lundi 21 juillet 2014

Super rugby 2014. Premier tour des playoffs.

Les cinq matchs des playoffs du Patop 14 2014 ont vu 7 essais marqués. Du grand rugby. Les deux premiers matchs des playoffs du Super rugby en ont vu ...14 ! Et oui. L'expression franco-épicière consacrée, l'enjeu tue le jeu, n'existe pas dans une autre langue. Et on comprend pourquoi. A force de passer pour des trouillards, on finit par l'être et on a des entraîneurs et des joueurs totalement incapables de prendre un risque (faire une passe).






Brumbies (bo)-Chiefs (bo) 32-30

La revanche inversée de la finale 2013 a tenu toutes ses promesses. Les Chiefs paient cash le carton jaune subi en début de rencontre : les Brumbies marquent deux essais et mènent 14-3. J'avais même l'impression qu'on ne verrait plus les champions sortants, alors qu'ils sont menés 3-22 à la demi-heure de jeu. Mais rien n'est jamais totalement impossible (en France on aurait renoncé en disputant le tatane championship). Les Chiefs marquent un essai en force avant la pause (10-22) et ils égalisent par deux essais marqués en 5 miunutes (25-25). Là aussi, c'est un carton jaune aux Brumbies qui change le cours du match.

Ces derniers repassent devant par un essai de Butler (32-25). Les Chiefs partent à l'assaut, refusent les pénalités pour marquer un essai ; ils y parviennent à la 76è minute par Ascombe. La transformation, totalement excentrée, est manquée par Cruden. Les Brumbies arrivent à survivre avec leurs deux petits points d'avance. Ils éliminent le champion, qui a fait une saison chaotique, mais qui se sont battus avec beaucoup de courage.



Sharks-Highlanders 31-27

La puissance sud-africaine contre la virtuosité néo-zélandaise. C'est un résumé un peu grossi de la confrontation, qui a été également indécise. Les Sharks attaquent fort le match et mènent 10-0 au quart d'heure. Les Highlanders finissent fort et marquent deux essais avant la mi-temps et mènent 17-13. Puis 20-13 après une pénalité réussi par Sopoaga.

Les Sharks renversent la vapeur en cinq minutes : deux essais inscrits leur redonnent l'avantage (25-20). Les Highlanders reprennent à nouveau le score en leur faveur par un troisième essai (27-25). Les Sharks font la différence par leur puissance : une pénalité obtenue sur une mêlée pour les Highlanders sur leurs 5 mètres, puis une autre, leur permet de remporter la victoire 31-27. Encore un gros match dans une belle opposition de style. Les Highlanders ne sont pas passés loin de reproduire la performance de la saison régulière (victoire 34-18 à Durban).

Les affiches des demi-finales.

Tout se jouera dans la matinée du samedi 26 juillet.

Crusaders-Sharks.

Les Crusaders sont nettement favoris de la rencontre : une semaine de repos supplémentaire, l'avantage de recevoir une équipe qui a traversé l'océan Indien, une formation qui est montée en puissance au bon moment. Tels sont les arguments qui peuvent déjà faire pencher la balance en faveur des Crusaders. Leur jeu est plus complet aussi même si l'équipe n'a pas toujours été très efficace dans la concrétisation. Attention quand même aux Sharks, capables d'exploits comme ils l'ont fait en 2012 en playoffs. Et puis surtout cette année, ils ont gagné 30-25 à Christchurch en jouant 65 minutes à quatorze.

Waratahs-Brumbies

Ce duel australien résume à lui seul combien la cote du rugby wallaby a monté depuis un an. Les deux équipes forment l'ossature de la sélection nationale et elles pratiquent le plus beau jeu du Super rugby. Les Waratahs sont face à leur destin. Ils ont une occasion en or de remporter un premier titre et ça passe par ce duel entre la métropole (Sydney) et la capitale (Canberra). C'est toujours le match le plus difficile à affronter. On aura une belle rencontre, même si les Waratahs ont démonté les Brumbies 39-8, il y a un mois (En mars, les Brumbies avaient gagné 28-23 chez eux).

