Frexit rugby, la MLB se réveille et revoilà le Super rugby !!!

n la craignait mais on espérait se limiter à une défaite encourageante, qui masquerait le désastre qu'est l'équipe de France de rugby. Finalement on l'a eue. Et un nouveau problème s'ajoute aux autres, sans qu'on ait l'impression d'avoir un début de réponse des soucis précédents. Alors, il nous reste le Super rugby, honni par les médiocres, ceux qui prétendent que le Patop 14 est un bon championnat.
Pendant ce temps, la MLB reprend ses activités. Les Indians aussi, avec leurs soucis.





2è journée du Pascinations.

Ecosse-Irlande 13-22

Italie-Pays de Galles 15-26

Angleterre (bo) - France 44-8

Classement

1.Irlande 30 (4)

2.Pays de Galles 23 (8)

3.Angleterre 20 (10)

4.Ecosse 18 (5)

5.France 12 (1)

6.Italie 1 (0)


On craignait la déroute à Twickenham et on l'a eue. Mais franchement qui peut oser s'en étonner ? On a l'impression qu'on découvre encore des choses alors que ça fait des années que le rugby français et l'équipe de France s'enfoncent : aucun plan de jeu, pas de talent, incapacité à tenir le rythme. A cela on va ajouter l'incompétence du staff technique, bricolé et dirigé par un type qui devrait plutôt laisser la place en ayant ses idées à la con, comme d'aligner quatre centres, deux aux ailes et les deux mauvais à leur poste, plus un ailier -lui aussi mauvais- à l'arrière où il ne joue plus. Le pire, c'est que les Anglais ont joué comme ils ont prévu et on s'est fait avoir comme des ... Bleus. Et on change de plan de jeu à chaque match sans aucune vision. Je le dis et je le répète : on est resté à 2011, finale arrachée à l'escroquerie intellectuelle et on pleure toujours sur l'arbitrage pour mieux masquer la nullité globale des dirigeants et des techniciens français. Et dire qu'on envisageait de nommer Urios à la tête de l'équipe. Non mais vous avez un cerveau ou quoi ? Pas des quiches comme lui !

- J'ai tiré au sort la ligne de trois quarts et je peux dire que je suis fier du résultat.- Comment ça ?  
- Imaginez Bastareaud et Doumayrou à l'aile, on l'aurait encore mieux vu que j'ai pas bossé le match !



Cet Azincourt du rugby à XV a donc révélé toutes les carences individuelles et collectives du rugby français -enfin elles se sont toutes montrées en un seul match- mais le mal semble encore plus profond que je ne le croyais. Une rupture s'est faite aussi : entre les joueurs et le staff, à qui on reproche ouvertement son manque de professionnalisme. Entre les joueurs aussi : certainement que les Guirado et Bastareaud, qui étaient probablement les meneurs du putsch contre Novès, ne sont pas les meneurs qu'on nous présente. On pouvait l'imaginer car ils ne sont pas capables de remotiver leurs équipiers quand ça se passe mal. Mais visiblement, ils se heurtent à d'autres personnalités moins mortifères et qui voudraient incarner autre chose que le bourrinage (les jeunes, les Clermontois ?). Le groupe va éclater.

Allez ! On applaudit bien fort la composition de l'équipe qui a été tirée au sort ! Et n'oubliez pas d'applaudir aussi le sermon du révérend Guirado.


Bref, c'est affligeant. La France se fait éjecter sévèrement du 6 nations (d'où le terme de Frexit). Même s'ils ont été battus par l'Irlande, les Ecossais peuvent venir gagner au SDF avec une certaine confiance (un peu comme si on allait à Aimé Giral cette année ou à l'Olilpico de Rome). Et nous, on jouera la finale en bois contre l'Italie, qui montre plus avec moins de moyens. (NDLR. J'aurai pu mettre en titre : le pauvre Sala n'a pas été le seul à couler dans la Manche, le XV de France aussi...  sauf qu'on n'a pas retrouvé l'épave mais j'ai pas osé).

La question quintus du jour est super dure ! Qu'est-ce qui manque sur la photo ?



