mardi 7 mars 2017

Super rugby 2017 semaine 2 et le reste.


Ouragan d'essais pour cette deuxième journée de Super rugby : plus de 60. Et au bout de deux journées, nous avons déjà une idée de ce que sera la saison 2017. A vrai dire, c'est que j'avais annoncé dans la présentation. Il y a les franchises néo-zélandaises et le reste du monde. Leurs confrontations directes servira à déterminer l'ordre du classement dans leur division. De l'autre côté, les équipes montrent des niveaux de jeu plus irrégulier, et pas très élevé non plus, d'une rencontre à l'autre.





Les matchs

Jeudi

Force-Reds 26-19. Voilà un exemple typique de cette conférence australienne où les formations sont incapables de reproduire un niveau de jeu constant d'une semaine à l'autre. C'est le cas des Reds qui ont lâché en fin de match contre la Force qui, elle, avait montré des signes encourageants lors de la première semaine et elle est arrivée à concrétiser ses temps forts.

Vendredi

Chiefs (bo)-Blues 41-26. Le bonus offensif pour les Chiefs qui ont sanctionné le carton rouge infligé à Luatua dès le début de la deuxième mi-temps. Mais les Blues ont marqué 3 essais à 14 ; ils manifestent de belles qualités offensives.

Samedi

Hurricanes (bo) -Rebels 71-6. Après les 13 essais aplatis chez les Sunwolves, les champions en mettent 11 aux Rebels. Certes, ce ne sont pas les deux plus forts adversaires de la compétition mais il faut le faire quand même !

Highlanders-Crusaders 27-30. Encore une idée télévisuelle : les bleus très foncés contre les noirs et rouges. Menés 13-27, les Croisés marquent 3 essais en fin de match dont deux en supériorité numérique, consécutif à un carton jaune pour un plaquage aussi inutile que dangereux -et fatal-.

Brumbies-Sharks 22-27. Menés 3-15, les Sharks ont pris progressivement le dessus sur les Brumbies. Mais alors que ces derniers avaient égalisé à 22 partout, une dernière attaque produit l'essai victorieux alors que le temps réglementaire venait de s'écouler. Et ce match confirme une fois de plus la faiblesse des équipes australiennes.

Sunwolves-Kings 23-37. Le duel du fond de la cave se termine par le succès des Kings comme l'année dernière. Ce n'était pas un match bien conventionnel mais au moins il y a eu de l'action.

Lions (bo)-Waratahs 55-36. Match totalement fou où les Waratahs ont réussi à marquer deux essais à 14 mais ont quand même été incapables de stopper l'impressionnante équipe des Lions. Une chose semble claire : la conférence australienne est bien bien faible.

Stormers-Jaguares 32-25. Les Stormers ont dû s'employer mais ils ont bénéficié des traditionnels cartons jaunes des Jaguares. A noter que ces derniers ont marqué un essai à 13 contre 15.

Cheetahs-Bulls 34-28. Les Cheetahs avaient bien secoué les Lions lors de la première journée ; ils ont nettement dominé les Bulls avant que ces derniers ne produisent un dernier effort (14 points marqués en 10 minutes), qui leur permet d'obtenir le point de bonus défensif et de priver les Cheetahs de leur propre bonus offensif.


Le classement.

Le programme de la semaine 3

Bulls et Rebels sont au repos.

Vendredi.

Chiefs-Hurricanes. Le match de la semaine et peut-être de la saison régulière.

Brumbies-Force. Au contraire de celui-là. Les Brumbies sont déjà en danger.

Samedi

Blues-Highlanders. Les Highlanders doivent lancer leur saison à Auckland mais les Blues ont des armes offensives à faire valoir.

Reds-Crusaders. La question est de savoir quel maillot les deux équipes porteront, histoire de ne pas les reconnaître.

Kings-Stormers. Déjà qu'ils ne sont pas bons mais les Kings se sont tapés un aller-retour à Singapour.

