mardi 4 février 2014

Si toi aussi tu m'abandonnes...

Hier passait à la télé "Le train sifflera trois fois". Pour ceux qui ne connaissent pas ce western classique, il raconte l'histoire d'un shérif, qui rend son étoile après s'être marié à une quaker, et qui la reprend en apprenant le retour de celui qu'il a arrêté et qui jure vengeance. Attendant du renfort de la part de la population, il se confronte à la lâcheté et il doit affronter son ennemi et ses trois acolytes, qu'il finit par vaincre avant de jeter son étoile.

Quelques heures plus tard, à New York, un autre shérif a rendu son étoile par dépit mais aussi par la défaite. Peyton Manning a été vaincu par une remarquable équipe des Seahawks de Seattle, qui s'est largement imposée dans le 48ème Super Bowl sur la marque de 43 à 8.








A vrai dire, en regardant le match, on a vu d'entrée que les choses n'allaient pas : dès le premier snap, les Broncos gaffent ; le centre lance le ballon à Manning qui ne s'y attendait pas. Le fumble aboutit à un safety. Puis après un FG et un autre qui suit une interception, les Seahawks creusent l'écart à 15-0 sur le premier TD du match, alors que l'attaque des Broncos est en panne.

Le Shérif mis en échec : il a oublié son flingue.
Le Shérif vainqueur, Gary Cooper
Le tournant décisif se situe au moment où Malcolm Smith (MVP du match) intercepte une passe en cloche de Manning et la retourne pour le touché, alors que Denver arrivait enfin à construire un drive. A 22-0 à la pause, il fallait croire au miracle. Sauf que le miracle des playoffs a déjà été joué (par les Colts).

Le TD sur le retour du coup d'envoi de Percy Harvin cloue le cercueil des Broncos (29-0) qui n'ont pu que sauver l'honneur alors que la défense a encore donné deux TD pour atteindre la marque finale.

Ainsi, la meilleure attaque de l'histoire a réussi le deuxième pire total de points marqués au Super Bowl (8 contre 7). Et pourtant, Peyton Manning a battu le record de passes complétées au Super Bowl mais c'était en deuxième mi-temps, alors que le résultat était connu.

Les Seahawks remportent sans histoire leur premier Super Bowl et ils donnent enfin à Seattle un titre majeur, le deuxième de l'histoire de la ville. Après la victoire des Supersonics en 1979 en NBA, l'équipe n'a jamais rien gagné au baseball, malgré une excellente équipe au début des années 2000 et une finale NBA perdue contre les Bulls de Michael Jordan en 1996. Contre toute attente, Seattle était classée dernière ville pour les résultats dans les grandes ligues sportives.

La difficulté pour les Seahawks sera de rester motivé. Mais la présence des 49ers, leur principal rival, dans leur division pourrait éviter d'émousser l'ambition de l'équipe, qui reste jeune. Seattle s'est construite patiemment, sur une identité défensive.

Wilson Texas Rangers.

Même s'il n'a pas remporté le titre de MVP, malgré des stats conformes à sa saison, solides mais pas fabuleuses, Russell Wilson est le troisième plus jeune quaterback à avoir remporté le Super Bowl derrière Tom Brady et Ben Roethlisberger. Il va pouvoir se consacrer à son autre passion, le baseball. En effet, il a été drafté par les Rangers du Texas et on devrait le voir faire un tour au camp d'entrainement qui commence ce mois-ci.

Je sais qu'Aloïs voudrait que Wilson joue au baseball !



Le Pascinations.

Pendant que le secrétaire tentait un pseudo-coup d'Etat (vue la tronche après l'élaboration du plan d'attaque, on peut tout de suite dire qu'il restera en l'état de secrétaire normal) et a essayé d'empoisonner le trésorier à la VUF frelatée, le Pascinations a repris ses droits.

Les équipes à domicile ont gagné.

Pays de Galles-Italie 23-15.

Des Gallois pas convaincants ont battu les Italiens, qui ont payé un mauvais début de match et leur récurrent défaut à donner des points immédiatement après avoir marqué.

France-Angleterre 26-24.

Le bonus défensif pour les Anglais, qui sont pour une fois les dindons de la farce. Une improbable remontée de l'attaque française (vue ce qu'elle a montré depuis une décennie) finit en essai. La victoire n'a rien de méritée, la défaite non plus mais ça fait du bien.

Irlande-Ecosse 28-6.

Les Irlandais ont détruit méthodiquement les Ecossais, toujours aussi peu puissants physiquement. Après avoir contré leur jeu, ils ont imposé leur force et donné plus de volume.

Classement.

1-3. Irlande, Galles, France 4
4. Angleterre 1
5-6. Italie-Ecosse 0

Au championnat du Pascinations, les Gallois sont passés devant.

