lundi 15 août 2016

Les Indians, les JO et la présentation du Rugby Championship.

Même quand il n'y a rien, il y a quand même quelque chose. La saison des Indians se poursuit, je fais un petit bilan perso des JO et en plus, je parlerai rapidement du Rugby Championship qui commencera samedi prochain.




La semaine des Indians.

Les Indians ont disputé 6 rencontres et en ont gagné 5, en ne concédant leur unique défaite que contre les Nationals de Washingont, alors qu'ils ont gagné les 4 matchs de leur série contre les Angels de Los Angeles, qui sont en complète perdition cette année.

Du coup, les Indians ont repris la tête de la ligue américaine au pourcentage de victoires (67-48) devant les Rangers du Texas (69-50) et les Blue Jays de Toronto (67-51). Dans la division centrale, les Indians ont repoussé les Tigers à cinq matchs (63-54). La lutte pour les playoffs sera très tendue, notamment pour les deux wild-card : en effet, les Tigers sont derrière les Orioles de Baltimore (66-51 à 0.5 match de Toronto dans la division Est) et de Boston (64-52).

A Cleveland les nouvelles sont très variables : Michael Brantley ne reviendra pas cette saison. Son épaule doit encore être opérée et il n'a disputé que 11 matchs en mai cette année. Même si les solutions au champ extérieur sont nombreuses, elles se réduisent puisque Abraham Almonte manquera les playoffs, pour conséquence de son contrôle positif qui l'avait puni du début de saison. Par contre, l'attaque reprend des couleurs à la maison : avec Mike Napoli (29 HR), Carlos Santana (25 HR) et Jason Kipnis (20 HR, record personnel déjà battu), les Indians ont 3 frappeurs de plus de 20 HR, marque signe d'un frappeur de puissance. L'an passé, personne n'avait atteint ce total et les Indians ont frappé 151 circuits cette année, contre 141 sur le total de l'an passé. C'est une des clés majeures du succès de 2016 : l'attaque a progressé de manière significative. La preuve ? Mike Napoli, free agent, envisage de rester à Cleveland, là où sa carrière vient d'être relancée. Mais il faudra sortir le carnet de chèques.

Vendredi contre les Angels, les Indians ont égalé un record de franchise en volant 8 buts. Là aussi, comme pour la puissance, la vitesse est un élément important dans la réussite offensive des Indians.

Enfin, terminons les Indians par un de leurs espoirs : Francisco Mejia, receveur qui joue au niveau A+ (3 niveaux sous les majeures), qui a réussi une séquence de 50 matchs consécutifs avec un coup sûr -qui s'est arrêtée dimanche-. C'est la première fois depuis 62 ans qu'une telle série a été réussie dans les ligues mineures (le record est de 69 matchs consécutifs établi en 1919). Rappelons que dans la MLB, c'est Joe Di Maggio qui détient le record absolu avec 56 matchs consécutifs, réussis en 1941.

D'ailleurs, d'une manière générale, on frappe beaucoup plus de circuits cette année que l'année dernière. Pour le spectacle c'est une bonne nouvelle mais cette hausse significative pose déjà des questions sur les causes : le dopage est-il de retour ? Possible mais pourquoi ne pas évoquer aussi les progrès des joueurs comme pour les Indians ? Pour mémoire, le nombre de HR par match est passé de 2.14 à 2.44 dans la ligue américaine et de 1.90 à 2.17 dans la ligue nationale (soit 15% de plus).

Les JO.

Entre deux prestations de notre Gaël favori, toujours prompt à passer à la télé, les JO nous ont offert quelques moments savoureux :

- Le naufrage de la natation. Deux médailles d'argent pour des champions olympiques déchus de leur titre (Manaudou et le 4*100 nage libre). Les types qui posent des questions (j'avais déjà questionné sur Agnel); On a certainement la fin d'une époque avec une fédération incapable de gérer correctement les situations (où est le président ?) et un DTN qui va avoir du mal à donner du positif à son bilan. Les explications sont multiples mais le constat est là : les nageurs français "stars" sont incapables de durer au-delà d'une olympiade. Il faudrait y réfléchir.

