mardi 20 décembre 2016

NFL Semaine 15.

Encore des renversements de situation, des occasions de ratées et un champion qui semble à la rue. C'est le lot de la semaine 15. Avec en prime quelques apartés sur autre chose.





Les matchs.

Jeudi.

Seattle-Rams 24-3. Les Rams ont changé de coach pour terminer la saison et les Seahawks ont gagné sans trop forcer.

Samedi.

Jets-Dolphins 13-34. Premier départ en 4 ans pour Matt Moore, qui a remplacé Tannehill blessé pour le reste de la saison. Et il a visiblement montré les crocs contre une pauvre équipe des Jets.

Dimanche.

Packers-Bears 30-27. Les Packers se sont faits peur : ils mènent de 17 points après 3 quart-temps mais ils laissent Chicago revenir. C'est une grosse réception et un FG au buzzer qui leur permet de s'imposer. A noter le cas Ty Montgomery : le receveur des Packers est transformé en coureur, puisque tous les autres sont blessés.

Bills-Browns 33-13. Un match contre les Browns, c'est la garantie d'en gagner un cette année.

Ravens-Eagles 27-26. Contre une équipe de Philadelphie qui n'a pas cédé, les Ravens ont dû se dépasser pour arracher la victoire.

Chiefs-Titans 17-19. Les Chiefs semblaient avoir plié le match (17-7) mais le Tennessee revient de l'arrière et l'emporte sur un FG à la sirène.

Bengals-Steelers 20-24. Les Bengals étaient bien partis pour tomber le rival de division. Et puis les Steelers ont bombardé les FG (6 record de franchise).

Giants-Lions 17-6. Ce qu'on sait, c'est que la défense des Giants a retrouvé un bon niveau, contrairement aux années précédentes. De quoi se dire qu'un troisième Super Bol Giants-Patriots est possible, il n'y a qu'un pas que j'oserai franchir.

Vikings-Colts 6-34. Crash en plein vol des Vikings (d'ailleurs le film était passé sur Arte dimanche soir). Il valait mieux regarder Kirk Dougals et Tony Curtis que de voir Minnesota.

Texans-Jaguars 21-20. Brock Osweiler se convertit en lanceur de crêpes (2 interceptions en début de match) et l'escroc de l'intersaison se retrouve sur le banc et est remplacé par Tom Savage. Et même si le QB ne casse pas la baraque, il conduit assez bien son équipe pour renverser un match mal engagé. En tout cas, le match a fait une victime : Gus Bradley a été débarqué de son poste de coach à Jacksonville. Ca sentait le sapin avant Noël.

Cardinals-Saints 41-48. Feu feu feu !

Chargers-Raiders 16-19. Une victoire importante

Broncos-Patriots 3-16. La défense des Broncos a fait le job mais l'attaque a été inexistante. La fin des haricots pour le champion ?

Cowboys-Buccaneers 26-20.

Lundi

Redskins-Panthers 15-26. Ben tiens ! Washington c'était pas mal pour le propriétaire des Panthers, qui deviendra le secrétaire à la défense. Justement, c'est ce qui a permis aux Panthers de couler les Redskins

Le classement

A deux semaines de la fin, faisons un état des lieux :

- Les Patriots et les Seahawks ont remporté leur division, les Raiders et les Cowboys sont déjà assurés de se qualifier. Pour les Raiders -qui pourraient rester à Oakland et ne pas quitter pour Las Vegas-, c'est un premier billet depuis 2002, l'année de leur dernier Super Bowl, et la première saison au-dessus des 50% depuis 14 ans. Dallas retrouve les playoffs après avoir manqué la saison dernière.

- Dans l'AFC, les Chiefs peuvent encore espérer gagner la division, puisqu'ils sont à un match des Raiders mais leur défaite contre le Tennessee a fait mal. Ils sont très bien placés pour décrocher la wild-card le cas échéant, avec 2 matchs d'avance sur les non qualifiés (Ravens, Titans). Le suspens reste entier dans la division sud mais les Texans ont l'avantage sur les Titans au départage. Les deux équipes s'affrontent en semaine 17. Les Colts sont quasiment éliminés (1 match de moins et un départage défavorable contre les deux autres équipes). Enfin les Ravens et les Steelers vont se battre pour la division nord. Avantage à Pittsburgh. Avec 9-5, les Dolphins de Miami peuvent toujours espérer se qualifier malgré la perte de Tannehill.

