NFL Semaine 3, la semaine des Indians, les Trumperies mettent le feu au sport américain


Semaine bien pourrie pour les pronostics nous dira Elfe (en tout cas pour moi). Les caves se sont rebiffés et les leaders ont bien souffert (sauf les Chiefs).
Ce n'est pas le cas des Indians qui continuent leur séquence de feu...








Les matchs.

49ers-Rams 39-41. Score improbable entre ces deux équipes. Mais les Rams donnent l'apparence d'aller sur la bonne voie, même s'ils n'ont joué aucun cador.

Jaguars-Ravens 44-7. Un massacre en règle des Ravens. Joe Flacco fait un match pitoyable et la défense de Baltimore a oublié de traverser l'Atlantique.

Colts-Browns  31-28. Après avoir dormi un quart-temps, les Colts ont réglé l'affaire en quelques minutes. Les Browns ont fait un bon rush en fin de match pour perdre de peu.

Eagles-Giants 27-24. Une patate d'Eliott de 61 yards donne la victoire aux Eagles alors que les Giants avaient marqué 3 TD dans le dernier quart sans réplique -après avoir été à la rue tout le match-. Puis les Eagles reviennent et gagnent sur un but venu de loin !

Jets-Dolphins 20-6. Les Jets gagnent contre des Dolphins totalement inexistants.

Bills-Broncos 26-16. Les Broncos sont tombés contre une excellente équipe de Buffalo en défense.

Panthers-Saints 13-34. Les Panthers sont mauvais en attaque :  la preuve ? Les Saints ont fait un bon match en défense. Et de l'autre côté, c'était l'inverse.

Bears-Steelers 23-17 (prol). La gaffe du défenseur M. Cooper, qui pique le ballon mais se la joue, ralentit sa course et se fait attraper et taper le ballon dans ses mains : résultat, un FG au lieu d'un TD. Mais les Bears ont fini par gagner en prolongation contre des Steelers médiocres.

Lions-Falcons 26-30. Les Lions se voient refuser un TD  à la toute fin du match, qui leur aurait permis de compléter la remontée et de gagner.

Vikings-Buccaneers 34-17. Case Keenum a fait le match de sa vie contre les Bucs.

Patriots-Texans 36-33. Les Patriots ont été bien secoués mais Tom Brady lance 5 passes de TD et donne celui de la victoire. Mais encaisser 33 points contre les Texans n'est pas rassurant pour la défense.

Titans-Seahawks 33-27. Après une première mi-temps ennuyeuse, les Titans ont pris feu dans le troisième quart-temps et les Seahawks n'ont jamais pu refaire leur retard.

Packers-Bengals 27-24 (prol). Après avoir dormi une mi-temps, les Packers ont enfin serré les boulons mais il a fallu la prolongation pour arracher la victoire

Chargers-Chiefs 10-24. Les Chiefs sont solides, solides, solides.

Redskins-Raiders 27-10. Non-match des Raiders. Les Redskins auraient même pu corser l'addition.

Cardinals-Cowboys 17-28. Les Cowboys plient le match dans le dernier quart-temps

Le classement après la semaine 3 avec deux équipes seulement encore invaincues.

Le programme de la semaine 4.



La semaine des Indians.

La première place de la saison régulière dans la ligue américaine est quasiment dans la poche : avec 5 victoires en 6 matchs (et 29 victoires en 31 matchs) aux Angels et aux Mariners, les Indians ont maintenu leur avance sur les Astros de Houston (2 matchs d'avance). Or, pour passer devant, les Astros doivent gagner 3 matchs de plus que les Indians car l'égalité favorise Cleveland -qui a gagné 5 des 6 confrontations en saison régulière-. Par contre, si les Indians sont revenus à 1 match des Dodgers, pour conquérir le premier rang de la MLB (Ils étaient à 20 matchs au début de la série de 22 victoires) il faudra en gagner deux de plus que LA, puisqu'en cas d'égalité, cette fois, les Dodgers seront devant (ils ont battu les Indians dans la série les opposant).

