lundi 23 mai 2016

Super rugby semaine 13.

Les choses se précisent de plus en plus. Outre la domination outrageuse des Néo-zélandais, les autres conférences commencent à trier par le bas. Voici ce qu'il fallait savoir de la 13è journée de Super rugby, en plus des nouvelles des Indians.










Les matchs de la semaine.

Crusaders-Waratahs 29-10. Les Crusaders s'imposent assez facilement mais sans inscrire le point de bonus offensif. Pas une bonne affaire lorsqu'on connaît la concurrence entre les équipes néo-zélandaises.

Reds-Sunwolves 35-25. Un des meilleurs matchs des Sunwolves à l'extérieur mais contre une des plus faibles équipes de la compétition. Les Reds ont fini par prendre le dessus à l'usure.

Chiefs (bo)-Rebels 36-15. 4 essais dans la première demi-heure pour les Chiefs, qui se sont ensuite endormis. En fin de rencontre, ils doivent s'arracher pour glaner le point de bonus offensif.

Force-Blues 14-17. Lorsqu'on voit la première mi-temps des Blues, on se dit qu'ils peuvent aller chercher une victoire large et facile. Ben non ! La Force s'accroche mais son incurie offensive l'empêche d'éviter la défaite.

Lions (bo)-Jaguares 52-24. Les Lions sont véritablement impitoyables dans la conférence sud-africaine. C'est une équipe vraiment spectaculaire.

Sharks (bo)-Kings 53-0. Nick Mallett dit des Kings que ce n'est pas une équipe de deuxième division mais de troisième. Après tout, on ne peut pas lui donner tort.

Bulls-Stormers 17-13. Un vrai match de Patop... euh dans la conférence sud-africaine. De l'engagement, pas beaucoup d'efficacité ni de variété. Dans cette histoire, ce sont les Bulls qui s'en sortent bien et qui prennent la tête du groupe devant les Stormers au nombre de victoires.

Le classement après la 13è journée

Le match des pronostiqueurs.

Comme nous avons les mêmes, c'est donc un match nul avec tous les bons vainqueurs pronostiqués quand même : 27 à 27 (le meilleur score de la saison je pense). Gin Tonic maintient son petit point d'avance (254 à 253).

Le programme de la semaine 14

Les Reds et les Sharks sont exempts.

Hurricanes-Highlanders. Le 5è contre le 4è dans le groupe australasien. Autant dire que le match est crucial même si la qualification n'est pas encore remise en question.

Waratahs-Chiefs. Les leaders du Super rugby ont un déplacement bien périlleux. C'est là que la saison peut se jouer.

Kings-Jaguares. Est-ce que les Jaguares gagneront à Port Elizabeth ? Les Kings gagneront-ils contre l'autre nouvelle franchise, comme ils l'ont fait aux Sunwolves ?

Blues-Crusaders. Les Crusaders sont favoris contre la moins bonne formation néo-zélandaise. Mais entre équipes de ce pays, il n'y a pas de quartier, surtout qu'une victoire des Blues leur donnerait quelques espoirs de se qualifier.

Brumbies-Sunwolves. Il y a un point d'écart entre les Waratahs et les Brumbies. Ces derniers ne peuvent rien faire d'autre que de battre les Japonais avec le bonus offensif.

Stormers-Cheetahs; Les Stormers sont dans l'obligation d'aller chercher beaucoup de points. Ils sont pour le moment à la porte des playoffs.

Bulls-Lions. Le derby du Transvaal est aussi un des chocs de la journée et même de la saison.

Rebels-Force. On joue le dimanche à Melbourne. Les Rebels, s'ils veulent encore y croire, doivent pulvériser la Force.

Et les Indians dans tout ça ?

Ils ont connu une bonne semaine dans l'ensemble : 5 victoires pour 2 défaites. Ils ont littéralement massacré les Reds de Cincinnati dans les 4 matchs de l'Ohio Cup, puis ils ont gagné le premier match à Boston, avant de perdre les deux autres. Avec 22 victoires et 19 défaites, les Indians restent deuxièmes de la division centrale de la Ligue américaine. Ils sont revenus sur les White Sox de Chicago (26-18), qui sont en perte de vitesse. Derrière, les vainqueurs de la série mondiale, les Royals de Kansas City (22-21) pointent le bout de leur nez. La série opposant les White Sox aux Indians en début de semaine est importante : les deux équipes jouent 4 matchs et Cleveland ne doit pas perdre de terrain.

Ailleurs dans la MLB, Tim Lincecum a enfin trouvé du travail. L'ancien joueur des GIants de San Francisco a signé pour les Angels de Los Angeles. Ces derniers sont désespérés de trouver des lanceurs partants de qualité. En plus, leur réservoir d'espoirs est vraiment faible (classé le pire de la MLB). Pour Lincecum, double vainqueur du Cy Young, il s'agit de relancer sa carrière après des années marquées par des blessures et de la perte de confiance.


6 commentaires:

Gin Tonic a dit…

Des résultats sans surprise.
Comme l'USAP qui n'est pas en PO de la Pro D2...

Tarswelder a dit…

A mon avis, plus le temps passe, plus ce sera difficile.

Sinon pas de surprise puisqu'on a prévu la même chose sans se tromper !

Gin Tonic a dit…

Mes pronos:

Hurricanes-HIGHLANDERS
Waratahs(bd)-CHIEFS
KINGS-Jaguares(bd)
Blues-CRUSADERS
BRUMBIES(bo)-Sunwolves
STORMERS-Cheetahs
BULLS-Lions(bd)
REBELS-Force

Tarswelder a dit…

Mes pronos :

HURRICANES-Highlanders (bd)
Waratahs-CHIEFS
Kings-JAGUARES (bo)
Blues (bd)-CRUSADERS
BRUMBIES (bo)-Sunwolves
STORMERS (bo)-Cheetahs
BULLS-Lions
REBELS (bo)-Force

Tarswelder a dit…

Des résultats étonnants : les Waratahs taulent les Chiefs et les Kings gagnent en finissant le match à 15 contre 12.

Gin Tonic a dit…

Oui, ça change de la semaine précédente.