mardi 9 septembre 2014

NFL, Rugby championship et le reste, l'actualité vraiment importante du week-end.

Plein de choses en un article. La journée 1 de la saison régulière de la NFL, la 4è journée du Rugby championship et le succès d'un autre extra-terrestre. Vous êtes gâtés !








Les matchs de la semaine 1 en NFL

Jeudi.

Seattle Seahawks- Green Bay Packers 36-16. Les champions reprennent comme ils se sont arrêtés par une victoire en force contre les Packers, dépassés en attaque et en défense.

Dimanche.

Atlanta Falcons - New Orleans Saints 37-34 (p). Dans un match avec de grosses attaques, la performance de Matt Ryan des Falcons a permis à son équipe de survivre à un match difficile, en courant après le score, puis en conduisant le drive qui permet d'égaliser à 34-34. Les défenses ont été en difficulté mais celle d'Atlanta a fait la différence en prolongation.

Saint-Louis Rams - Minnesota Vikings 3-34. Avec une telle faiblesse offensive et défensive, je crains une saison trop longue à Saint-Louis. Il n'y a pas eu de match, surtout dans sa deuxième moitié.

Pittsburgh Steelers-Cleveland Browns 30-27. Les sidérurgistes avaient cru plié le match à la pause (24-3) mais les Browns sont revenus à égalité (27-27). Un petit FG de Suisham ruine un des retours les plus improbables de cette journée.

Philadelphie Eagles-Jacksonville Jaguars 34-17. A la mi-temps, je n'y croyais pas : 17-0 pour les Jaguars. Les Eagles avaient-ils disparu ? Non, ils sont sortis de le hibernation et ils se sont jetés sur leur proie rapide pour l'assommer en deuxième mi-temps. De vrais diesels les Philadelphiens !

New York Jets-Oakland Raiders 19-14. Un match serré et pas si nul que ça mais pas grandiose non plus. Les Jets ont été un peu plus performants en attaque mais c'est tout.

Baltimore Ravens-Cincinnati Bengals 16-23. On a cru à voir un match du Patop  14 : les Ravens mènent 15-0 au troisième quart, avec 5 FG. Puis les Ravens marquent 2 TD pour prendre le dessus. Le dernier mot revient à Cincinnati qui inscrit son unique touché. A Baltimore, on a décidé de virer Ray Rice, coupable d'avoir frappé sa femme (et ça s'est vu !)

Chicago Bears-Buffalo Bills 20-23. Une des grosses surprises de la journée. Les Bears avaient des ambitions cette année mais comment les justifier quand on perd à domicile contre les Bills ? Merci à Jay Cutler, qui a aussi aidé son équipe à perdre.

Houston Texans-Washington Redskins 17-6. On savait que la défense serait le point fort des Texans. C'était le cas, même en contrant la transformation du TD des Redskins. Pour le reste, Houston a mis fin à une séquence de 14 défaites en saison régulière.

Kansas City Chiefs-Tennessee Titans 10-26. Le crash test a été brutal pour les Chiefs, qui risquent de devoir abandonner beaucoup de leurs espoirs après cette dure défaite contre de solides Titans.

Miami Dolphins- New England Patriots 33-20. Les Patriots ont toujours un peu de mal en début de saison mais contre Miami, ils menaient 20-10 à la mi-temps. Ensuite, le trou noir, en attaque comme en défense. Les Dolphins se sont déchaînés et si leur victoire n'a rien de surprenant, c'est le scénario qui l'est. Ce genre de match peut déjà coûter très cher aux Patriots, dans la lutte pour la première place de conférence.

Tampa Bay Buccaneers-Carolina Panthers 14-20. Sans Cam Newton, les Panthers ont livré un gros match en défense (2 interceptions, 3 sacks, 3 fumbles), avec un bon match de Derek Anderson à la passe. 

Dallas Cowboys-San Francisco 49ers 17-28. Les 49ers plient le match dès la première mi-temps (21-3 au premier quart et 28-3 à la fin du deuxième). Les Cowboys ont vraiment souffert.

Denver Broncos-Indianapolis Colts 31-24. Le score est assez flatteur pour les Colts car ils ont subi toute la rencontre face aux Broncos, qui ont contrôlé le temps et le score.

Lundi.