La saison régulière des Indians se termine à domicile avec la réception des Twins, qui chercheront à valider leur ticket pour les playoffs, puis des White Sox. La perspective d'une saison à 100 victoires (il en manque deux), la première depuis 1995, est toute proche. On commence déjà à réfléchir à l'équipe de 25 joueurs qui disputera le premier tour, en sachant que 2-3 places restent à pourvoir.

Corey Kluber fonce vers un deuxième Cy Young en ayant gagné sa 18è victoire dimanche (plus haut total de la MLB). Il n'y a que les fans absolus de Chris Sale (qui a plus de défaites et une victoire de moins) et les quiches anti-Indians de Beinsports (Si si, c'est pas par chauvinisme mais ils osent dire que les Indians ne sont pas les grands favoris alors que tous les Etats-Unis les voit comme les premiers prétendants pour gagner la Série mondiale) pour croire que le lanceur des Red Sox est le favori pour remporter le trophée dans la ligue américaine.

D'ailleurs, les places pour les playoffs sont quasiment assurées : dans l'Américaine, outre les Indians et les Astros, les Red Sox et les Yankees ont obtenu leur qualification. Boston devrait remporter la division néanmoins. Les Twins sont en situation très favorable sur les Angels (5 matchs ce qui semble rédhibitoire) et devraient valider leur billet malgré un voyage difficile au Progressive Field.

Dans la Ligue Nationale, les Dodgers, les Nationals, les Diamondbacks sont déjà assurés de leur qualification (les D'Backs auront la première wild-card). En gagnant 3 matchs sur 4 contre les Brewers, les Cubs sont presque assurés du titre de division centrale, après une saison chaotique tout de même. Les Rockies du Colorado tiennent la deuxième wild-card mais les Brewers et les Cardinals peuvent encore espérer avec 1,5 et 2,5 matchs de retard et un match de plus à jouer que le Colorado.

Dans la série des exploits, Giancarlo Stanton a repris sa marche en avant et il a frappé 57 HR. Il lui en manque 3 pour atteindre la barre mythique des 60 longues balles. Aaron Judge a frappé hier deux HR et devient le rookie ayant le plus frappé de circuits dans sa saison de débutant : ses 50 claques dépassent les 49 unités de Mark Mc Gwire établies il y a 30 ans. Cody Bellinger, des Dodgers, a battu le record de home runs dans la ligue nationale avec 39 réussites.


Coupe du monde d'échecs.

Maxime Vachier-Lagrave a eu sa chance mais il est tombé en demi-finale contre Levon Aronian dans le blitz armageddon (les Blancs ont plus de temps de réflexion mais ils doivent gagner pour se qualifier). Ce format est totalement idiot et inique. Il faut instaurer la règle du premier vainqueur qualifié, sans tenir compte du nombre de parties jouées. Et si les joueurs jouent 20 parties, ils en joueront 20 mais on réduit aussi le temps de repos entre les parties.

L'Arménien affronte le Chinois Liren Ding en finale et les deux joueurs ont fait 3 nulles, alors qu'Aronian a certainement raté le gain dans la deuxième partie. La quatrième s'est terminée par la nulle et on va retourner en prolongations.

En même l'open de l'île de Man a commencé avec les trois derniers champions du monde en piste : Magnus Carlsen, Vishy Anand et Vladimir Kramnik. Carlsen mène avec 3/3 et affronte un ancien champion du monde FIDE version tournoi pourri (celui du format de la Coupe du monde), Kasimdjanov. Anand a 2,5/3 alors que Kramnik a perdu deux parties pour une gagnée. Cet open est richement doté, enfin surtout pour le vainqueur, qui empochera 57000 €.


Les sportifs, meilleure opposition à Trump ?

