mardi 31 mai 2016

Super rugby semaine 14.

C'est la dernière journée avant l'interruption de la compétition due aux tournées des équipes de l'hémisphère nord. Beaucoup de matchs intéressants étaient prévus et cette journée est certainement un tournant dans la saison.





Les matchs

Hurricanes-Highlanders 27-20. C'était le genre de match au sommet qui montrent la différence entre les deux hémisphères. Par leur victoire, les Hurricanes restent dans la course à la première place dans la division.

Waratahs-Chiefs 45-25. Quel match des Waratahs. Les Chiefs ont cédé en deuxième mi-temps et repartent sans rien. Quant aux Tahs, ils restent encore dans le coup.


Kings (bo)-Jaguares 29-22. Pour gagner, les Kings doivent bénéficier d'un handicap : jouer une mi-temps à 15 contre 13 et finir même à 15 contre 12. Sinon ça ne marche pas !


Blues-Crusaders 21-26. Victoire importante et peut-être même décisive des Crusaders, compte tenu de la débâcle des Chiefs.


Brumbies (bo)-Sunwolves 66-5. La victoire bonifiée pour reprendre la main dans la conférence australienne.


Stormers-Cheetahs 31-24. Les Stormers ont dû s'employer pour gagner.


Bulls-Lions (bo) 20-56. Quelle équipe des Lions. Ils explosent les Bulls chez eux dans le derby transvaalien. Et si la révolution du jeu springbok passait par Johannesburg ?


Rebels-Force 27-22. A défaut d'avoir deux grandes équipes, on a eu 7 essais.


Le classement après la journée 14



Le point.

- Et si les Lions terminaient premiers de la saison régulière ? Avec 42 points, ils dominent largement leur groupe et ils ne sont qu'à 3 points des Crusaders. Or, le programme des Lions est tout ce qu'il y a de plus jouable : Sharks et Kings à domicile et Jaguares à l'extérieur. Les Crusaders, eux, iront chez les Chiefs et accueilleront les Rebels et les Hurricanes. Pas simple.

- Autant dire que le match Chiefs-Crusaders qui aura lieu dans un mois est décisif pour la première place. Les Chiefs ont un calendrier plus difficile que les Crusaders mais ils peuvent eux aussi gagner : déplacement aux Reds et aux Highlanders.

- En Australie, les Brumbies et les Waratahs sont à égalité. L'avantage revient légèrement aux Brumbies sur le papier pour les trois derniers matchs.

- L'Afrique du Sud, elle, a son coup de tonnerre. Les Lions ont 6 points d'avance sur les Stormers (leaders du groupe 1) et 7 sur les Sharks (deuxièmes du groupe 2). Autant dire qu'ils ont les cartes en main. Depuis deux ans, les Lions sont sur une phase ascendante avec une équipe où cinq joueurs sont internationaux seulement, avec peu de sélections en plus. Finalistes de la Currie Cup 2014, vainqueurs en 2015. Leur saison dernière de Super rugby avait été encourageante, gâchée par des performances décevantes à la maison.

Le match des pronostiqueurs.

J'arrache une courte victoire à Gin Tonic (16 à 15) et après avoir couru après lui pendant toute la compétition, je le rattrape car nous sommes à égalité (269 points chacun).

Le programme de la semaine 15 sera l'objet d'un article ultérieur, qui fera aussi le bilan des tournées des équipes du Nord.

Ailleurs...

Les Indians ont connu une semaine encourageante avec 4 victoires et 3 défaites. Samedi, ils ont pris la tête de la division centrale pour la première fois depuis presque 26 mois, avant de la céder dimanche. Rappelons quand même qu'ils jouent sans deux de leurs pièces maîtresses : Michael Brantley, dont le retour n'est pas programmé, et Carlos Carrasco, qui pourrait revenir au jeu la semaine prochaine si tout va bien.

Les finales NHL et NBA commencent. En NHL, les Steelers de Pittsburgh ont gagné le premier match contre les Sharks de San José -dont c'est la première finale en Coupe Stanley- par 3 à 2. La finale NBA commencera jeudi. Elle est la revanche de l'an passé entre les Golden State Warriors et les Cavaliers de Cleveland. C'est la 9è fois dans l'histoire des playoffs qu'une équipe menée 1-3 arrache la série au 7è match. Dans une confrontation qui restera dans les mémoires, Golden State s'est imposé de cette manière au Thunder d'Oklahoma City. Quant aux Cavaliers, ils ont facilement battu les Toronto Raptors, qui ont quand même pris 2 matchs à une équipe qui n'avait pas perdu en playoffs jusque-là !



3 commentaires:

Gin Tonic a dit…

Le parcours des Lions est remarquable.
Celui des Crusaders est pas mal aussi.

La sélection des Blacks pour les tests est impressionnante malgré les départs en retraite. Leur réservoir est vraiment énorme.

Tarswelder a dit…

Ils sortent une dizaine d'internationaux tous les ans.

J'avoue que les Lions m'étonnent vraiment chaque semaine. La façon dont ils ont pulvérisé les Bulls chez eux est impressionnante. Mais contre les équipes néo-zélandaises, même à domicile, je pense qu'ils sont un peu justes.

Gin Tonic a dit…

Ils pourraient aligner 2 équipes capables de gagner la Coupe du Monde.