mardi 30 août 2016

2ème journée du Rugby championship, les Indians et quoi d'autre encore ?

Tout est dit dans le titre. Impressionnants la semaine dernière, les Blacks ont-ils continué sur leur lancée face à l'Australie ? L'Argentine arrivera-t-elle enfin à battre l'Afrique du Sud chez elle ? Comment s'est passée la semaine occidentale des Indians ?





Rugby Championship

Nouvelle-Zélande (bo)-Australie 29-9. Les Blacks sans forcer et sans faire un grand match (beaucoup d'erreurs). Ils ont dominé des Australiens qui se sont accrochés pendant une mi-temps (9-15 à la pause) mais ils ont été impuissants en attaque, une nouvelle fois. Le match a été tendu et parfois indisciplinés (le carton jaune des Wallabies est stupide) et Cheika devrait trouver d'autres excuses que l'arbitrage français pour expliquer l'inefficacité chronique de son équipe et les errements en défense, que les Blacks n'ont pas toujours exploité. La Nouvelle-Zélande a remporté son 42è match consécutif à domicile, l'Australie a perdu son 6è match de rang (3 contre les Blacks et 3 contre les Anglais).

Argentine-Afrique du Sud 26-24. Une pénalité argentine à 3 minutes de la fin leur permet d'arracher une victoire méritée. Les Boks ont fait la course derrière, sans vraiment impressionner, mais ils finissent par passer en tête quelques minutes plus tôt. Les Argentins se sont donc imposés et il semble bien établi qu'ils en gagneront une au moins régulièrement chaque année, surtout si les Wallabies restent au fond du trou.

Classement.

1.Nouvelle-Zélande 10 pts
2-3. Afrique du Sud, Argentine 5 pts
4.Australie 0 pt.

Le programme de la semaine 3. (10 septembre)

Nouvelle-Zélande-Argentine et Australie-Afrique du Sud.

La semaine des Indians.

Elle n'a pas été terrible : 2 victoires et 5 défaites. Des lanceurs en difficulté (sauf Kluber qui est clairement au niveau de 2014 quand il a gagné le Cy Young, depuis un mois et demi) et une attaque en panne : les Indians n'ont marqué qu'un point sur 6 des 7 parties (le 7è a été gagné 12-1). L'attaque est donc en panne à l'entrée de la dernière ligne droite : les Indians ont 4,5 matchs d'avance sur Detroit et 5,5 sur Kansas City qui amorce une belle remontée depuis deux semaines. Cela suffira-t-il ? La fatigue commence à peser sur les organismes : Josh Tomlin est catastrophique depuis un mois, Danny Salazar revient de blessure mais se rate (pour excuse partielle il va être papa dans les prochaines heures), les cogneurs ont eu du mal. C'est la première place de la ligue américaine qui s'envole après la série perdue chez les Rangers ce week-end (1-3).

L'homme de la semaine est un Yankee : il s'appelle Gary Sanchez. Le receveur rookie était attendu comme un grand espoir de la franchise et il frappe circuit sur circuit depuis qu'il a été appelé : en 22 matchs, il en a frappé 11 (un record MLB de vitesse) et il frappe en lieu sûr pour 40% (la moyenne MLB tourne autour de 25 %). Du coup, les Yankees sont toujours dans la course aux playoffs, puisqu'ils sont 10è de la ligue mais à 3,5 matchs des deux wild-card détenues par ... Boston et Baltimore, les rivaux de division. La bagarre pour les places sera terrible alors qu'il reste une trentaine de matchs à jouer.

Dans la ligue nationale, les Nationals et les Cubs ont pris le large dans leur division. La division ouest est convoitée par les Dodgers, malgré les absences, les départs et les blessures, devant les Giants. La course à la wild-card concernera moins d'équipes.

Continuons par l'info d'hier. L'OM (rires) a été vendue par une absente à Frank McCourt. La presse en a fait les choux gras de la carrière de l'ancien propriétaire des Dodgers. Franchement, je serai supporter des Dodgers, je ferai (encore) la tête avec ce type, sauf s'il apporte avec lui des investisseurs américains en masse.

Et puis comme la NFL va bientôt reprendre (c'est la semaine prochaine) on peut parler de Tim Tebow, qui tente une carrière dans le baseball. Mais heureusement pas comme lanceur !