Detroit Lions-New York Giants 35-14. Contre le tandem Stafford-Calvin Johnson (164 yards), les Giants ont été en grande difficulté. Mais en plus, l'arrivée de Golden Tate (93 yards) est une bonne chose pour les Lions. New York a vraiment souffert, autant en attaque qu'en défense

Arizona Cardinals- San Diego Chargers 18-17. Les Chargers sont-ils rattrapés par leurs démons ? Ils ont dominé la rencontre par une défense efficace mais ils laissent revenir Cardinals, qui en profitent pour marquer un TD, qui leur donne l'avantage à moins de 3 minutes de la fin. Puis une gaffe sur un quatrième essai ruine les espoirs de marquer sur le dernier drive.

Le championnat des pronostiqueurs.

Et oui, il y en a qui émergent de leur hibernation. Résultat ? Je gagne la semaine avec 12/16 devant Aloïs (10), Gin Tonic, van ders et le tirage au sort (Sofy) se contentent de 8/16.

Le programme de la semaine 2.

Jeudi.

Baltimore Ravens-Pittsburgh Steelers. La saison des Ravens risque de se terminer en cas de défaite. Un bon gros match physique en perspective.

Dimanche.

Buffalo Bills-Miami Dolphins. Surprenants vainqueurs à Chicago, les Bills doivent confirmer contre des Dolphins, qui ont, eux, malmenés les Patriots.

Washington Redskins-Jacksonville Jaguars. Deux équipes qui auraient mieux fait la semaine dernière. Pas un match folichon mais bon, les Redskins semblent mieux armés.

Tennesse Titans-Dallas Cowboys. Les Titans ont fait plier les Chiefs. Les Cowboys vont avoir du mal à gagner, alors que c'est nécessaire.

New York Giants-Arizona Cardinals. Nuls contre les Lions, les Giants doivent montrer quelque chose mais la défense des Cardinals peut encore faire mal paraître Eli Manning.

Minnesota Vikings-New England Patriots. Attention. Les Vikings risquent de poser pas mal de problème aux Patriots, si ces derniers sont aussi peu solides que la semaine dernière.

Cleveland Browns-New Orleans Saints. Les Saints ont une chance de gagner à l'extérieur. Mais les Browns ne sont pas un adversaire facile à battre et ce match est un vrai piège pour les Néo-orléanais.

Cincinnati Bengals-Atlanta Falcons. Ce sera dur pour Matt Ryan contre la défense des Bengals chez elle. Mais si l'attaque de Cincy n'est pas plus réaliste que contre les Ravens, les Falcons pourraient créer une sensation.

Carolina Panthers-Detroit Lions. Les Lions testeront leur paire de receveurs contre les Panthers et leur défense devra tenir l'attaque adverse pour donner la possession à Stafford.

Tampa Bay Buccaneers-Saint-Louis Rams. Ca sent déjà le fond du classement. Les Bucs devraient s'imposer.

San Diego Chargers-Seattle Seahawks. Un test pour les Seahawks mais les Chargers semblent décidés à se saborder cette saison.

Oakland Raiders-Houston Texans. On n'attend pas du beau jeu mais une grosse confrontation avec peu de points. A ce jeu, les Texans sont favoris.

Green Bay Packers- New York Jets. La défense va avoir du boulot pour stopper Aaron Rodgers. Les Jets ont peu de chances d'en faire assez pour gagner à Green Bay.

Denver Broncos-Kansas City Chiefs. Les Broncos peuvent songer à écarter pour un bon moment un rival.

San Francisco 49ers-Chicago Bears. Etant données les dispositions des Bears, les Niners n'ont pas d'inquiétude à se faire.

Lundi.

Indianapolis Colts-Philadelphie Eagles. Une belle affiche pour le lundi soir. Les deux équipes ont des arguments.


En rugby.

Le Rugby championship 2014 a joué sa troisième journée samedi. A Napier, les All Blacks ont battu les Pumas argentins 28-9, avec le bonus offensif. Le score est flatteur pour les champions du monde : jusqu'à l'essai de Messam à la 40è, les Argentins collaient à la marque (6-8). Après, ils ont manqué de chance (un essai refusé) mais aussi de percussion. Quant aux Blacks, ils ont dominé sans être impressionnants : Barrett n'a pas été bon au pied (1/5 aux buts alors que Slade compile 2/2) mais ça suffit.

