en défense. Picamoles va devoir apprendre à être endurant pour rester titulaire, enfoncer les autres et perdre un ballon une fois sur deux !

Autre résultat : la victoire italienne contre la Russie (47-7). Pour les Azzuri c'est une première victoire cette année.

Et jeudi, l'USAP reprend la saison contre son grand ami Biterrois (le Super Gavatx ?). Dans une PaproD2 où la moitié des équipes ont des ambitions ouvertes pour la montée, ce championnat risque d'être très très dur mais c'est le cas chaque année.

Rugby à XIII.

Les Dragons Catalans ne devraient pas faire les playoffs après leur défaite peu glorieuse à domicile contre Londres (4-17). Les questions se posent plus seulement sur l'implication des joueurs mais aussi sur les choix de l'entraîneur -joueurs à leur poste, non utilisation des joueurs français qui, eux, jouent à leur poste, plan de jeu-.

Les Dragons restent 7è du classement mais à deux points de la 5è place cette fois-ci, et une différence de points largement négative, avec trois matchs à jouer dont deux à l'extérieur. C'est cuit comme un barbecue alimenté par un dragon.

En Championship, la victoire de Toulouse a été endeuillée par la mort d'un joueur de l'équipe adverse de Batley. Archie Bruce est mort d'asphyxie dans sa chambre d'hôtel au lendemain du match. Son décès ne serait pas lié à celui-ci.


Echecs.

La Sinquefield Cup de Saint-Louis a commencé samedi. L'occasion pour Carlsen de se remettre sur pied avec son tournoi blitz-rapide raté quelques jours plus tôt. Pour l'instant, les parties n'intéressent que les grands experts : comme l'an passé, les victoires sont rares (2 en 24 parties) et sont consécutives à des gaffes incroyables. Après la combativité du Croatian Chess Classic, on revient aux normes habituelles d'un tournoi où tous les joueurs se connaissent par coeur et n'osent pas prendre de risques, surtout qu'ils enchaînent les tournois, ce qui entame aussi leur énergie. L'échéance de la Coupe du monde en septembre, qualificative pour le tournoi des candidats, joue également son rôle.

A Chartres se déroulent les championnats de France. Comme d'habitude chez les hommes, on a notre lot de parties nulles rapides (environ 40%) entre bons copains, et quelques combattants à l'image des deux jeunes loups Maxime Lagarde et Jules Moussard, qui font le spectacle en bien et en mal (leur partie était la plus spectaculaire du début du tournoi).

Les Échecs français ont-ils un nouveau prodige ? Oui, il s'appelle Marc'Andria Maurizzi et il vient de conquérir le titre de champion d'Europe des moins de 12 ans, tout en devenant maître international. Le jeune corse vient même d'être sélectionné en équipe de France pour le championnat d'Europe par équipes qui aura lieu fin octobre en Géorgie (et c'est pendant les vacances scolaires). Saura-t-il prendre la relève même si Maxime Vachier-Lagrave n'a que 28 ans ? Mais il manque de jeunes joueurs de talent, capables d'atteindre le très haut niveau mondial. On a deux trois jeunes GM très forts mais ils doivent encore travailler très durement pour franchir la barre des 2700 Elo.

La semaine des Indians.

Face aux gros, les Indians ont un peu plus de mal mais s'accrochent. Une série perdue contre les Red Sox, une autre annulée contre les Yankees (avec un 19-4 historique infligé aux New-Yorkais chez eux). Les Twins ont profité d'un meilleur calendrier pour reprendre logiquement leur marge : 3 victoires d'écart.

Autrement, les nouvelles sont plus ou moins bonnes : Carlos Carrasco a relancé dimanche pour la première fois depuis deux mois et demi. Rappelons qu'il est traité pour une leucémie. Corey Kluber, lui, a senti des douleurs pectorales et son retour dans l'équipe première est repoussée de deux semaines. Les deux espèrent revenir pour la fin de saison et surtout les playoffs.


Et un peu de football.

Une petite dédicace pour ma chérie avec la reprise du championnat du Burkina Faso. Le champion Rahimo (club de Bobo-Dioulasso à l'Ouest du pays) a été tenu en échec par l'US Ouagadougou (0-0) tout comme Salitas, vice-champion (et club de Ouaga), sur le même score par Kadiogo.. Le score du jour est pour le RC Bobo-Dioulasso qui bat l'ASEC Kadiogo (4-0).



Commentaires

Gin Tonic a dit…
On va voir ce que va faire l'EDF contre une équipe d'Ecosse à peu près au complet.
Va falloir que l'USAP cartonne d'entrée contre notre meilleur ennemi.
Pour les Dragons, je ne crois plus trop à une qualif pour les PO.
Gin Tonic a dit…
Une bonne bouillie de rugby. Mais on a gagné.
Tarswelder a dit…
C'est déjà ça mais la Papro D2 a décidé qu'il y aurait plus de victoires à l'extérieur cette année !
Tarswelder a dit…
L'Ecosse prend sa revanche contre la France, qui n'a rien montré en attaque, en raison d'énormes carences devant (phases de lancer, soutien, passes).
Gin Tonic a dit…
J'ai pas vu le match pour cause de we chargé.... Et pas qu'à la VUF....
Visiblement, y encore du boulot. Mais ça, on s'en doutait.

Posts les plus consultés de ce blog

Super rugby semaine 14, la semaine des Indians, les finales s'annoncent aux Etats-Unis.