Super rugby, du rugby moyen, reprise de la MLB et du hand qui gagne (pléonasme ?)...


Pas mal de rugby ce week-end avec la suite du Super rugby, les coupes d'Europe qui n'intéressent pas grand-monde et le début de la saison MLB.












Super rugby. Semaine 7

Chiefs-Highlanders 27-22. Entre équipes néo-zélandaises, on ne se fait pas de cadeau et on joue à fond. Les Chiefs ont connu un passage à vide qui a permis aux Highlanders de passer devant mais ils s'en sortent.

Rebels-Hurricanes (bo) 19-50. On attendait ce match pour connaître la valeur des Rebels (et intrinsèquement des franchises australiennes). On a eu la réponse, sévère. Les Hurricanes les ont bien remis en place.


Blues-Sharks 40-63. Ce n'est pas un petit score de basket mais bien le score de ce match complètement surréaliste, avec des renversements fous (menés 7-26 à la pause, les Blues marquent 3 essais en quelques minutes pour passer devant, puis ils lâchent prise). Et l'on oublie que les Sharks sont la franchise sud-africaine qui sait le mieux voyager.


Brumbies-Waratahs 17-24. A Canberra, les Waratahs sont allés chercher une victoire précieuse sur le terrain des Brumbies qui sont bien médiocres


Bulls-Stormers 33-23. Victoire pleine d'autorité des Bulls (difficile de gagner chez eux quand on est sudaf)


Lions-Crusaders 8-14. Match joué dimanche et les deux équipes n'ont pas eu beaucoup d'efficacité en attaque. Si les Lions, qui mènent leur conférence, ne semblent plus capables de gagner le Super rugby, les Crusaders ont bien réagi après deux défaites.


Le classement.


Le programme de la semaine 8.


Hurricanes-Sharks


Sunwolves-Waratahs


Chiefs-Blues


Brumbies-Reds


Lions-Stormers


Jaguares-Crusaders


Exempts : Rebels, Highlanders, Bulls


Le match des pronostiqueurs


Petit score mais nouvelle victoire de ma pomme par 12 à 6. Gin Tonic doit se réveiller. Il n'est pas motivé par les pronos ou quoi ? Cela fait 101 à 78 pour moi.



Bidon Cup.


4 équipes, 3 éliminées et la seule qualifiée l'a fait à l'extérieur contre un autre club français. La Rochelle n'a pas tenu le coup contre les Scarlets, malgré deux beaux essais. Toulon s'est bien coulé par des gaffes en pagaille : un essai cadeau puis un dégagement foiré et une défense passoire. Mais tout le monde sait qu'on a un super championnat avec de super joueurs. Enfin le Clermont-Racing n'a pas accouché d'un match du Patop 14. On se demande pourquoi tous les week-ends on doit se taper des matchs merdiques alors que les équipes élèvent leur niveau en Bidon Cup.


La MLB reprend.


Et les Indians ont perdu leur série aux Mariners de Seattle mais les trois matchs ont été serrés (1-2,6-5 et 4-5). Edwin Encarnacion a claqué deux longues balles dimanche (il a réussi un circuit de l'intérieur cette nuit contre les Angels, c'est dire...) et Yonder Alonso a réussi un grand chelem samedi. Quant à Corey Kluber, il donne deux points dans la première manche du match d'ouverture jeudi mais il fait un match complet.


Parmi les exploits nous avons Matt Davidson des White Sox et ses 3 HR dans un match d'ouverture. Giancarlo Stanton des Yankees en a claqué 2 contre Toronto. Mais la relève new-yorkaise a montré des failles : elle a perdu les deux matchs du week-end, notamment contre Justin Smoak, qui a claqué 2 HR et produit 6 des 7 points dimanche.


Sinon, la série Dodgers-Giants a accouché de 4 blanchissages : grâce à Joe Panik sur HR dans les deux cas, les Giants ont gagné les deux premiers matchs de la série 1-0. Ensuite, les Dodgers ont blanchi 2 fois les Giants (5-0 et 9-0), montrant déjà les grosses faiblesses offensives de San Francisco.


Chose amusante : hier, le match Yankees-Rays a été reporté à ce mardi en raison de la neige qui est tombée à New York. Hé bien le 2 avril 1918, le match entre les Giants (alors basés à New York)et les Phillies était reporté pour les mêmes raisons.


Grenke Chess Classic.