- Dans la NFC, les Giants sont à une victoire d'une qualification pour les playoffs. Et n'oubliez pas que lorsque les Giants sont en janviers, ils vont (et gagnent) le Super Bowl. Dans la même NFC Est, les Redskins ont leur chance mais la défaite de lundi fait le jeu les Packers (premiers qualifiés) et des Buccaneers (à égalité avec Green Bay), qui sont passés devant Washington. La bagarre dans le Nord sera terrible. Les Vikings ont certainement dû renoncer mais la finale se jouera entre les Lions et les Packers en semaine 17. Si les Packers gagnent (à condition qu'ils soient au moins à un match de Detroit), ils passent devant les Lions. Enfin les Falcons et les Buccaneers sont toujours à s'expliquer dans la NFC Sud.


Le programme de la semaine 16.

Attention ! La plupart des matchs se dispute samedi. Le dimanche c'est Noël et c'est le jour réservé à la NBA pour ses prime.



Les matchs à pronostiquer seront Eagles-Giants, Texans-Bengals, Steelers-Ravens, Chiefs-Broncos et Cowboys-Lions

Le président fait une proposition pour la semaine 17. Pourquoi ne pas faire un concours de pronostics sur tous les matchs car il n'y en aura aucun en prime time.



Rugby.

La bidon cup se transforme en désastre pour les clubs français. Étonnant non ? Cette compétition n'a aucun intérêt dans le format où elle existe.


London Chess Classic.

L'Américain Wesley So remporte l'épreuve avec 6 points sur 9 (3 victoires et 6 nulles). Déjà en tête du Grand Chess Tour, il a aussi gagné l'ensemble de la compétition. En constante progression sur l'année, So est un joueur solide mais efficace. Petite déception pour Maxime Vachier-Lagrave, qui termine 7è ex-aequo avec 4/9 (1 victoire, 2 défaites et 6 nulles). Le Français perd suffisamment de points pour redescendre sous la barre des 2800 points Elo. Il devrait rester quand même dans les 5 premiers. Par contre, le tournoi a été -encore une fois- une catastrophe pour Veselin Topalov : le Bulgare n'y était pas et son style sans compromis ne lui permet pas de limiter la casse quand la réussite fait défaut. Sa victoire contre Levon Aronian lui permet de marquer 2/9. Mais il a quand même une excuse : étant papa depuis peu, il doit assumer sa charge et ce n'est pas toujours compatible avec les obligations d'un joueur professionnel (manque de préparation et de sommeil !)

Par contre, l'open associé au London Chess Classic est un triomphe pour les Français : Etienne Bacrot et Sébastien Mazé marquent 7,5 points sur 9 et partagent la victoire à eux deux.

Pendant ce temps-là, la Fourcadisation du biathlon se poursuit. Et Armel Le Cléac'h est à quatre jours du Cap Horn avec une journée et demie d'avance sur Alex Thompson.


20 commentaires:

Bibbip78 Chess a dit…

J'ai eu de la peine pour Topalov, mais ce genre de tournois réunissant les meilleurs des meilleurs ne pardonnent pas la moindre faiblesse. Au moins, il finit sur une victoire mais redescend près des 2750 et du coup on est pas prêt de le revoir dans le circuit du grand chess tour.

A part ça, sur le fond, j'ai vraiment apprécié toutes les rondes, avec quelques nouveautés théoriques et des Najdorf endiablées qui, même si je ne les pratique, donne toujours des parties tranchantes.

Elfe a dit…

Salut à tous,

Qui dit pronos quasi identiques dit forcément scores quasi identiques.
Elfe, Alois et Sofy font un joli 12/16 devant, Tars et ginto 11/16, puis Mini 10/16.

4 matchs en prime time avec donc 4 points à distribuer.
Tars marque 2 pts pour les matchs Seahawks - Rams (24-3) avec son 28-7, ainsi que pour le match Cowboys - Bucs (26-20) avec son 26-17.
Elfe l'emporte pour Jets - Dolphins (13-34) en ayant parié sur un 17-24.
Et Mini gagne pour Redskins - Panthers (15-26) avec son prono de 17-24.