Les déclarations du président des Etats-Unis ont mis le feu à la sportosphère professionnelle. Etait-ce intentionnel ? S'attendait-il à une réponse aussi large des joueurs NFL ? On n'en sait rien tant ce type paraît capricieux et agité. La contestation, qui était partie de Kaepernick et qui était relayée par les joueurs de la NBA, prend de l'ampleur dans la NFL, dont bien des propriétaires -même des soutiens de Trump comme Kraft des Patriots- condamnent les propos. En MLB, le receveur des A's Bruce Maxwell a posé ouvertement le genou au sol et les déclarations des uns et des autres ne condamnent pas le geste des sportifs protestataires. Par contre en NASCAR, la liberté d'expression est une chose sacrée : aucun mouvement n'a été toléré et toute tentative a été étouffée avec des menaces de licenciement (je ne parle pas des déclarations de Richard Petty qui, aussi grand soit-il avec ses titres, est un connard misogyne et sans doute raciste de première). Mais la NASCAR a son temple en Alabama c'est dire ! Jusqu'à ce que Dale Earnhardt Jr, qui prend sa retraite à la fin de l'année, y mette son grain de sable ; le pilote le plus populaire de la NASCAR cite du JFK pour dénoncer l'attitude de la présidence et de ceux qui veulent couper court à toute polémique.

Car bien au-delà du parti démocrate, l'opposition à Trump semble bien incarnée par les sportifs et les dirigeants, qui ne sont pas tous noirs. Ainsi Steve Kerr ou Craig Popovich, coachs des Warriors (dont l'invitation avait été retirée par Trump car Stephen Curry "hésitait" à venir à la Maison Blanche) et des Spurs respectifs, ne sont pas allés de main morte pour dénoncer l'attitude du président Trump.

Ma QUESTION QUINTUS est liée à ces polémiques. Quelle est la seule franchise parmi les quatre grandes ligues sportives américaines (NFL, NBA, MLB, NHL) à avoir un actionnaire majoritaire noir ? C'est facile.

Et puis on attend l'analyse de la défaite de l'USAP à Beziers. J'ai vu un petit bout de match, bof bof. Semaine difficile pour le rugby catalan avec la défaite des Dragons en XIII.





Commentaires

Elfe a dit…
Salut tout le monde.

Tars si tu estimes ta semaine de pronos bien pourrie, que dire des autres puisque tu gagnes cette 3è semaine (bon ok ex-aequo avec moi).

Les matchs donnent des résultats .... improbables, qui compliquent sérieusement les paris.

Alors cette semaine les scores sont les suivants :

1- Tars, Mini et Elfe 8 pts
4- Alois et Sofy 7 pts
6- Ginto 6 pts

Pour les primes :

Rams-49ers (41-39), le point va à Elfe qui avait misé sur un 24-9.
Raiders-Redskins, personne ne marque vu que nous avions tous misé sur les Raiders.
Cowboys-Cardinals (28-17), le point est pour Tars et son 26-21.

Le classement de la semaine est donc le suivant :

1- Tars et Elfe 9 pts
3- Mini 8 pts
4- Alois et Sofy 7 pts
6- Ginto 6 pts

Tars et Elfe remportent cette semaine, marquent tous les deux 1 point de plus, et voient leur score passer à 10 pts.


Classement général :

1- Tars 35 pts
2- Elfe 33 pts
3- Mini 28 pts
4- Ginto 27 pts
5- Alois 26 pts
6- Sofy 24 pts
Gin Tonic a dit…
Je suis aussi mal barré pour les pronos que les Giants pour les PO....

Pour l'USAP, c'est simple: un nombre incalculable de ballons perdus (en-avant, turn-over) et une défense biterroise qui a été parfaite. On a jamais réussi à sortir de la nasse. Un peu de gourmandise aussi en jouant 2 pénaltouches plutôt que de tenter les buts en position relativement facile qui auraient pu nous rapprocher.

Pour les Dragons, c'est quasiment mort. Pour rester en League, il faut aller gagner un match couperet chez un club qui nous a mis 30 points à Gilbert Brutus.
Et je ne suis pas sur que les Dragons survivront à une relégation.