Et ce week-end, les Anglais nous ont bien châtiés chez les jeunes et les femmes mais c'était moins horrible.

Sinon, ce sont les Dragons Catalans qui ont relevé le niveau du rugby français... enfin à XIII, avec une belle victoire à domicile contre Huddersfield (27-10) , ville natale du XIII . La recrue phare, l'international anglais Sam Tomkins, s'est déjà mise Brutus dans la poche : toi aussi mon gars ?


La MLB se réveille avec les camps d'entrainement.

Ils débutent cette semaine et les Indians se rassemblent en Arizona. Sauf que la mauvaise nouvelle est déjà tombée : Franscisco Lindor, le meilleur shortstop de la MLB, s'est blessé au mollet alors qu'il se préparait. Il ratera tout le camp d'entrainement (8 à 10 semaines) et possiblement le début de saison des Indians. Déjà qu'on commence le camp avec des incertitudes au champ extérieur et en relève.

Sinon, les gros free agents n'ont toujours pas signé alors que tout le monde se rassemble : Harper, Machado, Adam Jones, Kimbrel, Keuchel et consort sont sans club. Pour les deux premiers, ce sont les négociations sur des contrats à neuf chiffres qui achoppent. Sauf que désormais pas mal de franchises sont sur le pont et la pression monte sur ceux qui n'ont pas signé. Mais dès qu'Harper ou Machado va signer, l'autre devrait rapidement suivre.

La MLB a perdu une emblème : Frank Robinson est mort la semaine dernière à l'âge de 83 ans. Il est le seul joueur à gagner le titre de MVP dans les deux ligues (aux Reds puis aux Orioles avec qui il a gagné la Série mondiale dans les années 1960). Dans les années 1970 il termine sa carrière de joueur aux Indians et il entame, tout en jouant, sa carrière de manager. Il est le premier Noir à occuper ce poste dans la MLB. S'il n'a pas eu la même réussite que comme joueur, il a occupé les fonctions pendant une trentaine d'années. Il a été le dernier manager des Expos de Montréal, avant leur déménagement à Washington -les accompagnant pour leur première année dans la capitale américaine avant de quitter ses fonctions-.

La MLB a décidé de ne pas révolutionner le jeu pour l'instant : l'application de la règle du frappeur désigné dans la ligue nationale, demandée par les joueurs, ne se fera pas, comme l'augmentation à 15 jours de la durée de séjour sur la liste des blessés. De même, la limitation du temps entre deux lancers ne sera pas appliquée (le commissaire de la MLB, Rob Manfred n'a pas envie de déclencher un conflit avec les joueurs). Par contre, un règlement intéressant devrait entrer en vigueur : lorsqu'un lanceur entre en jeu, il devra affronter au moins 3 frappeurs adverses avant d'être remplacé. Cela a pour but de limiter les remplacements -et donc les pertes de temps chiffrés à 3 minutes par changement- notamment pour faire appel au spécialiste gaucher.

Le Super rugby est là !

Oui, ça commence vendredi. Je ne vais pas faire une grande présentation car la hiérarchie devrait être la même que les années précédentes.

Rappel de la compétition :

-15 équipes réparties en 3 conférences géographiques (Néo-zélandaise, australienne en incluant les Sunwolves japonais et sud-africaine qui inclut les Jaguares argentins). Les vainqueurs de chaque conférence sont qualifiés d'office (avec les rangs 1 à 3), plus les cinq meilleurs bilans pour les quarts de finale.

-Pour cause de Coupe du monde (entraînant l'annulation des tournées de juin), la compétition se déroulera sans interruption jusqu'à début juillet.

Les équipes néo-zélandaises domineront certainement encore la compétition. Le duel Crusaders-Hurricanes devrait déterminer le vainqueur de la saison régulière et le champion de la compétition. Les Crusaders sont favoris devant les Barrett's brothers. Sinon, les Highlanders et les Chiefs devraient se qualifier. Restent les Blues, qui ont du mal à rejoindre les autres.