Le classement de la semaine est donc le suivant :

1- Elfe et Tars 13 pts
3- Alois et sofy 12pts
5- Mini et Ginto 11 pts

Elfe et Tars marquent le point de bonus de la semaine et voient leur score passer à 14 pts.

Classement général :

1- Elfe 158 pts
2- Ginto 153 pts
3- Tars 150 pts
4- Alois 147 pts
5- Sofy 141 pts
6- Mini 135 pts

Elfe a dit…

On parie sur le match Steelers - Ravens même si ce n'est pas un prime-time ?

Gin Tonic a dit…

Petit break pour Elfe.

Pour Jeudi, Giants bien sur ! 20-7.

Gin Tonic a dit…

Pour la semaine 17, ça me va de faire les scores de tous les matchs.

Tarswelder a dit…

Oui pour Steelers-Ravens, c'est un match hors calendrier normal un peu comme Thanksgiving.

Demain, les Giants s'imposent 23-16.

Elfe a dit…

Mes pronos :

Giants (26-16), Packers, Titans, Chargers, Patriots, Redskins, Dolphins, Falcons, Raiders, Seahawks, Rams, Buccaneers, Texans (24-21), Steelers (24-20), Chiefs (27-17) et enfin Cowboys (28-20).

Elfe a dit…

OK pour les scores sur tous les matchs la semaine prochaine.

Ginto espérons que "petit beak" deviendra grand ;)

Gin Tonic a dit…

Faudrait quand même pas qu'il devienne trop grand...

Tarswelder a dit…

On peut même relancer le concours de pronos : en connaissant les 12 qualifiés, donnez la finale du Super Bowl (10 points au total). Je mise, je ne sais pas pourquoi, sur un classique... Patriots-Giants. Jamais deux sans trois !

Gin Tonic a dit…

Et avec une victoire des Giants bien sur ! Comme d'hab...
Non Elfe, pas sur la tête !

Aloïs 06 a dit…

Pour Mini
Giants 30-20

Pour Sofy
Eagles 24-21

Pour Moi
Giants 24-10

Tarswelder a dit…

N'oubliez pas de poster vos pronos avant le début des matchs samedi soir !

Gin Tonic a dit…

A part Sofy, on s'est tous joliment plantés.

Tarswelder a dit…

Et les Indians signent Encarnacion, le meilleur free agent disponible (42 HR l'an passé et 39 de moyenne sur les 5 dernières saisons). Il avait refusé un contrat similaire et même plus long pour rester à Toronto !

L'année prochaine risque d'être bien bien belle !

Aloïs 06 a dit…

A 2 points prêts, Sofy nous faisait un strike sur le match d'hier

Gin Tonic a dit…

Mes pronos:

Dolphins, Buccaneers, Patriots, Titans, Packers, Chargers, Redskins, Panthers, Raiders, Seahawks, Rams, Texans (20-10), Steelers (30-10), Chiefs (17-10) et Cowboys (24-14).

Tarswelder a dit…

Mes pronos : Bills, Saints, Patriots, Titans, Packers, Chargers, Bears, Falcons, Raiders, Seahawks, 49ers (soyons fou c'est Noël), Texans (24-14), Steelers (23-21), Chiefs (17-14), Cowboys (27-16)

Aloïs 06 a dit…

Pour Mini
Packers, Titans, Chargers, Patriots, Redskins, Bills, Panthers, Raiders, Cardinals, Rams, Saints, Texans (40-20), Steelers (30-20), Chiefs (15-10) et Cowboys (28-21)

Aloïs 06 a dit…

Bordel presque en retard
Pour Sofy et moi
Packers, Titans, Chargers, Patriots, Redskins, Dolphins, Panthers, Raiders, Seahawks, Rams, Buccaneers, Texans (21-14 pour Sofy, 24-21 pour moi), Steelers (17-14 Sofy, 21-17 moi), Chiefs (28-17 Sofy, 24-21 moi) et Cowboys (28-27 Sofy, 31-24 moi)