1. Galles 20
2.Angleterre 18
3.Irlande 13
4-5. France, Ecosse 11
6.Italie 9


Terminons enfin par le championnat des pronostiqueurs.

Pour avoir pronostiqué judicieusement, par défaut et par opposition, Gin Tonic l'emporte au sprint final avec 304 points. C'est sa deuxième victoire dans le championnat des pronostiqueurs du foot US. Je termine deuxième avec 285 points. Elfe est troisième avec 227 points, Aloïs compte 200 (compte rond comme son état dimanche matin) et Sofy a encore défié son mari victorieusement avec 132 points. Mais elle n'est que cinquième puisque Seb, disparu dans la nature, totalise 155,5 points.

Mais il faut rester encore en veille car le Super rugby commence la semaine prochaine !

17 commentaires:

Gin Tonic a dit…

Et yo yo yo et une bouteille de gin pour la victoire !!

Bon, elle avait été bue avant même que le SB commence....

Un SB sans suspense tellement les Broncos étaient absents.

Pour le rugby, ben, pas vu grand chose pour cause de route et de ginto !

Tarswelder a dit…

Tristounet mais les deux meilleures équipes de la NFL sont dans la même division.

Je sais que tu n'as pas besoin de célébrer quoi que ce soit pour ouvrir la bouteille de gin !

Aloïs 06 a dit…

Pour la 2ème bouteille je m'en occupe !
Gin To, tu crois qu'il faut que je parle des 4 interférences de passe qui auraient dues mettre les Broncos en bonne position ou je laisse le perdant "NORMAL" croire que le Shérif s'est tiré une balle dans le pied ?

Aloïs 06 a dit…

D’ailleurs en parlant de 2ème bouteille, TCHIN-TCHIN !!!!

Gin Tonic a dit…

Ben.... TCHIN-TCHIN aussi !!!

Sinon, pour les 4 interférences de passe, ben... chut... elles m'arrangent pour mon prono...

Aloïs 06 a dit…

Pis y faut bien que le PERDANT "NORMAL" croit que je suis toujours en train de me plaindre de l'arbitrage

Tarswelder a dit…

C'est la défense qui a coulé le shérif.

Ah oui, on a un concentré de Novès, de Laporte, des entraîneurs de ligue 1 de foot et surtout un mauvais perdant.

N'accuse pas le miroir si tu es laid.

Moi, je suis un bon perdant. J'ai failli pronostiquer les Seahawks mais le match de la ligne offensive contre les Saints ne m'avait pas inspiré grand-chose face à une défense moyenne.

Sachez quand même, que j'ai été sport en pronostiquant en premier. Sinon, j'aurai fait l'épicier comme le Rochelais !

Tarswelder a dit…

Mais bon, Manning n'a pas fait un grand match en première mi-temps, c'est ça aussi qui fait mal.

Gin Tonic a dit…

Manning fait pas un grand match, mais il n'est pas non plus très protégé.

Tarswelder a dit…

Pas faux non plus. C'est pour ça que foutre la défaite sur un seul homme est toujours facile, surtout lorsqu'il n'est pas responsable du naufrage de la défense.

Si la défense des Broncos avait stoppé les Seahawks en première mi-temps, Manning aurait pu garder une forme de sérénité. Mais il paraît que les Seahawks ont réussi à décoder les jeux des Broncos.

Gin Tonic a dit…

Oui, c'est ce que j'ai vu sur TD actu: Sherman si je me rappelle bien.

Sinon, oui facile. On peut lui reprocher de ne pas avoir accepté le sack sur le TD de Smith. Après...

Aloïs 06 a dit…

A cause du PERDANT "NORMAL", Sofy a crue qu'elle pouvait me défier et la dégustation de gaufres s'est terminée en bataille de chantilly ! Je lui en ai mis partout !

Tarswelder a dit…

Me disais aussi qu'il allait encore se plaindre. Mais vue tes qualités de pronostiqueur, c'est logique que tu sois un perdant normal !

Aloïs 06 a dit…

Tenez, il y a pas que moi qui pense que les Seahawks sont avantagés et qu'il s'est passé des choses pas normal lors de la finale de la NFC.
http://www.csnbayarea.com/49ers/detailed-look-49ers-seahawks-conspiracy-video

Gin Tonic a dit…

Retour de Paris.

En tout cas, ça m'a arrangé pour les pronos.

Tarswelder a dit…

Week-end du Pascinations assez ennuyeux, avec un temps qui n'arrange rien.

Les Anglais sont mes favoris pour la victoire.

Gin Tonic a dit…

Oui, me suis un peu endormi devant les matchs...