Cheetahs-Sunwolves. Déjà qu'ils ne sont pas bons mais les Sunwolves se tapent un long voyage pour affronter une spectaculaire équipe des Cheetahs.

Sharks-Waratahs. Les Waratahs fermeront-ils leur défense ?

Jaguares-Lions. Tous au zoo. La question du jour est de savoir si les Jaguares joueront entièrement un match à quinze.

Le championnat des pronostiqueurs.

Aux innocents les mains pleines : Elfe gagne la semaine par 21 points contre 18 à Gin Tonic et 15 pour moi. La différence s'est faite sur les victoires des Croisés et des Requins.

Au classement, Elfe prend la tête avec 40 points devant Gin Tonic 37 et 29 pour moi, qui est déjà bien largué.

Ailleurs.

Aux échecs féminins, ce sont toujours les Chinoises qui gagnent. Malgré l'absence de la championne du monde en titre Hou Yifan, qui ne veut plus jouer selon les règles actuelles, malgré l'élimination de la favorite chinoise Wenjun Ju, c'est une autre Chinoise Tan Zhongyi qui remporte le titre mondial à Téhéran. Elle bat en finale l'Ukrainienne Anna Muzychuk dans les prolongations 3,5 à 2,5. Décidément, l'Ukraine n'y arrive pas contre la Chine : les trois derniers matchs du championnat du monde entre une Chinoise et une Ukrainienne (Hou contre Ushenina, Hou contre Mariya Muzychuk la soeur d'Anna et Tan contre Anna) se sont terminés par une victoire chinoise. Et les soeurs Muzychuk doivent râler.

A propos d'échecs et d'Iran, une jeune joueuse iranienne a été exclue des sélections nationales : Dorsa Derakhshani, 18 ans, maître féminin, n'a pas porté le voile lors du tournoi de Gibraltar. Pour préciser, la jeune iranienne poursuit ses études en Espagne. Et au cours du même tournoi, Borna Derakhshani, sans doute le petit frère, âgé de 15 ans, a été exclu pour avoir joué et serré la main du grand-maître israélien Alex Huzman. Le motif invoqué dans les deux cas :"atteinte à l'intérêt national". Rappelons qu'on a déjà eu des précédents, notamment aux derniers JO où un judoka égyptien avait refusé d'affronter un Israélien. "Gens Una Sumus" est la devise de la FIDE.

A propos, notre numéro un français, Maxime Vachier-Lagrave est passé dans l'émission de Ruquier samedi soir. Il s'en est pas trop mal tiré et les questions n'étaient pas toujours nunuches, à l'image de Yann Moix. Mais j'ai coupé parce qu'après, il y avait un crétin qui passait ensuite (je ne cite pas de nom mais il a été furtivement mon chef).


Autrement, les Indians préparent doucement leur saison tandis que la Classique Mondiale de baseball a commencé lundi. Et il y a déjà une surprise avec une Corée du Sud mal en point après ses défaites contre Israël (une sélection de joueurs américains juifs en fait) 1-2 et les Pays-Bas (demi-finalistes en 2013) 0-5. Israël a battu Taiwan 15-7 et est quasiment qualifié pour le deuxième tour.

A Tokyo le duel attendu Japon-Cuba a été gagné par les Japonais 11-6. Les Nippons n'alignent que des joueurs de leur forte ligue (la NPB) à l'exception de Nori Aoki. Il faut attendre jeudi pour que la poule de la mort entre en action. En effet nous avons les Etats-Unis, la République Dominicaine (tenante du titre), le Canada et la pauvre Colombie.

Un petit mot sur Raymond Kopa. Enfin on commence à découvrir l'importance de la génération de 1958. Elle a été ignorée en 1998 (on n'a pas invité les joueurs à la finale) et dans un article que j'avais écrit il y a presque 10 ans, j'avais déploré que Robert Jonquet, qui venait de disparaître, n'ait pas eu la reconnaissance qu'il mérite.

Et voici la question QUINTUS !!!.

