Super rugby semaine 12, la relève indienne dans le dur, l'USAP dans le Patop 14 et le reste...

Les Jaguares ont faim en Nouvelle-Zélande, la relève des Indians coince, l'USAP bouffe des mêlées alpines. C'est le menu de cet article bien insipide.









Super rugby.

Les matchs de la semaine.

Chiefs-Jaguares 19-23

Rebels-Crusaders (bo) 10-55


Hurricanes-Lions 28-19


Waratahs-Blues 21-24


Stormers-Bulls 29-17


Sharks (bo)-Highlanders 38-12


A noter la victoire des Jaguares aux Chiefs, ce qui est un authentique exploit. C'est la quatrième victoire d'affilée pour la franchise argentine et c'est d'autant plus méritant que les Jaguares ont réussi cette série intégralement à l'extérieur.

Sinon, les Blues l'emportent aux Waratahs et montrent combien les franchises australiennes sont incapables d'être constantes. La déroute des Highlanders aux Sharks est quand même une surprise. Enfin les Rebels avaient la surprise du début de saison : les blessures les plombent autant que l'atterrissage contre des grosses équipes.

Le classement

Avec leur série victorieuse, les Jaguares intègrent les 8 qualifiés. Pour la première place, on le sait maintenant, ça se jouera entre les Hurricanes et les Crusaders. Les points de bonus vont être cruciaux, surtout pour les Hurricanes, qui vont devoir aller à Christchurch dans deux semaines et demie.

Le programme de la semaine 13.

Les Jaguares sont au repos.

Blues-Hurricanes

Sunwolves-Reds

Crusaders-Waratahs

Highlanders-Lions

Brumbies-Rebels

Stormers-Chiefs

Bulls-Sharks

Le match des pronostiqueurs

Petite semaine en terme de pronostics : la victoire des Jaguares et le manque de bonus offensifs sont les principales explications. Je gagne la semaine sur le dernier match par 9 à 6. Je mène 178 à 144 au match des pronostiqueurs.


L'USAP monte.

Oui et défonce la mêlée de Grenoble : 38-13, une deuxième mi-temps implacable. Je me demande comment Grenoble peut (re)construire une mêlée pour samedi face à Oyonnax.


La semaine des Indians.

Elle n'a pas été bonne avec 2 victoires et 4 défaites. L'équipe a été balayée à New York face aux Yankees ; la faute à la relève qui a flanché plusieurs fois dont dimanche : les Indians menaient 4-0 au début de la 8è manche et ils ont complètement craqué pour perdre 7-4. Mais c'était aussi le cas contre les Rangers plus tôt dans la semaine. Du coup, Terry Francona doit pianoter avec ses releveurs, privés d'Andrew Miller qui va revenir. Les Indians ont fait l'acquisition d'Oliver Drake des Brewers de Milwaukee -prochain adversaire des Indians-. Avec un dossier de 17-17, l'équipe reste en tête de leur division et la semaine devrait permettre de retrouver un bilan positif : outre les Brewers, les Royals sont aussi au programme en attendant la dure semaine prochaine face aux deux derniers vainqueurs de la Série mondiale.

Malgré cette semaine difficile, Francisco Lindor a reçu son premier trophée individuel de joueur de la semaine dans la ligue américaine. Quant à Edwin Encarnacion, il confirme qu'à partir de mai il frappe mieux : il a réussi 3 circuits mercredi dernier.

La MLB l'a annoncé aujourd'hui : il y aura deux matchs au stade olympique de Londres l'année prochaine, entre les Yankees et les Red Sox. Evidemment, je ne pourrai pas y aller pour cause de mobilisation professionnelle.

Les Echecs.

J'ai oublié d'en parler mais le championnat des Etats-Unis a accouché d'une surprise : Sam Shankland l'emporte au nez et à la barbe du trio infernal Fabiano Caruana (qui reste sur sa victoire des candidats et à Baden Baden), Hikary Nakamura et Weskey So. Pas mal. Chez les femmes, Nazi Paikidze remporte dans un match de départage le titre qu'elle conserve.

Pendant ce temps, se déroule dans le plus grand anonymat le championnat du monde féminin. Qu'il se déroule en Chine, entre deux Chinoises (Ju Wenjun et Tan Zhongyi), c'est normal mais la communication est telle qu'on a le sentiment que ce match est censuré : pas de retransmission en direct, quasiment pas de journalistes occidentaux. Et la FIDE trouve ça normal.

Revenons au sport : Ju a gagné les parties 2 et 3, Tan a gagné la partie 4 et revient à 1,5-2,5 dans ce match disputé sur 10 parties.

Dans la série "Les cons sont bien visibles dans le foot"...