Dans la conférence australienne, on pourrait assister au duel entre les Waratahs et les Brumbies mais si les Rebels gagnaient encore un peu en régularité, ils pourraient créer une sensation plus durable que l'an passé. Les Reds me paraissent encore loin. On suivra attentivement les Sunwolves : la franchise japonaise servira de tremplin à l'équipe nationale. Une "bonne saison" (à savoir 4-5 victoires) pourrait donner pas mal d'espoir pour la coupe du monde.

Enfin dans la conférence sud-africaine, les Lions conservent encore un temps d'avance mais j'aimerai croire que les Jaguares (eux-aussi à surveiller car ils ont fait une bonne saison 2018 et ils préparent aussi les Pumas pour la coupe du monde) soient des rivaux redoutables. Est-ce que les Sharks ou les Stormers seront assez constants (et assez bon à l'extérieur) pour se qualifier ? Bon, il reste les Bulls qui sont plus ou moins dans le même état : un peu justes sur le papier.

Mes qualifiés potentiels : Crusaders, Lions, Waratahs (pour les divisions), Hurricanes, Chiefs, Highlanders, Jaguares et Brumbies (pour la wild-card)


Le programme de la 1ère journée.

Chiefs-Highlanders

Brumbies-Rebels

Blues-Crusaders

Waratahs-Hurricanes

Sunwolves-Sharks

Bulls-Stormers

Jaguares-Lions

Reds exempts

Rappel des règles pour les pronostics :

- 4 points pour le vainqueur correctement pronostiqué

- 1 point supplémentaire pour un bonus correctement pronostiqué (offensif ou défensif mais le défensif compte aussi même si on ne pronostique pas le bon vainqueur)

- 1 point en moins pour un bonus non pronostiqué ou un bonus pronostiqué mais qui ne s'est pas réalisé (sauf pour le bonus défensif).

- Rappel : la règle du bonus offensif est celle du bonus français, soit un écart d'au moins 3 essais (qu'on approche de façon plus intelligente dans le Sud).

Commentaires

Gin Tonic a dit…
Il manque beaucoup de choses sur la photo : les sourires qui accompagnent une victoire, un staff efficace, le fouet de la fessée de l'EDF, Pascal Papé, les bonnets d'âne, et bien d'autres choses.
L'EDF arrive à faire pire que l'USAP !

Pour le Super Rugby, c'est pas très bon pour le suspense, mais j'ai la même liste que toi. A la limite, je pourrais juste intervertir les Brumbies et les Waratahs.
Tarswelder a dit…
J'aurai répondu : un cerveau...
Tarswelder a dit…
Et dire qu'on va se faire taper par l'Ecosse parce que ça part en vrille !
Gin Tonic a dit…
Déjà, 1ère mission : essayer de ne pas se faire taper par l'Italie !
Tarswelder a dit…
Quand The door (qui s'est planqué pendant 3 jours) dit que c'est la faute au système, c'est bien drôle : c'est lui qui l'a créé ce système, sous tous les points.

D'ailleurs, je me dis que les meilleurs Français au rugby sont les arbitres : Poite et Gauzère. Et quand ils sifflent des fautes en Patop 14, c'est qu'elles existent puisqu'il y en a des dizaines par indiscipline.

Sinon, pour demain :

CHIEFS-Highlanders (bd)

BRUMBIES (bo)-Rebels

Blues-CRUSADERS

WARATAHS-Hurricanes

Sunwolves-SHARKS (bo)

BULLS-Stormers (bd)

Jaguares-LIONS
Gin Tonic a dit…
Oui, j'ai bien rigolé (un peu jaune quand même) quand j'ai lu son ITW.

CHIEFS-Highlanders
BRUMBIES-Rebels
Blues-CRUSADERS(bo)
Waratahs(bd)-HURRICANES
Sunwolves-SHARKS(bo)
BULLS-Stormers
Jaguares(bd)-LIONS
Gin Tonic a dit…
Bon, ben... Victoire des Highlanders pour débuter.

Posts les plus consultés de ce blog

Super rugby semaine 14, la semaine des Indians, les finales s'annoncent aux Etats-Unis.