mercredi 23 mars 2016

Super rugby semaine 4

Tout le monde a joué ce week-end et les bonus se sont empilés encore une fois. Notons que pour la première fois dans l'histoire du Super rugby, deux matchs se sont terminés par un résultat nul dans la même journée.






Les matchs

Hurricanes (bo)-Force 41-6. Les Hurricanes ont été lymphatiques pendant 50 minutes avant d'exploser la Force.

Waratahs-Highlanders 26-30. Match incompréhensible. Les Highlanders pulvérisent les Waratahs en première mi-temps puis ils lâchent le match au point de perdre le bonus offensif et d'en donner un aux Waratahs. Mais les Highlanders s'affirment comme les premiers prétendants à leur succession.


Bulls-Sharks 16-16. Contre des Bulls maladroits, les Sharks ont failli gagner. Juste après l'égalisation des Bulls à la 79ème, ils récoltent une pénalité dans le camp de ces derniers. Ils se congratulent... sauf que Joe Pietersen est plus à l'aise pour réussir des coups de tatane de loin qu'à l'approche des 22 mètres.


Sunwolves-Rebels (bo) 9-35. Pas de souci pour les Rebels, qui veulent jouer les outsiders dans la conférence australienne.

Crusaders (bo)-Kings 57-24. Les Croisés ont explosé les Kings, qui encaissent encore une flopée d'essais.

Reds-Blues 25-25. Match curieux mais haletant. Les Blues égalisent à la dernière seconde sur une pénalité à 14, alors qu'une faute leur empêche de marquer un essai sur un avantage.

Lions-Cheetahs 39-22. Huit essais et des Lions qui jouent les surprises en Afrique du Sud. Mais si on regarde sur l'année dernière, ils sont tout à fait capables de confirmer.

Stormers -Brumbies 31-11. Quand les Brumbies ont joué la dernière demi-heure avec un joueur expulsé, c'était plus facile pour les Stormers.

Jaguares-Chiefs 26-30. Encore une belle prestation des Jaguares, pour leur première sortie à domicile. Ils avaient bien cru à la victoire après un superbe essai mais les Chiefs ont répliqué dans la même veine pour s'imposer.


Le classement après la 4ème journée.


On peut déjà voir la différence entre la conférence néo-zélandaise et les autres : si les Blues semblent légèrement en-dessous, les autres équipes sont en pleine lutte pour les premières places. En Australie, le bon début de saison des Rebels se confirme. Ils exploitent à fond leur calendrier favorable.
En Afrique du Sud, les Sharks et les Lions sont les plus impressionnants.

Le match des pronostiqueurs.

Gin Tonic l'emporte par 25 à 21 en pronostiquant la victoire des Stormers. Son avance augmente (83 à 77).

Le programme de la semaine 5.

Blues et Lions se reposent.

Hurricanes-Kings. Un autre match à 50 points pour la défense des Kings ?

Chiefs-Force. Le tour du monde est fini et voilà le temps de s'occuper de la Force.

Rebels-Highlanders. C'est l'affiche de la semaine, étant donné le classement des Rebels.

Sunwolves-Bulls. Les Wolves auront du mal à en prendre une.

Cheetahs-Brumbies. De quoi se rattraper pour les Australiens.

Sharks-Crusaders. Match périlleux pour les Croisés.

Jaguares-Stormers. Pas évident. Les Stormers ne sont pas si bons que ça à l'extérieur.

Reds-Waratahs. Les Waratahs doivent absolument se rattraper.


Le Pascinations.


Pays de Galles (bo)-Italie 67-14. Les Gallois sont la meilleure équipe d'Europe même s'ils échouent dans ce tournoi. Les Italiens n'avancent pas entre les blessés, la pauvreté technique et le manque de réserve. 16 ans après leur entrée dans le tournoi, on se demande comment cette équipe peut avancer.

Irlande-Ecosse 35-20. Les deux équipes ont régalé mais on se dit que sans les deux cartons jaunes, les Ecossais auraient pu résister un peu mieux. Mention à l'essai de Stuart Hogg, le meilleur joueur du tournoi pour moi.

France-Angleterre 21-31. On a tenté mais on a perdu. Pourquoi ? Parce qu'on n'a pas une troisième ligne de niveau international. Il faut dire que laisser partir Vunipola sur une mêlée sans compter le reste, ça fait lourd. Même l'essai douteusement accordé par la vidéo ne change pas l'opinion. Pour être compétitif au niveau mondial, il faut une troisième ligne solide en défense et en attaque. Pas la peine de former les gratteurs s'ils ne servent qu'à ça.

Au niveau de l'EDF, je retiens 3 joueurs : Guirado, le capitaine, qui tient son rang (meilleur joueur aussi), Vakatawa, le seul joueur dangereux, qui est une révélation malgré sa fragilité au contact avec le ballon, et Machenaud, qui doit s'installer durablement à la mêlée. Pour le reste... personne ne m'a impressionné. Mais il y a du travail surtout sur le plan de la technique individuelle.