En hommage à Raymond Kopa et à l'équipe de 1958. Pour la demi-finale contre le Brésil, on affréta un avion pour faire venir les épouses des joueurs (pas celle de Kopa qui était sur place mais il fit venir sa mère). Qui affréta l'avion ?

N'oubliez pas que vous gagnez le droit de boire un café à boire à ma santé, que vous ferez vous-même !




26 commentaires:

Gin Tonic a dit…

Les Crusaders m'ont (agréablement) surpris.

Pour l'avion, c'est Europe 1.

Tarswelder a dit…

Tu peux boire ton café à ma santé !

Gin Tonic a dit…

Fait !

Tarswelder a dit…

Je ne sais pas si j'aurai le temps et la force de faire mes pronos demain soir donc je les fais maintenant :

CHIEFS-Hurricanes

BRUMBIES-Force

BLUES-Highlanders (bd)

Reds-CRUSADERS (bo)

Kings-STORMERS (bo)

CHEETAHS (bo)-Sunwolves

SHARKS-Waratahs

Jaguares-LIONS

Elfe a dit…

Mes pronos (quelle galère ces matchs du vendredi, un de ces jours je vais zapper les matchs).

Chiefs - HURRICANES
BRUMBIES - Force (bd)
Blues (bd) - HIGHLANDERS
Reds - CRUSADERS
Kings - STORMERS (bo)
CHEETAHS (bo) - Sunwolves
SHARKS - Waratahs (bd)
Jaguares - LIONS (bo)

Gin Tonic a dit…

Mes pronos pour demain:

CHIEFS-Hurricanes
BRUMBIES(bo)-Force

La suite demain soir.

Tarswelder a dit…

Classement intermédiaire (comme ça je peux fanfaronner pendant 24 heures) : Tars 8, Gin To 7, Elfe 3

Gin Tonic a dit…

Oui, profites en !
Le reste de mes pronos:

BLUES-Highlanders(bd)
Reds-CRUSADERS(bo)
Kings-STORMERS(bo)
CHEETAHS(bo)-Sunwolves
SHARKS-Waratahs
Jaguares-LIONS

Gin Tonic a dit…

Mort d'Aldo Quaglio.
Une des pièces maitresses de la fameuse tournée de 58. Une première ligne de fer: Roques-Vigier-Quaglio.

Gin Tonic a dit…

Les Crusaders très décevant pendant plus d'une heure se réveillent en fin de match et gagnent à la sirène.

Tarswelder a dit…

C'était en Afrique du Sud la tournée non ?

Sinon, les Crusaders sont les spécialistes des remontées. La semaine dernière c'était pareil chez les Highlanders (qui ont gagné avec un peu de chance sur la fin). Y'a pas que les Catalans qui sont spécialistes de la remontitude.

Gin Tonic a dit…

Et tu vas voir avec l'USAP !!

Sinon, victoire normale et sans relief de l'EDF.

Gin Tonic a dit…

Oui, la tournée c'était en Afrique du Sud.
De mémoire, c'était la 1ère défaite dans une série de tests à domicile de l'Afrique du Sud depuis plus de 50 ans (autant dire depuis toujours ou presque...)

Tarswelder a dit…

A l'époque, les tournées duraient 2-3 mois. C'étaient de vraies aventures surtout que l'avion devenait tout juste un moyen de transport qui se développait.

D'ailleurs, j'avais le souvenir qu'il y avait finalement assez peu de salariés mais beaucoup de travailleurs indépendants (agriculteurs, restaurateurs, etc.)

Gin Tonic a dit…

Encore une victoire bonifiée de l'USAP.
Si seulement on savait aussi gagner à l'extérieur...

Tarswelder a dit…

Les remontitudes ne marchent qu'en Catalogne... Peut-être qu'une Papro D2 uniquement catalane vous donnerait le titre.

Gin Tonic a dit…

C'est une idée.

