mardi 16 juin 2015

Dernière journée de la saison régulière en Super rugby

On connaissait les six qualifiés et l'ordre n'a presque pas changé. Voici un rapide résumé des matchs de la journée 18.





Les rencontres


Blues-Highlanders (bo) 7-44. Les Highlanders ont fait le travail proprement.

Rebels-Force 11-13. Les Rebels ont mal terminé leur saison, alors qu'ils pouvaient finir à 50% de victoires. Mais ces matchs entre équipes australiennes sont vraiment insipides : ils jouent tous au même rythme.

Brumbies-Crusaders (bo) 24-37. Finalement, avec 11 internationaux, les Crusaders n'étaient pas venus à Canberra pour faire du tourisme. Et soyons honnêtes, Canberra est une ville tout sauf touristique ! Alors, ils explosent les Brumbies, qui ne semblaient pas plus que croire à un meilleur sort.

Chiefs-Hurricanes 13-21. C'est ça les champions. Pas de calcul foireux lorsqu'on est plus fort que les autres. Les Chiefs étaient confrontés à un défi majeur, qui était trop gros. Si encore c'étaient les Blues...

Waratahs (bo)-Reds 31-5. 3-0 à la pause pour les Waratahs dans un match particulièrement gastro-entérique.  Et puis l'attaque s'est réveillée et assure la deuxième place du classement.

Bulls (bo)-Cheetahs (bo) 29-42. Ca ressemblait à un jubilé des vieilles gloires comme Matfield, qui prenaient leur retraite. Normal quand le match est sans aucun enjeu. Les Cheetahs s'imposent pour la première fois à Pretoria dans la compétition.

Sharks (bo)-Stormers 34-12. Les Stormers ont-ils zappé le match ? C'est quand même inquiétant pour le match de la semaine prochaine.

Le classement final.

Leaders de conférence
Equipe
Nation
J
G
D
N
Pp
Pc
Diff
Bonus
Points
1. ()1614204582881701066
2.Waratahs()16115040931396852
3. ()16105137332350345
Equipes qualifiées au total de points
4. ()161150450333117953
5. ()16106037229973848
6. ()169703692611081147
7. ()169704813381431046
8. ()16961342364-22442
9. ()1679039738891038
10. ()16790319354-35836
11. ()16790338401-63534
12 ()165110357531-174626
13. ()164120247434-187622
14. ()163130282428-146820
15. ()163130245384-139719


Finalement, la seule chose qui a changé ce week-end, c'est l'ordre des positions entre les Highlanders et les Chiefs.

Le programme du premier tour des playoffs est le suivant.

Sont exempts : Hurricanes et Waratahs

Highlanders-Chiefs. Le duel néo-zélandais qui vaut une demi-finale.

Stormers-Brumbies. Fin de saison en queue de poisson pour les deux équipes. Notons que les Stormers n'auraient terminé que 7è de la saison régulière, si on ne prenait en compte que le nombre de points. Et encore, c'était dans la conférence la moins forte, mais pas la moins homogène car les équipes australiennes sont globalement inférieurs en niveau moyen.

Le match des pronostiqueurs.

Match nul entre les pronostiqueurs, qui avaient fait pratiquement les mêmes. Le score est vraiment bas : 4 à 4. Evidemment, l'écart se maintient, en faveur nettement de Gin Tonic : 224 points contre 211.

Pour pronostiqueur les qualifiés pour les playoffs, nous n'avons pas été très brillants : 3 bons résultats chacun (Waratahs, Chiefs, Brumbies dans les deux cas). Certes, voir les Hurricanes écraser la saison régulière, les Crusaders se faire sortir n'était pas simple du tout.

Le bilan

C'est le moment de dresser le bilan de la dernière saison régulière du Super rugby, avant l'extension vers l'Argentine et le Japon en 2016 :

- Les équipes néo-zélandaises dominent et domineront encore et encore. Comme je l'ai écrit, 4 des 5 franchises sont en tête au nombre de points.

