lundi 16 janvier 2017

Divisional round en NFL, le raid charge ailleurs, Carlsen tâte en style et les idées à deux balles...

Le divisional round nous a offert deux journées différentes : un samedi où le suspens a été relativement court et un dimanche où il fut haletant malgré la qualité inégale des matchs.








Le divisional round.

Falcons-Seahawks 36-20. La "legion of boom" a explosé sous les coups de la meilleure attaque de la NFL. Les deuxième et troisième quart-temps ont montré que pour battre les Falcons, il ne faut pas suivre leur rythme mais trouver une façon de défendre.

Patriots-Texans 34-16. Score peu flatteur pour la défense des Texans, qui a intercepté Brady deux fois, soit autant que le QB des Pats a lancé de crêpes en saison régulière. Mais Dion Lewis a fait le show (TD à la course, sur réception et sur retour de punt) et Houston avait Osweiler... Rédhibitoire.

Cowboys-Packers 31-34. Un des matchs de l'année. Green Bay semblait bien avoir l'affaire en main en menant 28-13 en début de troisième quart-temps. Mais les rookies de Dallas, en particulier Elliott, sonnent la révolte et en deux TD, les Cowboys ont égalisé à 28-28. La fin de match est épique : une grosse tatane de Crosby redonne l'avantage aux Packers, immédiatement annulé par une autre tatane de Bailey. Enfin, une longue passe de Rodgers amène Crosby à tenter et à réussir un FG de plus de 50 yards, comme les deux autres. Et voilà comment les Packers sont passés.

Chiefs-Steelers 16-18. Les conditions de jeu diurnes étaient trop compliquées : le match a donc été repoussé dans la nuit. Comme l'autre fois, c'est le botteur des Steelers Boswell, qui sauve l'inconstante attaque sidérurgiste (0 TD) en dépit des tranchées creusées par L. Bell. La défense pittsbourgeoise a mise en échec l'attaque des Chiefs et on se dit que les Steelers sont vraiment le poil à gratter de l'AFC. Quant aux Chiefs, leur conversion ratée à deux points leur coûte la prolongation mais c'est ailleurs qu'ils n'ont pas gagné le match.

Le programme des finales de conférence.

Dimanche

Falcons-Packers. On risque d'avoir une folle course poursuite entre Matt Ryan et Aaron Rodgers. La question est de savoir quelle défense tiendra mieux le coup.

Patriots-Steelers. Le pire adversaire pour les Patriots car Pittsburgh est une équipe qui est toujours difficile à manoeuvrer en playoffs. La prestation relativement normale de Brady plus la qualité de la défense de Pittsburgh et la capacité offensive de l'attaque pennsylvanienne, sont autant d'éléments capables de créer la surprise. Quoiqu'il en soit, le théorème du Bradbenman est toujours valable (ce théorème dit qu'en 15 ans, le vainqueur de l'AFC était toujours mené par Brady, Roethlisberger et Manning au Super Bol à l'exception de Flacco).



Continuons les infos dans la NFL.

C'est officiel, les Chargers quittent San Diego pour Los Angeles. Après avoir tâtonné sur leur logo, ils ont fini par rejoindre les Rams. La question est de savoir laquelle des deux équipes retrouvera un bon niveau avant l'autre. Sur ce qu'on a vu, les Chargers ne sont pas si loin. Prochainement, les Raiders devrait annoncer leur déménagement à Las Vegas. Cité honnie du vice pour le sport, elle a brisé le tabou en arrivant à créer une franchise de hockey (les Blacks knights qui débuteront dans la ligue la saison prochaine). Du coup, tout le monde y pense.

Ailleurs encore.

A Cleveland, on règle les problèmes d'arbitrage. Tout le monde reviendra la saison prochaine avec une petite augmentation de salaire -surtout pour Cody Allen le spécialiste de la neuvième manche-. A Toronto, l'hémorragie continue : après avoir perdu Encarnacion, parti aux Indians, c'est le voltigeur Michael Saunders qui quitte l'Ontario pour Philadelphie. José Bautista n'est pas de retour même si ça continue de négocier.

