lundi 24 juillet 2017

Quarts de finale du Super rugby, la semaine des Indians et le reste.

Pas de surprise lors des quarts de finale du Super rugby : les équipes les mieux classées l'ont emporté. Mais il y a eu des matchs plus accrochés qu'on ne l'aurait cru. Pendant ce temps, les Indians continuent leur parcours...




Les quarts de finale du Super rugby.

Brumbies-Hurricanes 16-35. Les Brumbies ont tenu tête une mi-temps (16-15 en leur faveur à la pause). Puis les Hurricanes ont élevé leur niveau de jeu, montrant une différence énorme entre les Australiens et les Néo-zélandais.

Crusaders-Highlanders 17-0. Sous la pluie diluvienne de Christchurch, les Crusaders ont rapidement pris le dessus et ont dominé des Highlanders, qui ne pouvaient pas développer leur  jeu dans de telles conditions.

Lions-Sharks 23-21. On est passé à deux doigts du hold-up, bien différent du match de la semaine dernière qui avait déjà opposé les deux formations. Les Sharks prennent le large en première mi-temps mais les Lions reviennent pour passer devant. Les Sharks marquent un troisième essai et mènent 21-20 mais une pénalité lointaine donne la victoire aux Lions, après que les uns et les autres aient raté des occasions de marque.

Stormers-Chiefs 11-17. Les Chiefs prennent leur revanche sur la défaite en saison régulière. Pas grand-chose à dire, si ce n'est qu'on a été plus restrictif.

Le programme des demi-finales.

Crusaders-Chiefs. Les Crusaders sont favoris, d'autant plus que les Chiefs ont dû faire l'aller-retour d'Afrique du Sud.

Lions-Hurricanes. C'est la finale inversée de l'année dernière. Les Canes sont tout à fait capables de gagner à Johannesbourg mais ces Lions-là peuvent se dire qu'ils sont passés tout près de la catastrophe, et qu'ils seront plus libérés.

Le championnat des pronostiqueurs.

Peu de matchs et donc peu d'écart. Gin Tonic et mo-même marquons 12 points et Elfe 11. Avec 370 points, le trésorier remporte officiellement le championnat puisqu'il me devance nettement (341 points) et Elfe aussi (339).

La semaine des Indians.

La suite du voyage en Californie du Nord a été décevante : une série perdue chez les Giants (2 défaites, 1 victoire) alors que les Indians menaient 4-2 en 8è manche du troisième match. Par contre, la réception des Blue Jays de Toronto a permis de remporter 3 succès et de balayer la série avec impression (13-3, 2-1, 8-1). Les Indians reviennent enfin à 50% de victoires à domicile (24-24) et conservent leur maigre avance sur les Royals de Kansas City (1,5 matchs) et sur les Twins du Minnesota (2,5 matchs). La bonne nouvelle vient des lanceurs : Corey Kluber a encore été énorme hier malgré une douleur au cou, Danny Salazar est enfin revenu de blessure et a été excellent samedi contre les Blue Jays (0 point en 7 manches). Tito Francona, le manager, envisage même une rotation à 6 lanceurs partants et non pas 5 car avec le retour de Salazar et l'affirmation du jeune Clevinger, la concurrence au poste de partant est sévère, même si Tomlin et Bauer sont encore bien en-dessous.

Cette semaine, les Indians ont l'occasion d'améliorer leur bilan avec la venue des Reds de Cincinnati (pour rattraper un match reporté en mai), des Angels de Los Angeles et ensuite aller aux White Sox de Chicago, qui échangent tous leurs vétérans.

L'info de la semaine est le retour des Cubs de Chicago. En difficulté depuis le début de saison, les vainqueurs de la série mondiale ont littéralement accéléré depuis l'All Star Game (8 victoires en 9 matchs). Et comme les Brewers de Milwaukee ont connu une phase inverse (7 défaites en 8 matchs), les deux équipes sont désormais à égalité de la division centrale de la ligue nationale.

Echecs.

Le traditionnel tournoi de Dortmund s'est achevé hier. Le Polonais Wojtacszek l'emporte à la dernière ronde et s'impose dans un tournoi plutôt décevant. Maxime Vachier-Lagrave partage la deuxième place, en gagnant enfin une partie à la dernière ronde. Aujourd'hui, le traditionnel festival de Bienne lance son tournoi principal.

La question quintus.

Tout d'abord la réponse de la semaine dernière. Qui avait conduit le pace car à Loudon pour la course NASCAR ? Il s'agit de Josh Mc Daniels, le coordinateur offensif des Patriots.

Maintenant, une autre QUESTION QUINTUS. Le tour de France 1956 est marqué par une révolution qui a changé le déroulement de la course. Quel est ce changement ?


10 commentaires:

Gin Tonic a dit…

L'autorisation du changement de roue après crevaison ?

Bibbip78 Chess a dit…

Bravo au Trésorier !

Tarswelder a dit…

C'est ça.

Gin Tonic a dit…

Sinon, ce soir, vais être obligé de boire l'apéro pour fêter ma victoire aux pronos ! Moi, qui cherchait un prétexte....

Gin Tonic a dit…

Pour les pronos, ça sera:

CRUSADERS-Chiefs
Lions-HURRICANES

Tarswelder a dit…

Mon prono :

CRUSADERS-Chiefs
LIONS-Hurricanes (bd).

Difficile de juger les Lions car ils n'ont pas joué les franchises néo-zélandaises.

Elfe a dit…

Mes pronos 100% NZ

CRUSADERS - Chiefs
Lions (bd) - HURRICANES

Gin Tonic a dit…

Les Crusaders font la différence en seconde mi-temps et gagnent finalement assez facilement.

Tarswelder a dit…

Les Lions l'emportent malgré un début de match difficile (3-22) après une demi-heure) en pulvérisant les Hurricanes en deuxième mi-temps.

Gin Tonic a dit…

La finale va être intéressante.