... nous avons l'Olympique de Marseille et l'Olympique Lyonnais, qui s'insultent à tour de bras. L'un se croît le champion de l'univers parce qu'il va perdre en finale de l'Europa League sur un but foireux. L'autre pleurniche sans arrêt et craint que la troisième guerre mondiale n'éclate dans son stade au moment de ladite finale. Et tout ça, sous les yeux des instances européennes. Oui, les cons ont vraiment plus la parole dans le foot mais le rugby progresse pas mal avec les exploits de Teddy Thomas et sa bande (à Edimbourg où ils ont échappé à la sanction).

Les playoffs NBA.

Mal en point en saison régulière, les Cleveland Cavaliers ont balayé 4-0 les Toronto Raptors -meilleur bilan de la conférence Est- en demi-finale de la conférence Est. LeBron James est monstrueux tout simplement. L'autre demi-finale ne devrait pas tarder à livrer son verdict : les Boston Celtics mènent 3-1 contre les Philadelphie 76ers.

Dans la conférence Ouest, les deux favoris (Houston Rockets et Golden State Warriors) mènent 3-1 contre leurs adversaires respectifs (Utah Jazz et New Orleans Pelicans). Cette nuit ils reçoivent le match 5 et devraient conclure à domicile.

Les playoffs NHL.

Le champion sorti. Vainqueurs des deux dernières Coupes Stanley, les Pingouins de Pittsburgh ont été éliminés hier par les Capitals de Washington 4 victoires à 2. Ces derniers avaient buté sur la bande à Sidney Crosby les deux dernières saisons. Les Capitals affronteront en finale le Lightning de Tampa Bay, qui a sorti les Boston Bruins en 5 parties.

Dans la conférence Ouest, les Golden Knights de Las Vegas continuent leur incroyable parcours en sortant les Sharks de San José en 6 matchs. Leur adversaire n'est pas connu car il y aura un match 7 entre les Predators de Nashville et les Jets de Winnipeg -dernière franchise canadienne en course-.



Commentaires

Gin Tonic a dit…
Maintenant, il va falloir réunir le budget et recruter.
Il nous faut une 1ère ligne supplémentaire, un ou deux 3ème ligne un gros 10 et un gros 15. Et peut-être un centre supplémentaire.
Il faut que ce soit des joueurs d'expérience pour encadrer notre équipe actuelle qui va en manquer.
Tarswelder a dit…
Un gros 15. Il paraît que Spedding est sur le marché, sinon il va partir en Angleterre. Okay, c'est pas le plus talentueux.

Des talonneurs, vous en avez à la pelle puisque vous en avez testé 22 sur la saison. Un gros 10 ? Vous n'avez pas un Sudaf ou un Italien en réserve ? Un centre oui puisque Mafi va partir.
Gin Tonic a dit…
On a testé 22 talonneurs mais il en reste 2 qui n'ont connu que la ProD2: il nous en faut un de plus, bon et avec de l'expérience.
En 10 on a que Selponi et Seguy: pas suffisant et pas assez expérimentés. Notre SudAf est out (opéré d'une tumeur au cerveau). Il semble que l'on piste un néo-zélandais.
Gin Tonic a dit…
Pour demain: Blues-HURRICANES
Tarswelder a dit…
Mes pronos :

Blues-HURRICANES

SUNWOLVES (si c'est une victoire, c'est pour ce match-là)-Reds

CRUSADERS (bo)-Waratahs

HIGHLANDERS-Lions

BRUMBIES (bo)- Rebels

STORMERS-Chiefs (bd)

BULLS -Sharks
Gin Tonic a dit…
Le reste de mes pronos:

Sunwolves-REDS
CRUSADERS(bo)-Waratahs
HIGHLANDERS(bo)-Lions
BRUMBIES-Rebels
Stormers(bd)-CHIEFS
BULLS-Sharks
Tarswelder a dit…
Entre les Waratahs qui perdent un match après avoir mené 29-0 et des Sunwolves qui mettent 63 points sans bonus offensif, on a une matinée bien bizarre.
Gin Tonic a dit…
C'est le moins qu'on puisse dire....

Sinon, on a mis 40 pts à Grenoble qui en met 50 à Oyonnax: on devrait pouvoir jouer les PO l'an prochain....
Blagapar, énorme match de Grenoble. J'aurais pas parié un apéro sur leur victoire.
Tarswelder a dit…
Bel perf de Grenoble qui aurait pu ne pas se remettre de la disparition de sa mêlée, enterrée quelque part à Ernest Wallon.

Le Racing perd en finale. Ca ne me fait ni chaud ni froid, étant donné qu'à la tête de cette équipe, nous avons deux symboles de la négation du rugby.

Posts les plus consultés de ce blog

Super rugby semaine 9, la semaine des Indians, les playoffs en Amérique.