Sur 64 cases.

Le 79è Tata Steel a commencé samedi à Wijk aan Zee aux Pays-Bas. Magnus Carlsen et Sergey Karjakin font leur retour en parties classiques après leur match. Tout va bien pour eux : 3 parties, une victoire et deux nulles. C'est l'Ukrainien Eljanov qui mène avec 2,5/3.

Carlsen et Katjakin ont décidé de jouer une variante bien à eux : 1.e4 c5 (la défense Sicilienne) 2.Cf3 d6 3.d4 cxd4 4.Cxd4 Cf6 5.Cc3 a6 (l'agressive variante Najdorf) 6.a3 !? (tiens je passe mon tour). Karjakin n'a rien fait pour gagner et Carlsen a tout fait pour triompher et les deux ont atteint leur objectif avec cette ligne assez insipide.

Les idées à deux balles.

On a parmi eux le célèbre Infantino. Rongé par le gain, le nouveau président de la FIFA veut organiser une Coupe du monde de la gruge avec ses 16 poules de 3. Pourquoi pas 24 poules de 2 ?

Dans les autres idées à deux balles, on a décidément l'élection de The Door à la tête de la FFR. Monsieur planque son argent dans les paradis fiscaux. Voilà pourquoi voter contre quelqu'un en élisant un autre n'est pas une bonne idée.

Et pendant ce temps-là, les handballeurs font mal au crâne : 3 matchs, 3 victoires. Et Fourcade fourcadise un peu plus, le Vendée Globe va encore se finir au sprint alors qu'on devrait arriver mercredi ou jeudi.


13 commentaires:

Gin Tonic a dit…

Pour le hand, les 2 premiers matchs étaient un amusement. La victoire sur la Norvège est probante

Elfe a dit…

Salut à tous,

Seul Alois a trouvé les 4 vainqueurs et il gagne donc cette semaine.

1- Alois 20 pts
2- Ginto, Elfe, Tars et Sofy 15 pts
6- Mini 5 pts


Primes :

Falcons-Seahawks (36-20) : C'est Elfe qui marque le point de bonus grace à son 34-21.
Patriots-Texans (34-16) : Ginto est le proche avec son prono de 34-14.
Chiefs-Steelers (16-18) : Ginto marque un nouveau point en ayant misé sur un 10-20.
Cowboys-Packers (31-34) : Deux vainqueurs pour ce match. Tars avec son 27-34 et Alois avec son 31-38. Tous les deux sont à 4 points et tous les deux ont trouvé le bon score d'une équipe.

Classement de la semaine :

1- Alois 21 pts
2- Ginto 17 pts
3- Elfe et Tars 16 pts
5- Sofy 15 pts
6- Mini 5 pts

Comme dit en introduction Alois gagne cette semaine et marque encore un point supplémentaire. Son score passe donc à 22 pts.

Classement général :

1- Elfe 250 pts
2- Ginto et Alois 242 pts
4- Tars 235 pts
5- Sofy 226 pts
6- Mini 215 pts

Aloïs 06 a dit…

Avec tous les trous d'air que j'ai connu durant la saison, c'est un miracle de me retrouver 2ème au classement en compagnie du trésorier.

Les finales de Conf s'annoncent dantesques ! Ça va être difficile à pronostiquer.
Les Packers sont mes favoris, mais les Falcons et leur attaque de feu ne seront pas à prendre à la légère. Quand A.Rod joue au niveau qui est le siens depuis quelques semaines, rien ni personne ne peu l'arrêter. Et vu que la défense des Packers a aussi haussé son niveau, tous les voyants sont au vert du coté de Green Bay. Mais Matt Ryan dispose des armes pour faire exploser n'importe quelle défense. De plus il faut se rappeler que l'actuel HC des Falcons était le DC de Seahawks lorsqu'ils ont gagner le SB.
ÇA VA ÊTRE UN MATCH ÉNORME !!!!!!
Tout ça pour dire que le vainqueur de la NFC sera un beau vainqueur.