- La hiérarchie en Australie se maintient : les Waratahs et les Brumbies sont au-dessus. Les Reds sont au fond du trou, avec de grosses lacunes qui pourraient pousser la fédération à tout faire pour garder Quade Cooper (et à changer le règlement concernant les sélections des joueurs évoluant hors du Super rugby).

- En Afrique du Sud, l'inconstance est le leitmotiv. Les Stormers sont de petits champions. Les Lions ont épaté cette année et j'espère qu'ils pourront se stabiliser. Les Sharks et les Bulls ont raté leur saison et ils ont connu des trous importants. Lorsqu'on sait que les succès des franchises sud-africaines repose sur la solidité des résultats à domicile, le fait d'y perdre souvent est rédhibitoire.

Et ailleurs ?

Ben notre meilleur championnat du monde a accouché d'une finale daubesque. A ce jeun d'essai, le Stade Français l'emporte contre la Loser Dream Team. Perdre deux finales en une saison c'est une chose mais en perdre tout le temps (sauf contre l'USAP) en est une autre. Au programme ? Mêlées écroulées, jeu de passe indigent, pas de vitesse et de l'indiscipline (qui a coûté le match à Clermont comme la performance de Parra). Quand on compare avec la Nouvelle-Zélande, on se demande s'il y a des types qui se posent des questions au CNR à Marcoussis ou chez les entraîneurs du Patop 14 (ne cherchons pas chez Labit et Travers, ils tuent les grands joueurs).

Et les Indians ? Ben une semaine décevante (2 victoires, 4 défaites) mais l'équipe ne perd pas de terrain en raison de la perte de vitesse des Twins du Minnesota. L'attaque est tellement au ralenti que Terry Francona a décidé de renvoyer dans les mineures Chisenhall et Ramirez (3è but et shortstop) pour faire appel aux deux meilleurs espoirs de la franchise : Urshela (qui a déjà claqué la longue balle) et surtout Francisco Lindor (classé 3è espoir de toute la MLB), qui a fait ses débuts dimanche comme remplaçant mais qui devrait commencer cette nuit à Chicago.

Continuons par la Coupe Stanley remportée par les Blackhawks de Chicago, en 6 parties sur le Lightning de Tampa Bay. C'est la troisième victoire en 5 ans et la 6è Coupe Stanley de l'histoire de la franchise. C'est le défenseur Duncan Keith, premier buteur du match 6 (gagné 2-0) qui a été élu joueur le plus utile des séries (trophée Conn Smythe).

En attendant un prochain article sur l'Epique du Soir, l'émission du café du commerce entre l'apéro et le départ en boîte de nuit, j'ai lu une déclaration particulièrement comique de la pleureuse Patrice Evra sur le manque de respect du maillot tricolore après les performances brillantes du soccer masculin. Je me demande si Deschamps va se faire dézinguer comme l'a été Jacquet, qui avait un bilan chiffré bien meilleur que lui.

C'est pas tout ça mais c'est aujourd'hui le début du Norway Chess Classic. La première étape de la triple couronne des grands tournois d'échecs au monde. On y voit le champion du monde norvégien Magnus Carlsen sur ses terres (même s'il n'a jamais gagné ce tournoi en 2 participations), l'ancien champion du monde Vishy Anand ou encore Maxime Vachier-Lagrave, le vainqueur du tournoi de blitz, qui doit se relancer après une série de performances catastrophiques. Au moment où j'écris ces lignes, il semble avoir un petit avantage contre l'Arménien Levon Aronian, qui lui aussi a besoin de se relancer.



18 commentaires:

Gin Tonic a dit…

Score particulièrement brillant aux pronos ! Et pas mieux pour les qualifiés en PO.

Les équipes ont toutes joué le jeu pour cette dernière journée.

Sinon, une des finales les plus laides que j'ai pu voir.

Quand on voit la demi des U 20 entre la France et les Baby-Blacks, on se dit que c'est pas près de changer....