Dans l'autre match, à Perth, les Australiens profitent d'un carton jaune sévère infligé à Habana, pour renverser une tendance compromise : l'essai marqué par Folau dès le début de la rencontre, a été compensé par celui d'Hendrick. Steyn a fait la différence au pied (23-14) jusqu'à l'exclusion temporaire d'Habana. Les Australiens en profitent pour réduire le score et ensuite marquer un essai par Horne. La transformation de Foley, en coin, donne la victoire aux Australiens, de manière un peu imméritée (24-23).

Le classement de la compétition est le suivant :

1.Nouvelle-Zélande 12
2.Afrique du Sud 12
3. Australie 7
4. Argentine 2

La quatrième journée se dispute samedi avec la venue des Boks à Wellington et celle des Pumas en Australie, à Gold Coast, dans le Queensland (la ville organisera les Jeux du Commonwealth 2018).

Un autre All-Black ravage Saint-Louis

Faire le Ice Bucket Challenge est un truc débile mais qui peut faire garder la tête froide. A Saint-Louis, pour la Sinquefield Cup, Fabiano Caruana a signé un des plus beaux exploits de l'histoire des Echecs. L'Italien a remporté ses 7 premières parties, puis annulé 3 autres (dont 2 auraient pu être gagnées) contre l'élite des 64 cases : 6 des 10 meilleurs joueurs du monde participaient à ce tournoi dont Magnus Carlsen (champion du monde et n°1 mondial), Caruana donc, Levon Aronian (n°2 avant ce tournoi) l'Arménien, le local l'Américain Hikaru Nakamura, le Bulgare Veselin Topalov et Maxime Vachier-Lagrave, 9è joueur mondial, meilleur joueur français, qui faisait figure de novice à ce niveau et de plus petit classé du tournoi.

Caruana a tout emporté, au point de gagner 35 points Elo, et d'établir des performances comme les 7 victoires consécutives de Kasparov à Wijk aan Zee en 1999 ou les 6 de Karpov à Linarès en 1994 (loin des 11 victoires de Fischer au championnat des Etats-Unis 1964).

Avec 8,5/10, il devance de 3 points Magnus Carlsen (5,5) qui n'est pas au mieux depuis quelques semaines. Décevant aux Olympiades, Carlsen a joué des ouvertures sans prendre le dessus ; il se réserve pour le championnat du monde, qui aura lieu début novembre à Sotchi. Mais il n'arrive plus à gagner en partant de rien. Malgré deux défaites pour commencer, Topalov finit à 5/10 et confirme sa forme des Olympiades (médaille d'or au premier échiquier) malgré quelques parties horribles. Maxime Vachier-Lagrave et Levon Aronian finissent à 4/10. MVL a souffert du niveau de la compétition, subissant deux défaites contre Caruana mais il s'est bien battu. L'expérience rentre et il a bien fait. Aronian n'a jamais semblé dans le coup : peut-être était-il malade. Enfin Nakamura termine à 3/10. L'Américain continue de nourrir un complexe Carlsen et il n'était vraiment pas dans sa forme. Lui qui prétend battre le champion du monde peut se faire renvoyer par ce dernier, qui l'a traité d'incompétent, dans une énième vanne que les deux joueurs se renvoient.

Du coup, Caruana devient n°2 mondial et réduit l'écart avec Carlsen à 26 points Elo (2862 contre 2836) ; cela fait longtemps que l'écart entre Carlsen et un poursuivant n'était pas aussi petit.


21 commentaires:

Gin Tonic a dit…

P'tain la rouste aux pronos !
Et ce n'est pas que la faute aux Giants...

Pour jeudi, ça sera Steelers. On verra le reste plus tard.

Ca va être dur pour les Boks et les Pumas.

Un championnat du monde à venir entre Carlsen et Caruena ?

Tarswelder a dit…

Je miserai bien sur les Steelers jeudi aussi, pour le fun et même à l'extérieur. L'affaire Ray Rice pourrait finir de plomber le moral des Ravens.

Les All Blacks seuls au monde mais on le sait depuis un moment.

J'espère qu'il y aura un match entre Carlsen et Caruana. Mais ce ne sera pas avant 2016 car la FIDE a décidé que le championnat du monde aura lieu tous les deux ans et non plus tous les ans. Histoire de trouver des sponsors crédibles et pas des milliardaires russes, sanctionnés par l'UE. Carlsen a d'ailleurs été réticent à signer le contrat du match car la FIDE ne connaissait même pas le sponsor (sauf le président qui est un ami de Poutine dont le sponsor est dirigé par un ami de Poutine).