Le match des pronostiqueurs.

Il fallait miser les bonus pour faire la différence. Et à ce jeu, Gin Tonic a fait de gros progrès. Il gagne par 8 à 6 et passe devant pour la première fois depuis un bail... c'était en semaine 4. Le score est de 216 à 215 pour le sudiste austral.

22 commentaires:

Gin Tonic a dit…

On a vu deux beaux matchs et en plus, je suis bon sur les bonus !

Tarswelder a dit…

Depuis plusieurs semaines tu es meilleur sur ce point.

On a eu deux beaux matchs avec des équipes qui prennent le risque de perdre pour gagner. Alors qu'en France, on prend le risque de ne pas gagner pour perdre.

Gin Tonic a dit…

Oui, c'est vrai que je me suis pas mal amélioré.

La différence entre les PO en France et ceux de l'hémisphère sud est abyssale !
Et ce n'est pas près de changer.

Tarswelder a dit…

L'année prochaine, on pourrait bien admirer tout ça, lorsque l'EDF se plantera en 1/4 de finale.

Tarswelder a dit…

Un petit détail. Les Cheetahs disputeront le Super rugby 2015 car les Kings ont renoncé à jouer un match de barrage (en échange d'une expansion de leur franchise en Currie Cup).

Gin Tonic a dit…

Une certaine stabilité est sans doute pas plus mal.

Tarswelder a dit…

Ce sera pour 2016.

Gin Tonic a dit…

Sinon, ça sera Crusaders et Waratahs, les deux avec le bo.

Tarswelder a dit…

Pas de bo pour les Crusaders mais un bo pour les Waratahs, qui me semblent vraiment au-dessus du lot.

Gin Tonic a dit…

Oui, ils sont très forts.

Gin Tonic a dit…

16-6 pour les Crusaders à la pause dans un match assez moyen.

Tarswelder a dit…

Oui les Crusaders contrôlent tranquillement pour l'instant.

Gin Tonic a dit…

Large victoire des Crusaders.

Tarswelder a dit…

Belle boucherie avec une belle largesse de l'arbitre vidéo qui omet d'exclure le pilier des Crusaders pour un coup de poing.

Gin Tonic a dit…

Oui, ça m'a aussi surpris. Il a du considérer que le coup de poing était raté, donc pas grave...

Gin Tonic a dit…

1ère mi-temps assez cadenassée, et 11-8 pour les Waratahs.

Tarswelder a dit…

Les Tahs ont fini en force et gagnent nettement, grâce à une grosse défense.

Le troisième essai est interdit aux joueurs de l'EDF et à Papé en particulier, quand on voit le rush de Skelton.

Gin Tonic a dit…

Le jeu a été plutôt fait par les Brumbies, mais ils se sont fait contrer sévère. Victoire des Waratahs 26-8.

Gin Tonic a dit…

Bon, apparemment, on a vu le même match !

Faut pas dire à Papé qu'il fait du rugby, ça pourrait l'achever....

Tarswelder a dit…

On va même lui dire que le vrai nom c'est du rugby football, comme ça on est sûr de notre coup.

Sinon, je trouve que les deux équipes ont beaucoup tenté, pas souvent réussi mais ce n'était pas un tatanetop 14 championship. Il y a de l'ambition.

Et ce Michael Hooper est vraiment impressionnant : en première mi-temps, il se fait déborder mais il s'accroche au short du joueur, le plaque aux jambes et annihile l'action.

Gin Tonic a dit…

Oui, il m'avait déjà impressionner en équipe nationale. En plus, il a à peine 21/22 ans.

Sinon, rien à voir avec le patop 14 (la pro D2, c'est vachement mieux !! Je sais, je sors....), c'est sur. Mais je trouve que les Brumbies ont plus joué. Mais ils se font cartonner sur les essais de Alofa et Beattle.

Gin Tonic a dit…

Sans les 2 t, Beale c'est pas mal....