- Les guignols du tennis ont fait mieux. On devait rafler les médailles en double et... aucun n'a franchi le premier tour, que ce soit en mixte, chez les hommes ou chez les femmes. Bravo aux filles et leur talent en bois doublé d'un mental d'huître. Quant aux hommes, ben ils se sont mal préparés (ou ont été mal préparés). La palme vient au dénommé Benoît Paire, joueur de talent modeste, qui doit déjà être heureux d'être dans les 30 mondiaux. D'une manière plus générale, l'éthique de travail et la capacité à se remettre en question sont les énormes lacunes des joueurs de tennis français.

Le petit clin d'oeil revient à Emilie Andréol. C'est l'antithèse de Teddy Riner (qui a tout gagné facilement car ses adversaires ont peur de lui) et des judokates qui se font taper plus ou moins stupidement. Elle est championne d'Europe mais c'est une laborieuse -au sens noble du terme-, une courageuse qui a fini par taper la championne du monde chinoise sur un ippon venu d'ailleurs et la championne olympique cubaine par immobilisation. Chapeau pour celle, c'est pour moi la plus belle des médailles d'or françaises de ces Jeux (et sans doute en incluant la suite).

Ces Jeux sont marqués par le problème du dopage et des revenants. Comment lutter ? Bien sûr on peut exclure à vie les athlètes mais doit-on punir définitivement celui qui a triché ? Celui qui a été pris dans un système où il n'avait pas le choix ? En tout cas, je plaide pour une solution médiane : tout athlète sanctionné pour dopage est écarté à vie des JO. Il peut disputer les autres compétitions. Aux fédérations de prendre leurs responsabilités.

Je terminerai cet aparté olympique par un coup de chapeau aux Fidjiens, qui ont régalé le rugby à 7. Ce sont eux les maîtres du jeu. Par contre, les All Blacks ont énormément déçu en ratant les demi-finales.

Le Rugby Championship.

Vous ne savez pas ce que c'est ? Ben pourtant vous lisez ce blog et vous avez quelques connaissances en rugby. Ce sont plutôt les médias médiocres qui parlent de "Four nations" en méprisant ce tournoi de rugby à XIII.

Ce rugby championship version 4 n'échappera pas aux Blacks. Les champions du monde sont d'ailleurs favoris pour gagner les 6 matchs du tournoi, tant leur supériorité sur les autres est flagrante. L'Afrique du Sud semble mieux placée pour la deuxième place (même si elle peut couler contre les Pumas) car l'Australie est dans un piteux état et l'Argentine reste encore loin de pouvoir aligner les performances. Les Boks me semblent les seuls à pouvoir battre les Blacks mais j'espère que leur jeu sera plus inspiré par celui des Lions que celui des Stormers ou des Sharks.

Le programme de samedi :

Australie-Nouvelle-Zélande et Afrique du Sud-Argentine.

Au passage, on pourra saluer la reconnaissance de l'arbitrage français : Jérôme Garces, Mathieu Raynal et Romain Poite arbitreront les tests des semaines 2 et 6. Les arbitres français sont-ils si nuls que ça ?


31 commentaires:

Gin Tonic a dit…

Ca va mieux pour les Indians que pour les Yankees.

Concernant le dopage, c'est l'incohérence du CIO qui interpelle (mais fallait-il s'attendre à autre chose...).
Les Russes sont interdits de JO mais un Gatlin est autorisé à aller chercher une médaille d'argent.... Sans être un grand fan de Bolt, heureusement que celui-ci a gagné.
Dans le même ordre d'idées, Phelps est certes phénoménal: mais quid de la part du talent et de la part de la "préparation" ?
Andréol s'est battu comme une chienne contre des adversaires de 110 ou 120 kilos. Bravo !
Riner est un monstre ! Normal que ses adversaires aient peur de lui.
Sinon, l'escrime s'est un peu réveillée et on gagne des médailles dans des sports dont on ne parle que tous les 4 ans: tir, planche à voile, boxe amateur.

Grand chelem en vue pour les All Blacks dans le Rugby Championship.