Caruana devra gagner le prochain tournoi des candidats.

Gin Tonic a dit…

De toute façon, la FIDE est toujours aussi pourrie.
Même s'il faut attendre, espérons en effet que le match aura lieu.

Pour les Blacks, c'est quasiment depuis toujours.

Aloïs 06 a dit…

Bon ben ça c'est fait !
Défaite des Pats contre les Phins ! T'es où Elfe que je puisse me moquer de toi !!!!

Tarswelder a dit…

Le pire c'est de se moquer des supporters des Bears, dont l'équipe a fait très fort ce week-end !

Aloïs 06 a dit…

Steelers pour Sofy et Ravens pour moi !

Tarswelder a dit…

Par tirage au sort ??

Aloïs 06 a dit…

Ben oui ! On peut poster des vidéos pour vous montrer ?

Gin Tonic a dit…

Un p'tit pile ou face entre vous deux pour choisir ?
On veut bien les vidéos....

Van ders a dit…

Ravens pour ce soir (sinon la saison va être diablement compliquée).
Le reste plus tard

Gin Tonic a dit…

Les Ravens ont gagné.

Gin Tonic a dit…

Mes pronos:

Bills, Redskins, Cowboys, Giants, Patriots, Saints, Bengals, Panthers, Buccaneers, Seahawks, Texans, Packers, Broncos, 49ers et Colts.

Gin Tonic a dit…

Difficile victoire des Blacks 14-10.

Ils ont dominé (possession et terrain) mais ont perdu beaucoup de ballons.
Bonne défense des Boks malgré beaucoup de placages manqués.

Tarswelder a dit…

L'essai des Boks a montré un des rares trous défensifs des Blacks.

Mes pronos du week-end, que je ne sens pas trop :

Dolphins, Redskins, Titans, Giants, Patriots, Saints (sinon ils se pendent), Bengals, Panthers, Buccaneers, Seahawks, Texans, Packers, Broncos, 49ers, Colts.

Pour les Indians ça va être très très dur de se qualifier pour les PO, sauf s'ils gagnent les deux autres matchs à Detroit.

Gin Tonic a dit…

Victoire pas si facile des Australiens 32-25.

Les Australiens sont un peu décevants, loin de ce qu'avaient montré les Waratahs.

Tarswelder a dit…

Les Pumas peuvent aussi se les bouffer. Notamment sur l'action où ils foirent un deux contre un pour égaliser à 32-32. Ils jouent en France ou quoi ?

Dommage parce qu'ils ne jouent pas mal ces Argentins.

Gin Tonic a dit…

Si on continue comme ça, on est parti pour un long bail en ProD2.

Aloïs 06 a dit…

Alors pour moi ce sera:
Cardinals, Jaguars, Patriots, Titans, Dolphins, Lions, Bengals, Saints, Buccaneers, Texans, Packers, Broncos, 49ers et Colts.

A part ça superbe médaille des Français en basket. Jamais je n'aurais parié dessus avant le début de la compétition. Mais rétrospectivement, je ne peux m'empêcher d'être déçu. Avec un peu plus de réalisme, cela aurait pu être une médaille d'argent.

Sinon encore une ambiance de feu au stade Marcel Deflandre. La venue de Bordeaux Bègles la semaine prochaine risque de mettre les tribunes en fusion ! Si seulement l'USAP...

Tarswelder a dit…

Je ne suis pas déçu pour les basketteurs car ils terminent sur une bonne note et on a oublié que la Serbie n'est pas une équipe de peintres (victoire d'un point en poules, ce n'était pas une marge suffisante pour croire que les Bleus étaient nettement favoris). Pour moi, ça fait une meilleure sortie que de se prendre 40 pions contre les Américains.

Contre la Serbie il a manqué Parker car Batum s'est retrouvé seul et s'il a cartonné, un seul marqueur ne suffit pas dans le basket FIBA.

Sofy Chesneau a dit…

Après tirage au sort:
Broncos, Buccaneers, Dolphins, Cardinals, Texans, Raiders, Redskins, Bengals, Lions, Colts, Patriots, Saints, Packers, Seahawks, 49ers et Titans.

Tarswelder a dit…

Je demande à vérifier pour les 49ers.