Aloïs 06 a dit…

Hello hello !
Vous pensez quoi de la fusion entre le Racing et le Stade ?
Moi j'avoue que je suis circonspect à ce sujet. Ce serait une fusion entre le PSG et le trifouilli les oies FC, ça ne me dérangerait pas vu que aucuns de ces clubs n'a ni âme ni histoire. Mais là on parle quand même de 2 des plus vieux clubs Français.

Tarswelder a dit…

Le SF allait disparaître. Bon ça fait un peu bizarre mais entre un club en faillite et un club avec deux entraîneurs comme quiches, la fusion va faire des dégâts.

Gin Tonic a dit…

A priori, Savare en avait marre.
2 clubs historiques certes, mais on va additionner des tribunes vides avec des tribunes désertes...
Mais c'est vrai que ça fait un peu bizarre. En plus, on avait rien vu venir.
Lorenzetti est un vrai requin (je connais) prêt à tout pour satisfaire son égo. Mais sa danseuse restera plus proche d'une Bullette que d'une Sharkette !

Tarswelder a dit…

Sans compter la façon de se foutre des pouvoirs publics et du contribuable: rénover Jean Bouin pour en faire un désert.

Aloïs 06 a dit…

Moi ce qui me choque, c'est que même les joueurs, qui sont quand même les premiers concernés, n'étaient pas au courant de cette "fusion". Là à la fin de la saison,il va y avoir des affaires à faire pour les autres club, parce qu'avec un effectif de près de 90 joueurs, il va falloir dégraisser.
Perso, je comprends pas la logique économique et sportive de tout ça. Il espère quoi Lorenzetti ? Le Racing n'avait plus d'âme depuis qu''il en avait fait acquisition et il avait du mal à trouver son public. J'ai du mal à croire que les vrais supporters du Stade Français suivront cette "équipe" qui ne sera plus la leur. C'est un peu comme si Lyon absorbait l'ASSE et qu'on demandait aux Magics Fans ou aux Green Angels de venir au stade avec les Bad Gones. A moins qu'il veuille un public de spectateurs comme au Parc des Princes.

Gin Tonic a dit…

Apparemment, il y a des rumeurs de discussions qu'il y aurait eu entre le Stade Français et les Qataris.
Un rachat par les Qataris et leur puissance financière, et c'était la mort du Racing. Et Lorenzetti n'est pas fou.

Elfe a dit…

Je suis allé voir l'article de la semaine prochaine et je crois que je vais porter réclamation pour mes points.
J'ai vraiment un souci de compréhension du système.

Tarswelder a dit…

Si les rumeurs d'un rachat du SF par les Qataris étaient fondées, cela signifierait aussi qu'ils n'ont pas l'intention de vendre le PSG (rêve de tout ennemi du PSG). Mais les Qataris ont l'ambition de créer un espèce de grand club omnisports puisqu'ils ont non seulement le foot, le hand mais ils visent le basket.

Personnellement, cette fusion montre la mauvaise santé financière du Patop 14 : un club emblématique sous respiration artificielle (le SF) est absorbé par un autre qui est lui-même sous respiration artificielle (si Lorenzetti s'en va, c'est fini). Ce championnat vit largement au-dessus de ses moyens et pourrit même le rugby français en empêchant les jeunes joueurs de jouer et en plombant ainsi l'équipe de France.

PS. Je n'ai pas fini d'écrire l'article. Avant de se plaindre, laissez-moi déjà rédiger le reste.

Aloïs 06 a dit…

Ces clubs sont sous respirateur artificiel tout simplement parce qu'ils ont voulu péter plus haut que leur cul. Pourquoi certains clubs y arrivent et pas eux ? Tout simplement parce qu'ils ont voulu avoir tout tout de suite. Quand on regarde l'effectif du Racing, désolé mais je vais pas pleurer sur leur situation financière.
Si au lieu d'imposer un minimum de joueurs français dans les équipes on avait imposer un maximum de joueurs étrangers on en serait pas là. Quand on voit que le moindre joueur français avec un peu de talent coute une blinde, je comprends que certains clubs préfèrent prendre des joueurs étrangers.