Tarswelder a dit…

Les Yankees ne font pas une mauvaise saison mais ils reconstruisent. D'ailleurs, samedi, deux joueurs ont fait leurs débuts dans la MLB et ils ont claqué un HR pour les Yankees à leur premier passage, l'un après l'autre.

Bolt ne m'a jamais enthousiasmé et ça ne changera pas.

Les volleyeurs sont sortis. J'ai le sentiment qu'ils l'ont joué un peu légère et qu'ils se sont crus trop beaux.

Et on aura notre classique en basket en quarts. Mais franchement, jouer l'Espagne ou l'Argentine, c'est pareil mais si on joue comme face aux USA, ça passe (surtout si on laisse Heurtel jouer).

Gin Tonic a dit…

Ca passera, juste pour emmerder Tomton et Maestria.... Et d'autres.

Pour les volleyeurs, je pense que le match contre l'Italie leur a plombé le moral (en plus du classement). Mais, peut-être en effet se sont-ils vu trop beaux sur ce match.

Comme je ne dormais pas, j'ai regardé la finale de la perche. Passionnant. J'étais sur Canal avec Galfione en consultant (intéressant même si emporté par l'enthousiasme), mais j'imagine les commentaires des bœufs de F2....
Par contre, la sortie de Lavillenie avec la comparaison avec 36, bof bof... Même à chaud avec la déception et même si le public a été assez odieux.

Pour le hand, on a des quarts assez abordables.

Tarswelder a dit…

La référence est évidemment déplacée. Les handballeurs et handballeuses sont dans leur tournoi. Ce serait bien que les filles ne se ratent pas comme elles ont malheureusement l'habitude de le faire.

On va avoir un nouveau cas de dopage avec l’Éthiopienne qui met 200 mètres à tout le monde au 5000 et au 10000 mètres, en battant un record du monde dopé.

Gin Tonic a dit…

On va croiser les doigts pour les filles.

Pour Ayana (je crois que c'est le nom pas trop estropié de l'Ethiopienne), il se passera rien. Politique oblige...

Gin Tonic a dit…

Sinon, un truc qui m'énerve vraiment: la disqualification d'Aurélie Muller.
Certes, elle noie à moitié l'Italienne. Ok, rétrogradée 3ème. Mais non, disqualifiée, il y a une médaille à donner à une Brésilienne qui passe ainsi de 4ème à 3ème. Qui a parlé des valeurs de l'olympisme ??

Tarswelder a dit…

Ca existe les valeurs de l'olympisme quand on réintègre des tricheurs sauvés pour des vices de forme ? C'est clair qu'Aurélie Muller serait restée 3è si la 4è n'était pas brésilienne.

Gin Tonic a dit…

Pour les filles du hand et du basket, c'est fait pour les demies.

Tarswelder a dit…

Et une médaille en or en équitation. Les Bleus ont tapé les Brésiliens. Visiblement le public brésilien brille par son ignorance et ses pratiques footeuses.

Gin Tonic a dit…

L'équitation fait fort. Comme la boxe qui ramènera 6 médailles minimum. Avec une bonne chance d'or pour Yoka.

Les Français ont l'habitude de jouer et gagner dans des salles hostiles: cf la fabuleuse victoire en finale contre les Croates chez eux en 2009.

Le public brésilien est en dessous de tout. C'est le bordel pour tous les sports y compris ceux qui demandent un max de concentration comme le tir ou la gym.

Pour compléter le beau parcours des sports co, il faut maintenant que les basketteurs tapent les Espagnols.

Gin Tonic a dit…

Moins 13 à la mi-temps.
Va falloir que les basketteurs fassent comme les handballeuses !

Gin Tonic a dit…

Et bé, c'est une belle branlée !

Tarswelder a dit…

On met ça sur le manque de culture sportive du Brésil, qui est visible aussi par le faible nombre de médailles.

Triste fin pour cette génération au basket mais l'équipe n'était pas sereine au début.

Gin Tonic a dit…

Oui, dommage.

Pour le Brésil, j'ai pas refait l'historique de tous les JO, mais je pense que ce sera la pays organisateur avec le plus faible total de médailles gagnées.

Gin Tonic a dit…

Bon, je suis allé voir et j'ai été un peu méchant avec le Brésil.