Gin Tonic a dit…

Tu as shooté le logo de ton article aux hormones des croissance ou au boeuf contaminé ???

Tarswelder a dit…

Je crois que j'ai mis un peu trop de VUF Pulco citron au logo de l'article !

Gin Tonic a dit…

C'est aussi une possibilité.

Tarswelder a dit…

Si on s'est planté dans les pronos, c'est parce qu'on a la mentalité Patop 14. La finale était horrible et je l'ai écouté d'une oreille et vu d'un oeil distrait. Clermont est incapable de jouer une finale sur 80 minutes, c'est aussi simple que ça. Et au lieu de jouer son jeu, l'ASM le restreint. Ca a marché contre Toulouse, dont on ne peut pas dire que l'équipe soit vraiment flamboyante, mais pas en finale... comme toujours.

Gin Tonic a dit…

C'est vrai, mais le Stade Français a fait pareil.
Cette équipe avait plutôt envoyé du jeu pendant la saison et même en phases finales (bon, à la mode Patop 14, faut pas exagérer quand même !) et ils ont complètement cadenassé la finale.
Les 2 équipes ont tout misé sur le jeu au pied. Et Morné Steyn a largement dominé (et pas qu'aux tirs au but) le trio Parra/Lopez/James.
Et, finalement, l'équipe qui a gagné est celle qui a le mieux su restreindre le jeu.
Pas glop....

Tarswelder a dit…

Oui mais c'était à Clermont de jouer. Parra a raté la pénalité facile en début de match et si l'ASM était devant au score, elle aurait gagné.

Le SF n'a pris aucun risque et envoyant des chandelles de leur camp. C'était d'autant mieux joué qu'il était devant au score. Clermont n'a pas donné du volume, la faute à un jeu de passe nul (un essai raté pour une mauvaise passe).

Gin Tonic a dit…

Pour les pronos, ça va être prime à la maison:

Highlanders parce qu'ils me semblent sur une meilleure dynamique et qu'ils ont fait ce qu'il faut pour jouer chez eux.

Stormers parce que...beuh...ils reçoivent...

Tarswelder a dit…

Pas de bonus ?

Avec 5 matchs à jouer, je n'ai pas le choix dont je vais pronostiquer les visiteurs :

- Les Chiefs (bonus défensif pour les Highlanders) parce que je dois pronostiquer le contraire et parce que l'expérience pourrait faire la différence.

- Les Brumbies parce que les Stormers (bonus défensif) ont été mauvais la semaine dernière et qu'ils sont mauvais en playoffs.

Gin Tonic a dit…

Bah non, pas de bonus.

La, tu fais du quitte ou double !

Tarswelder a dit…

Je n'ai pas vraiment le choix. Dans un autre cas, j'aurai mis les Highlanders mais j'aurai quand même gardé les Brumbies.

Gin Tonic a dit…

J'ai longuement hésité entre les Stormers et les Brumbies.
J'aurais presque pronostiqué un match nul (dans tous les sens du terme) !

Gin Tonic a dit…

Je viens de regarder en différé sur C+ Sport la victoire des Highlanders.
Un certain manque de réalisme des Highlanders, mais des Chiefs trop brouillons pour espérer quelque chose.

Tarswelder a dit…

Pour les pronos, on peut dire que c'est plié.

Le match était assez brouillon et décousu. Les Chiefs auraient pu faire quelque chose mais derrière c'était pas extraordinaire. Leur défense n'était pas géniale non plus.

Gin Tonic a dit…

Pour les pronos, à priori, oui.

Les Chiefs étaient plus puissants devant, mais derrière, un peu la cata.
A l'inverse, les Highlanders ont plutôt été bons derrière avec un Aaron Smith en grande forme.
Les absences chez les Chiefs ont sans doute aussi pesées.

Gin Tonic a dit…

Pas vu le match, mais les Brumbies ont éclaté les Stormers.

Tarswelder a dit…

Ils ont même marqué un essai en fin de match à 13 contre 15. C'est dire.

Gin Tonic a dit…

En effet.