Pour la question quintus: la NBA je pense.
Tarswelder a dit…
C'est en NBA.

Faire 8/16 n'est pas un score particulièrement brillant. Les matchs de 19 heures ont été particulièrement horribles pour les pronostics.
Aloïs 06 a dit…
Pour la question quintus c'est facile c'est les Hornets en NBA qui sont la propriété de dieu sur terre, M.JORDAN.
Il y a bien Magic qui a des pars dans les Dodgers en MLB, mais il n'est pas majoritaire.
Tarswelder a dit…
La victoire revient au secrétaire, qui gagne le quintus quiz, à défaut du concours de pronostics.

Mon prono pour demain, sans ambiguïté : victoire des Packers 31-13.
Elfe a dit…
Mes pronos :

Packers (27-9), Saints, Texans, Jaguars, Patriots, Vikings, Falcons, Steelers, Bengals, Cowboys, Eagles, Buccaneers, Cardinals, Broncos, Seahawks (20-13) et Chiefs (34-17).
Gin Tonic a dit…
Pour demain, Packers aussi 24-10.
Aloïs 06 a dit…
J'ai un gros doute. Le jeu au sol des Bears risque de faire des dégâts. Si on prend en compte les blessures du coté de Greenbay et la défense qui a pas vraiment montré son meilleur visage contre les Bengals, je sais pas trop quoi en penser. Bref je sais pas trop.
Je vais dire Packers (28-21) parce que A.Rodgers et que la défense contre la passe de Chicago n'est pas une assurance tout risque, mais c'est sans conviction.
Aloïs 06 a dit…
Pour Mini Packers 30-20

Pour Sofy Bears 21-17
Gin Tonic a dit…
Mes pronos:

Dolphins, Texans, Jets, Patriots, Vikings, Falcons, Ravens, Browns, Cowboys, Eagles, Giants, Cardinals, Broncos, Seahawks (30-10) et Chiefs (24-14).
Tarswelder a dit…
Mes pronos à moi :

Dolphins, Texans, Jaguars, Patriots, Vikings, Falcons, Ravens, Bengals, Cowboys, Eagles, Buccaneers, Cardinals, Broncos, Seahawks (28-7), Chiefs (27-16)
Tarswelder a dit…
Les Dragons ont fini par sauver leur peau grâce à une énorme deuxième mi-temps.
Aloïs 06 a dit…
Mes pronos
Saints, Patriots, Jaguars, Texans (gros pari), Lions, Cowboys, Falcons, Steelers, Browns (si si j'ose), Buccaneers, 49ers (pour le fun), Eagles, Raiders, Seahawks (28-14) et Chiefs (21-17).
Tarswelder a dit…
J'aime bien le gros pari d'Aloïs. Tout le monde prédit les Texans vainqueurs !
Sofy Chesneau a dit…
Salut les garçons,

Voici nos pronos...

Pour mon loulou : Saints, Texans, Jets, Panthers (et oui il y en a qui sont supporters des Giants, 49ers... et bien Mini il est à fond Panthers - il a confiance), Vickings, Falcons, Steelers, Bengals, Cowboys, Chargers, Buccanners, Cardinals, Broncos, Colts (20/30), et Chiefs (21/30)

Pour moi : Saints, Texans, Jets, Panthers (je soutiens mon fils), Vickings, Falcons, Ravens, Browns, Cowboys, Eagles, Bucc, Cardinals, Broncos, Seahawks (17/27) et Chiefs (21/30).

Bon dimanche et bonne semaine
Aloïs 06 a dit…
Je signale que j'ai fais mes pronos à 2h du mat après une grosse journée de taff et que je n'avais absolument pas lu les autres pronos. Donc je ne savais pas que vous aviez tous joué les Texans.

Posts les plus consultés de ce blog

Super rugby semaine 14, la semaine des Indians, les finales s'annoncent aux Etats-Unis.