Du coté de l'AFC, on fait dans le classique. Mais c'est pas pour autant que le match sera moins beau et moins palpitant. Même si les Steelers ont les armes pour marquer contre n'importe quelle équipe, en face, ben c'est les Belichick's boys. Et comme Brady joue à un niveau stratosphérique, on va assister à une confrontation de toute beauté.
Mon seul regret, c'est que j'aurais bien aimer voir les Raiders avec toutes leurs armes lors de ces PO. Je ne sais pas s'ils auraient battu les Steelers, mais j'aurais adorer les voir contre les Patriots en finale de conf.

Gin Tonic a dit…

Ca peut faire en effet 2 gros matchs.
Mes pronos:

Falcons (24-14) et Patriots (30-10).

Tarswelder a dit…

Comme je n'ai plus aucune chance d'espérer quoi que ce soit, je peux faire des pronostics libres et décomplexés. De toutes façons, ce sera une revanche de Super Bowl et comme le premier match, elle sera gagnée par les Packers.

Oui malgré tout, les Packers gagneront à Atlanta. Une défense pourrie mais Atlanta n'est pas mieux, contre une attaque de feu mais on a aussi un type injouable avec une ligne énorme pour le protéger. Et l'expérience aussi. J'espère juste qu'il n'y aura pas le scénario de 2015 face aux Seahawks, qui m'a fait bouder le foot US pendant 6 mois. Ca va se jouer au niveau des stops : soit en provoquant la perte de balle, soit en freinant l'attaque qui ne marquera pas de TD ou devra dégager.

Victoire des Packers 31-30.

L'autre, alors là je fais le show. Je pronostique une victoire des Steelers pour essayer de remonter au score. Leur défense est quand même solide, surtout contre la course. L'attaque tousse mais c'est un match sur deux et c'est la semaine dernière qu'elle est pourrie. Big Ben aura moins mal à sa cheville et la défense des Patriots n'a pas forcément affronté une attaque de ce calibre cette saison (même si les Pats ont battu les Steelers c'était sans Big Ben).

En face, ça va jouer à la Patriot mais attention, les LB pourraient mener la vie dure à Brady. Le jeu de course de NE sera crucial pour éviter que Brady ne prenne toute la ligne sur le dos ou qu'il doive faire des petits jeux sans trop avancer. Comme toujours, les Steelers sont capables de hausser d'une ou deux vitesses leur niveau de jeu et d'intensité en playoffs.

Victoire des Steelers 26-24.

Aloïs 06 a dit…

Bon puisqu'il faut choisir,

Mini :
Falcons 30-20
Patriots 31-25

Sofy :
Packers 24-21
Patriots 24-21

Moi :
Packers 35-31 (si les Falcons ne gagnent pas)
Patriots 31-28

Elfe a dit…

Bon pas évident de faire un prono pour la NFC tant les équipes me semblent du même niveau.

on va dire Patriots (28-20) et Packers (34-31)

Elfe a dit…

Finalement je mise sur les Packers avec un score de 38-34 car ça devrait marquer pas mal de points.

Aloïs 06 a dit…

C'est show time à Atlanta ! Si les Packers veulent gagner ils vont devoir s'employer sévère

Tarswelder a dit…

On peut même dire que le match est virtuellement terminé.

Aloïs 06 a dit…

Je pensais pas que la défense des Packers allait exploser de la sorte.
Il reste 2 quarts temps mais je n'y crois pas vraiment. Leur défense est trop à la rue ...

Tarswelder a dit…

La défense qui va affronter les Falcons au Super Bol va avoir du taf en préparation... Parce qu'aucune des deux de l'AFC ne me semble capable de limiter les Falcons à moins de 20 points.

Aloïs 06 a dit…

Ça va être un beau match up en tout cas.
Surtout que la défense d'Atlanta n'est pas mauvaise sur ce match. Limiter Rodgers comme ils l'ont fait, c'est costaud.

Gin to doit être vert, la conversion à 2pts des Packers lui enlève le point de bonus sur le score