Le Mexique en 68 et le Canada en 76 ont fait moins bien. En même temps, ces 2 pays sont pas vraiment des références olympiques (pour les jeux d'été du moins en ce qui concerne le Canada).

Gin Tonic a dit…

Une médaille assurée pour les filles du hand !

Tarswelder a dit…

Ouais enfin.

J'aime aussi beaucoup le travail des boxeurs. Ils n'attendent pas les décisions arbitrales comme au judo ou au taekwondo. La nana qui finit 4è ne remet pas en cause sa stratégie qui consistait à attendre et elle perd.

On a le petit-fils d'Eddy Merckxx qui joue au hockey.

Gin Tonic a dit…

C'est grâce à cet état d'esprit que les boxeurs vont gagner autant de médailles.

Gin Tonic a dit…

Et deux belles médailles pour Mayer et Lemaitre.

Gin Tonic a dit…

2 médailles assurées pour le hand !

Tarswelder a dit…

Plus l'or pour la boxeuse. La soirée va être belle en moisson.

Gin Tonic a dit…

Et, sa médaille, elle se l'ait pelé !

Tarswelder a dit…

Surtout que j'ai soupçonné une arnaque des juges, synonyme de boxe en amateurs.

Gin Tonic a dit…

Sur les combats que j'ai vu, j'ai trouvé que c'était plutôt mieux de ce coté la que lors des olympiades précédentes.
Peut-être la nouvelle façon de juger et l'absence des casques (pour les hommes).

Tarswelder a dit…

L'ancien système facilitait tellement la triche (le juge appuyait quand il voulait et une touche était validée par tous les juges) que le nouveau est meilleur. Mais je ne comprends pas le système de points. C'est toujours 10-9 que tu éclates ton adversaire dans le round ou que tu le touches juste une fois de plus. Ceci dit, c'est nettement mieux. Je n'ai pas vu d'escroquerie qui ont fini par pourrir le pauvre Vastine.

Gin Tonic a dit…

Moi aussi, j'ai été surpris par le 10-9 systématique.

Pendant ce temps, comme prévu, les Blacks roustent les Australiens 42-8 avec un impressionnant 32-3 à la mi-temps.

Bibbip78 Chess a dit…

Bonjour messieurs,

Petite précision sur le système à 10 points de la boxe. Le nombre de touche n'est plus le critère unique pour attribuer le round à l'un ou l'autre des boxers. Cela reste le critère le plus important mais par exemple l'agressivité et la stratégie sont également pris en compte.
10-9 ça correspond à une légère domination d'un boxeur sur l'autre.
10-8 c'est une très grosse domination d'un boxeur sur l'autre ou bien si l'un des boxeurs a fini au tapis.
Ce système de point peut être modulé en fonction des pénalités données par l'arbitre.
C'est vrai qu'en pratique c'est souvent 10-9 car sur 3 rounds c'est difficile de faire la différence.

Après sur l'arbitrage, une boxe sans triche, c'est comme une levrette sans fessée.

Gin Tonic a dit…

Bonjour Bibbip,

Merci pour ces précisions.
Il me semble que la modulation devrait être plus importante.
Avec le système actuel, le boxeur qui a gagné les 2 premiers rounds est quasi assuré de gagner le combat même s'il prend une branlée au 3ème (sauf ko bien sur).

Bibbip78 Chess a dit…

Je préfère ce système à l'ancien mais je vous rejoins sur le fait que la modulation n'est pas assez importante. D'autant plus que sur seulement 3 rounds c'est difficile de mettre un ko même si un joli contre exemple nous a été donné par le cubain Lopez qui a mis son adversaire ko au 1er round !

Gin Tonic a dit…

Je préfère moi aussi ce système.

Tarswelder a dit…

Bonjour Bipbip.

Moi qui déteste la boxe, je me suis mis à apprécier ce sport grâce aux Français qui attaquent et qui prennent les initiatives (Yoka c'est moins le cas, un peu dilettante, il aurait pu perdre sa demie).

A propos de boxe, la perf des Blacks est hallucinante, même contre une équipe australienne bien faible, qu'on avait déjà vu en difficulté contre les Anglais.