Pour les amateurs d'échecs, les Olympiades commencent samedi. Les chances de l'équipe de France sont modestes : une place dans les 10 serait déjà pas mal compte tenu de l'absence d'Etienne Bacrot (numéro deux français) et de la petite forme affichée par les autres membres de l'équipe aux championnats de France. Gageons que Maxime Vachier-Lagrave va tenir son statut de numéro deux mondial. Chez les féminines, l'équipe se présentera sans ambition très haute : Marie Sebag sera présente mais pas Almira Skriptchenko. La devise de la FIDE est "Gens Una Sumus" (Nous sommes une famille unie). Ah oui ? Mais pour ces Olympiades, qui sont organisées à Bakou en Azerbaïdjan, l'Arménie n'y sera pas, en raison du conflit qui dure depuis 30 ans dans le Haut Karabakh. C'est vraiment triste car l'équipe masculine a été championne olympique en 2012 et que l'équipe féminine reste une des meilleures du monde.


8 commentaires:

Gin Tonic a dit…

D'après ce que j'ai pu lire, McCourt est considéré comme l'un des pires propriétaires de franchise de l'histoire de la MLB. Du coté de Marseille, je m'inquiéterais...

La ballade des All Blacks continue et je vois bien l'Argentine gagner un 2ème match.

Apparemment, les Indians sont un peu dans le rouge. Les Yankees toujours dans la course, ça me va.

C'est quand même couillon d'organiser les Olympiades à Bakou.

Tarswelder a dit…

McCourt a mis la franchise en faillite après avoir tapé dans la caisse et à cause de son divorce. Il l'a vendue 2 milliards quand même. Il va à l'OM pour gagner de l'argent mais je ne suis pas sûr qu'il a fait un bon choix avec un club de foot et l'OM notamment.

Les Indians ont connu une semaine difficile mais ils reviennent à la maison. Ils vont surtout jouer contre des équipes de leur division, contre qui ils performent. Ca commence par leur bête noire Minnesota. Mais leurs problèmes offensifs continuent même s'ils ont gagné cette nuit 1-0 en 10è manche.

Bakou c'est l'Azerbaïdjan et la ville natale de Kasparov. Comme les courses de formule 1 et des compétitions où quelques milliardaires et des pays pétroliers en mal de reconnaissance, les Echecs attirent les organisateurs de ces coins là-bas.

Gin Tonic a dit…

Ah ouais, beau "palmarès" !
Gagner du fric avec l'OM, même Tapie n'a pas réussi à le faire...

Bibbip78 Chess a dit…

Je ne connais rien à la MLB mais j'ai cru comprendre que McCourt avait réalisé une belle plus-value entre l'achat et la revente de la franchise des Dodgers. Ceci explique d'autant moins son choix de venir à Marseille, et sur ce point je rejoins Gin Tonic, devenir actionnaire majoritaire de l'OM et injecter ce qui est nécessaire relève du mécénat, et ça ne colle pas avec le personnage.

Je suis pressé que les Olympiades commencent, de belles parties à venir. Un truel (got it ?) probable Chine / Russie / USA pour l'or avec une petite préférence pour la Chine qui continue son ascension et avec un Karjakin qui aura peut être déjà la tête à son match pour la couronne mondiale et qui prendra grand soin de ne pas dévoiler ses préparations maisons. Du côté des ricains, le line-up est impressionnant (excepté le très arrogant Shankland) et ils ont eu une sacrée préparation avec la Sinquefield cup.

Tarswelder a dit…

Si on additionne les talents, les USA sont favoris sur le papier mais l'esprit collectif compte et la Chine l'a montré en 2014.

Ensuite, les appariements feront la différence lors des deux dernières journées.

Gin Tonic a dit…

1er match à l'extérieur et 1ère (grosse) branlée !
la saison va être longue si on ne résout pas un certain nombre de problèmes.
Une indiscipline rédhibitoire, une conquête pourrie avec une mêlée faiblarde (même si pas aidée par l'arbitre notamment en 1ère mi-temps) et une touche en dessous de tout (Guirado était un lanceur de génie à coté de nos talons actuels) et un jeu au pied de minimes.
Bref, y a du boulot !!

Sinon, la journée à la plage vautré sur un transat était cool... 39° quand même quand j'ai repris la voiture...

Bibbip78 Chess a dit…

Wei Yi nous gratifie d'une très jolie partie d'attaque avec un sacrifice de pièce pour la ronde 1. Même si c'est vrai qu'il est bien plus fort que son adversaire (2189 mais tout de même maître internationale), c'est un monstre tactiquement.

Tarswelder a dit…

J'ai revu la partie et le sacrifice de pièce est au moins connu depuis 25 ans (j'ai étudié la variante) et il est décisif. D'ailleurs, il n'a pratiquement jamais réfléchi dans cette partie.

C'est 4-0 sur les 8 premiers matchs mixtes (dont la France) et même pour l'Uruguay qui écrase Haïti. Chez les femmes, c'est du 4-0 sur les 29 premiers matchs (dont France-Zambie) sauf sur deux matchs où l'équipe perdante a sauvé une nulle.