Classement final du Pascinations.

1.Angleterre 40 (21 et Grand chelem, le premier du Pascinations)
2.pays de Galles 33 (15)
3.Irlande 30 (12)
4.France 19 (8)
5.Ecosse 13 (10)
6.Italie 6 (1)

Ailleurs...

Dans le baseball, l'équipe de France ne disputera pas la classique mondiale de baseball l'année prochaine. Elle a été éliminée de sa poule après sa défaite contre Panama (4-7). Les Français avaient bien commencé (3-0 après deux manches) mais ils donnent 4 points dont deux après une erreur en 5ème. Ils égalisent dans la foulée mais ils lâchent en fin de match.

En MLB, l'affaire de la semaine tourne autour d'une histoire... d'enfant ! En effet le joueur des White Sox de Chicago, Adam LaRoche, a pris sa retraite parce que sa direction lui demande que son fils soit moins souvent dans les vestiaires. LaRoche affirme que la présence de son rejeton de 14 ans était une condition à sa signature mais les versions divergent. Les White Sox soutiennent LaRoche à l'image du lanceur étoile Chris Sale, qui accuse ses dirigeants de mentir. Un grève d'un match aurait même été envisagée.

A Cleveland point de problèmes de ce genre. A part Juan Uribe qui a des soucis de passeport dans son pays (la République dominicaine). Marlon Byrd, le voltigeur vétéran, a signé la semaine dernière pour appuyer l'attaque. D'autre part, Michael Brantley a disputé son premier match de présaison samedi contre les Cubs. Opéré de l'épaule, il ne devait pas disputer le début de saison (on pensait à un retour pas avant mai). Résultat ? Un home run contre les favoris de la saison et une victoire 10-5. Le vainqueur du Cy Young 2014 Corey Kluber est en grande forme.

Si l'actualité européenne est dramatique le 22 mars, on peut aussi penser que cette date peut marquer un tournant dans l'histoire. En effet, le président des Etats-Unis Barack Obama a assisté en compagnie de son nouveau copain Raul C. à un match de baseball entre les Rays de Tampa Bay et l'équipe nationale de Cuba à La Havane. Les professionnels l'ont emporté 4 à 1 et beaucoup pensent qu'une "diplomatie du baseball" peut aider à réchauffer les relations entre les deux pays. En tout cas, ça peut être une bonne affaire pour les Cubains s'il y avait une normalisation des relations avec les Etats-Unis, pour le baseball : ils pourraient récupérer les joueurs qui ont fait défection ces dernières années (José Abreu, Yasiel Puig, Aroldis Chapman ou les frères Gourriel le mois dernier) et ils pourraient aussi bénéficier du système qui existe entre la MLB et les ligues asiatiques : pour recruter un joueur cubain, les franchises devraient payer en plus une somme d'argent au club (en fait l'Etat) qui se chiffre en millions de dollars.

6 commentaires:

Gin Tonic a dit…

2 matchs nuls, ça aide pas les pronos !

En début de saison, j'ai fait des Stormers ma "surprise" et pour l'instant ils me donnent raison.

Pour l'EDF, la 3ème ligne a été inexistante contre les Anglais, confirmant sa faiblesse déjà vue dans les matchs précédents.

Le rhum-coca va couler à flots pour les matchs de base-ball !

Tarswelder a dit…

La tournée en Argentine risque de faire mal. On n'a aucun joueur de niveau international dans cette zone. On me faire rire avec le tracteur Picamoles : pas rapide, fonce dedans et perd le ballon au contact une fois sur deux. Si c'est lui le meilleur, il y a de quoi s'inquiéter.

Mais on est encore parti pour que rien ne change puisque rien ne changera dans l'organisation. Novès fera du bricolage...

Gin Tonic a dit…

C'est clair que rien ne changera dans l'organisation du rugby. NI dans l'approche de la formation. Novés fera donc avec ce qu'il a.

Tarswelder a dit…

C'était bien la peine de faire un comité stratégique.

Gin Tonic a dit…

Stratégique de quoi, on se le demande...

Mes pronos:

HURRICANES(bo)-Kings
CHIEFS(bo)-Force
Rebels-HIGHLANDERS
Sunwolves-BULLS(bo)
Cheetahs-BRUMBIES
SHARKS-Crusaders(bd) (même si je préfèrerais l'inverse...)
Jaguares-STORMERS
Reds-WARATAHS

Tarswelder a dit…

Les miens.

HURRICANES (bo)-Kings
CHIEFS (bo)-Force
Rebels (bd)-HIGHLANDERS
Sunwolves-BULLS
Cheetahs-BRUMBIES (bo)
SHARKS-Crusaders
JAGUARES-Stormers (bd)
Reds (bd)-WARATAHS