Super rugby, les Indians affrontent leur relève et les champions. Et un, et deux, et trois champions !


Le Super rugby va prendre sa pause car cette semaine est la dernière où toutes les conférences sont pleinement en action. Pendant ce temps, les Indians s'accrochent malgré une relève défaillante. Mais c'est surtout le handball français qui réussit un truc énorme avec Montpellier, à jamais le premier à gagner deux ligues des champions de hand.





Le programme de la semaine 15 du Super rugby

Crusaders-Hurricanes 24-13

Rebels (bo)-Sunwolves 40-13

Jaguares (bo)-Sharks 29-13 (Le vendredi le perdant marquait 13 points, c'est pas une blague)

Chiefs (bo)-Waratahs 39-27 Les Waratahs ont encore mené tôt dans le match (14-0).

Reds-Highlanders 15-18. Quatre essais dans ce match, c'est pas comme dans la finale du Patop 14 où on serait à 6 tatanes à 5.

Bulls-Brumbies 28-38

Stormers-Lions 23-26. Jantjes donne la victoire à 3 minutes de la fin alors que les Stormers avaient superbement bien contré le jeu des Lions en première mi-temps.

Le classement.

Le programme de la semaine 16

Dernière semaine avant la pause des tournées nordiques dans le Sud (ou plus précisément du massacre de l'EDF-Racing contre les All Blacks) sauf pour les Boks qui reçoivent le pays de Galles pour le premier test.

Highlanders-Hurricanes. Les Hurricanes ont un match presque décisif pour espérer terminer premiers de la conférence.

Blues-Rebels

Chiefs-Crusaders. L'autre affiche avec celle du vendredi.

Reds-Waratahs

Brumbies-Sunwolves.

Les équipes sud-africaines sont exemptes.

Le match des pronostiqueurs.

Beaucoup de points et ma victoire s'est jouée sur le dernier match, gagné par les Lions. Je l'emporte par 24 à 21. Le score actuel est de 235 à 188. Autant dire que c'est plié.

Un petit mot sur le Patop 14.

Montpellier-Castres, ça c'est de l'affiche ! C'est pas immérité non plus. On a peut-être évité la catastrophe grâce aux Castrais qui ont éliminé le tandem purgatif Labit-Travers (ex-castrais). C'est pas pour ça que la finale va être belle avec du jeu. Faut pas exagérer non plus : le jeu c'est la négation du sport dans le rugby français (ou franco-sud africain).

La semaine championne des Indians.

Oui, les 10 derniers jours ont été occupées à affronter les deux derniers vainqueurs de la Série mondiale. Après avoir perdu 1-2 à Houston, les Indians retrouvaient les Cubs chez eux. Ils se sont imposés pour les deux rencontres au Wrigley Field. Puis c'était la réception des Astros. Les choses avaient mal commencé avec une relève désastreuse comme jamais dans l'histoire de la franchise : deux déroutes 2-8 et 2-11, la seconde étant pire car après une superbe sortie de Corey Kluber, les Indians sont passés de 2-0 à 2-11 entre les 8è et 9è manches.

Les matchs du week-end ont été plus réjouissants : d'abord une victoire 8-6 le samedi, enfin un match totalement fou -peut-être le plus fou depuis le début de la saison- : les Indians mènent 2-0 puis 3-1 rapidement mais les Astros reviennent à 2-3 et marquent 6 points en 8è manche pour mener 8-3. Il reste le dernier passage et la remontitude improbable s'est déroulée : 5 points en 9è et une égalité à 8-8. En 13è, les Astros claquent un HR et prennent les devants 9-8 mais Yonder Alonso égalise de la même façon au passage des Indians. En 14è manche, c'est Greg Allen, le énième voltigeur remplaçant, qui envoie la balle dans les tribunes pour son premier home run de la saison. Une victoire qui va, peut-être, enfin lancer les Indians dans cette saison.

Le lendemain, soit hier, dans le mémorial day, les Indians ont refait le coup aux faibles White Sox de Chicago : menés 1-5, ils marquent 5 fois en 5è manche et prennent un avantage qu'ils ne lâchent plus (9-6 au final).

Le calendrier n'a pas été évident pour les Indiens mais ces prochains temps, l'adversité sera plus faible et leur permettra de gagner un paquet de matchs : déjà la venue des White Sox et le déplacement aux Twins pourrait bien redresser un bilan mitigé (27-25) malgré un super trio offensif Lindor-Brantley-Ramirez, un super trio de lanceurs Kluber-Bauer-Clevinger (avec un Carrasco plus en retrait) mais avec une super relève pourrie (privée d'Andrew Miller qui est encore blessé).

La France met la main sur le hand.

Montpellier champion d'Europe, à jamais les premiers. Patrice Canayer est un entraîneur extraordinaire c'est tout. Nantes est un terrible deuxième. Le pire dans tout ça, c'est que les deux finalistes de l'an passé se placent troisièmes et quatrièmes, avec le podium pour le PSG. Est-ce qu'on pourrait avoir enfin des clubs français dominer l'Europe d'un sport ?

Les finales NHL et NBA.

La Coupe Stanley a commencé dans la nuit de lundi à mardi et les Las Vegas Golden Knights ont remporté la première manche contre les Capitals de Washington par 6 à 4. Deuxième match cette nuit. Si l'exploit de Las Vegas est historique, les Capitals d'Alex Ovechkin auront mis des années et des années avant de s'imposer enfin dans la conférence Est, alors qu'ils étaient souvent favoris et qu'ils avaient aussi souvent déçu en playoffs.

En NBA, on va avoir le retour de la revanche de la revanche du retour : pour une quatrième année consécutive, les Golden State Warriors et les Cleveland Cavaliers se retrouvent en finale. Pour une fois, ces deux équipes sont allées chercher leur qualification à l'extérieur -à Houston et Boston respectivement-. Et dans un match 7 à chaque fois (c'est une première fois depuis 1979 que les deux finales de conférence allaient au bout de leur série respective). Les Warriors restent largement favoris même si on peut supposer que LeBron James fera tout et plus encore, alors qu'il fait les playoffs de sa carrière (34 points, plus de 9 rebonds et presque 9 passes en moyenne, avec 60% de réussite aux tirs en 42 minutes par match).

Commentaires

Gin Tonic a dit…
Mes pronos:

Highlanders-HURRICANES
BLUES-Rebels
Chiefs-CRUSADERS
Reds-WARATAHS
BRUMBIES(bo)-Sunwolves
Gin Tonic a dit…
On risque d'avoir une finale de Patop 14 bien chiante: soit Montpellier met la rouste à Castres, soit on a un match serré qui se jouera à coups de tatanes.

Le hand français sur le toit de l'Europe des clubs ! Ca pourrait durer.
Gin Tonic a dit…
Et, j'y repenses, Guigou était déjà du titre de 2003. Belle longévité.
Tarswelder a dit…
Je penche pour la deuxième option et même s'il n'y a pas de suspens.
Tarswelder a dit…
Mes pronos :

Highlanders (bd)-HURRICANES

BLUES-Rebels

Chiefs (bd)-CRUSADERS

Reds-WARATAHS

BRUMBIES (bo)-Sunwolves

Posts les plus consultés de ce blog

Super rugby semaine 9, la semaine des Indians, les playoffs en Amérique.