A Karlsruhe et à Baden Baden, se dispute le Grenke Chess Classic avec Magnus Carlsen, Maxime Vachier-Lagrave, la championne du monde Hou Yifan et Fabiano Caruana, tout juste vainqueur du tournoi des candidats. La première ronde nous a offert un duel ... Caruana-Carlsen, les deux protagonistes du prochain championnat du monde. Carlsen a dominé mais la finale de tours était tellement complexe qu'il fallait l'ordinateur pour trouver un gain, alors qu'on pensait que le champion du monde pouvait gagner facilement. Résultat : nulle. Carlsen a ensuite dominé Hou Yifan comme Maxime Vachier-Lagrave a battu un ancien champion du monde, Vishy Anand.


Et voici la réponse à la question quintus.


Qui sont les quatre Américains à avoir disputé un championnat du monde d'échecs avant Fabiano Caruana ? Il y avait un petit piège dans la réponse. Mais on a bien Bobby Fischer, champion du monde en 1972, Frank Marshall challenger de Lasker en 1909, Samuel Reshevsky, qui disputa le match-tournoi du championnat du monde 1948, où il partagea la troisième place derrière Botvinnik et Smyslov, avec Kérès. Et le quatrième ? Ce n'est ni plus ni moins que ... Wilhelm ou William Steinitz, le premier champion du monde de l'histoire, qui disputa tous ses championnats du monde sauf le premier sous la bannière étoilée, puisqu'il avait été naturalisé.



Chigue des Lampions de handball.


Oui ! Au hand, on ne pleurniche pas sur le manque de moyens, on joue, on rentre dans l'adversaire, on n'est pas frileux et on envoie trois équipes françaises en quart de finale de la Chigue des Lampions. Outre un PSG automatiquement qualifié, Montpellier a sorti le Barça en perdant de deux buts (28-30) alors que le club français avait gagné l'aller de 3 unités (28-25). Et pourtant, il y avait 7 buts d'écart pour les Sudistes catalans en deuxième mi-temps. Comme quoi, la remontada était héraultaise.


Nantes a éliminé Brest... Litovsk en Biélorussie. Vainqueurs à l'aller chez les Blancs, les Nantais ont fait match nul à domicile au retour et ça suffisait largement.


Nantes devra jouer des Danois, qui ont sorti Vesprem, un des cadors de la compétition. Montpellier se tapera le club allemand habituel (Flensburg) et le PSG jouera les Polonais de Kielce, vainqueurs de l'édition 2016. A noter que ces derniers ont sorti le champion d'Allemagne Rhein-Neckar Löwen, car l'équipe allemande avait décidé d'envoyer sa réserve en Pologne au match aller, pour protester contre un calendrier qui les obligeait à jouer un match de championnat et de ligue des champions le même jour (du coup ils ont pris une taule 17-41).



La question quintus concerne pour une fois le football. Quel international français détient le record de présences dans le temps en sélection avec plus de 15 ans entre sa première et sa dernière sélection ?

Commentaires

Gin Tonic a dit…
C'est la cata pour mes pronos.
C'est vraiment pas mon année: dernier pour ceux de la NFL et la, c'est bien parti pour le même résultat.
Pour la question quintus, je dirais Larbi Ben Barek.
Pour le hand, la routine...
Tarswelder a dit…
Quintus pour la réponse.

Sinon, 3 clubs en quarts de finale, c'est du jamais vu (sauf en Bidon Cup mais ce n'est pas de la coupe d'Europe).
Tarswelder a dit…
HURRICANES (bo)-Sharks

Sunwolves-WARATAHS (bo)

CHIEFS - Blues

BRUMBIES-Reds

LIONS-Stormers

Jaguares-CRUSADERS
Gin Tonic a dit…
Petite défaite de l'USAP à Mont de Marsan avec une équipe mixte.
Le résultat était anecdotique pour nous.
Plus emmerdant, la malédiction du 2: on embauche un argentin comme joker et il aura joué 6 minutes avant de se casser le coude !!
De nouveau, on a plus que Carbou en espérant que Lam sera rétabli pour les demies.
Gin Tonic a dit…
Pour demain: HURRICANES(bo)-Sharks
Gin Tonic a dit…
Suite des pronos:

Sunwolves-WARATAHS(bo)
CHIEFS(bo)-Blues
BRUMBIES-Reds
LIONS-Stormers
Jaguares-CRUSADERS(bo)

Posts les plus consultés de ce blog