mardi 25 février 2014

Journée 2 du Super rugby et d'autres choses mineures...

Ce week-end, la saison de Super rugby était vraiment lancée puisque les équipes océaniennes sont entrées dans la compétition. Et encore une fois les surprises n'ont pas manqué. On fera aussi le point sur le Pascinations et la pseudo-découverte que la France ne fera pas le grand chelem...






Les matchs du Super rugby.

Crusaders- Chiefs 10-18

Lorsqu'on laisse 21 points en route, qu'on se fait intercepter en toute fin de match, alors que le score était de 10-11, inutile d'insister sur le gros sabordage des Croisés à domicile contre les Chiefs. Malgré les absences de Carter et Read, les Crusaders auraient pu vaincre le champion, qui risque de l'être encore par cette victoire courageuse mais très coûteuse en blessés.

Cheetahs-Bulls 15-9

Match insipide vendredi soir, qui préfigurait bien de la moisissure de Cardiff. Aucun essai et beaucoup de déchets dans les tirs au but pour les Bulls, qui ont aussi perdu énormément de ballons. La mise en route est délicate. Et ce n'est pas la perte de Spies, le capitaine des Bulls, pour toute la saison qui va arranger les choses.

Highlanders (bo)- Blues 29-21

Les Highlanders ont-ils retrouvé l'enthousiasme de 2012 ? Avec les Smith (Aaron à la mêlée et Ben la terreur du Championship), on a peut-être oublié qu'ils avaient de bons joueurs mais pas une grosse équipe. Les Blues ont payé cher une première mi-temps désastreuse (0-24) mais leur talent leur a permis de revenir dans le match. Ils auraient pu glaner le bonus défensif si Noakes avait réussi une pénalité à la dernière seconde, qui était réalisable.

Aargh ! J'ai bouffé du tricolore médiocre et on me donne une Peugeot en retour ! Comment ça c'est pas l'équipe de France ? Mais ce sont les Bleus ? Ah pas ceux-là ! Ouf ! Mais est-ce qu'on pourrait reprendre ma bagnole et me donner une Logan ?


Brumbies-Reds 17-27

Ce choc de la conférence australienne a tenu ses promesses. Les Reds sont de retour contre les Brumbies, qui ont payé quelques défaillances défensives. Pour autant, ils auraient pu revenir en fin de match mais ils ont été crucifiés par un troisième essai rouge qui est décisif, sans doute aussi pour le titre de conférence. On notera que Cooper était en très bonne forme pour le début de la compétition.

Sharks-Hurricanes 27-9

Après le show contre les Bulls, la prestation des Sharks paraît plus terne contre les Hurricanes. Mais ils ont quand même dominé le match.

Lions-Stormers 34-10

Si les Bulls cherchent un buteur, ils peuvent regarder chez le voisin Johannesbourgeois : il s'appelle Marnitz Boschoff : après avoir vaincu les Cheetahs à lui seul (21 points), il en plante encore 29 dont 2 drops et un 7/7 dans les tirs au but. Les Stormers ont fait une entrée catastrophique dans la compétition.

Waratahs (bo)- Force 43-21

6 essais dont 3 pour Israel Folau, la nouvelle star du rugby australien à XV. Les Waratahs ont produit un rugby de qualité dimanche face à une faible équipe de la Force. L'effet Cheika produira-t-il ses effets, avec le retour de Kurtley Beale ?


Classement.

Leaders de conférence
Equipe
Pays
J
V
N
P
B
PP
PC
Dif
Bonus
Total
1. ()2200058253319
2. ()110002921815
3.Waratahs()1100043212215
4. ()2200055302508
5. ()211003530515
6. ()1100027171004
7. ()110001810804
8. ()202002546-2111
9. ()0000000000
10. ()101002129-800
11. ()100001018-800
12. ()101001727-1000
13. ()10100927-1800
14. ()101002143-2200
15. ()101001034-2400



Le championnat des pronostiqueurs.

Ce n'est pas encore la forme pour ceux qui y participent (on exclura celui qui se prend pour Jean-René Bobart et à qui j'aurai normal dû compter les points de bonus non pronostiqués soit -3) : je gagne la semaine par 7 à 4 contre Gin Tonic. Après deux semaines, je mène par 8 à 0. Autant dire que si Gin To n'avait rien pronostiqué ces deux semaines, cela aurait été pareil.

Le programme de la semaine 3.

Les Sharks sont au repos cette semaine

Blues-Crusaders. Deux équipes qui ont franchement déçu lors de la première journée. Si les Crusaders arrivent à trouver la mire, ils peuvent néanmoins gagner à Auckland.

Rebels-Cheetahs. Entrée en jeu des Rebels alors que les Cheetahs entament leur tournée océanienne, qui n'est pas trop difficile. C'est justement là-bas qu'ils avaient fait la décision et gagné leur qualification.

Stormers-Hurricanes. Les Stormers à la relance après un premier match nul. Les Hurricanes doivent aussi montrer autre chose s'ils veulent faire partie des meilleures équipes de la compétition.

Chiefs-Highlanders. Les Chiefs accumulent les blessures mais ils gagnent. Ils doivent se méfier des Highlanders, auteurs d'un bon début.

Waratahs-Reds. Le match de la semaine entre deux équipes qui ont affiché la couleur de leurs ambitions.

Force-Brumbies. Les Brumbies n'ont pas été ridicules contre les Reds mais ils sont restés bredouilles. Ils doivent s'imposer à Perth pour ne pas perdre de terrain sur les leaders.

Bulls-Lions. Le derby. Les Bulls doivent, eux-aussi et c'est souvent le cas, montrer d'autres dispositions que lors des deux premières journées.


Le Pascinations.

Oh ! Le monde s'écroule ! La France ne gagnera pas le grand chelem. Mais qui peut s'en étonner sincèrement ? Même en faisant semblant c'était utopique. Et vu le match de vendredi, on se dit même que le match en Ecosse pourrait être délicat avec une équipe pareille. Picamoles paie les pots cassés mais il est loin d'être le seul et le plus à blâmer. Commençons par Doussain, clairement mauvais à la mêlée (à l'image de cette action où il laisse faire alors que l'arbitre lui dit de jouer et il donne une mêlée aux Gallois), Papé nul comme capitaine, roi du parpaing et gueulard qui celui à qui il lance une passe de m... Non, cette équipe n'a pas de beaucoup de talents, à part un Fofana toujours seul (par sa faute ou celle des autres) et qui manquera le prochain match. PSA montre clairement on niveau d'incompétence en faisant les mauvais choix, en ne rappelant pas de vrais demis de mêlée (Si Parra, le pistonné, pouvait prendre 5 ans de suspension), si on pouvait avoir des ouvreurs buteurs réguliers... Oui mais on a le meilleur championnat du monde et le meilleur jeu du monde. Si vous êtes convaincus de ceci, ne lisez jamais ma chronique !

Rappel des faits.

Galles-France 27-6
Italie-Ecosse 20-21
Angleterre-Irlande 13-10 (le meilleur match du tournoi malgré le petit score).


Classement.

1-2.Irlande-Angleterre 9
3-4.Galles-France 8
5.Ecosse 4
6.Italie 1

Championnat du Pascinations.

1.Angleterre 26
2.Galles 22
3.Irlande 18
4-5.France, Ecosse 15
6.Italie 10

Un dernier mot...

Sur les Jeux de Sotchi qui ne m'ont pas vraiment passionné. On reviendra rapidement sur la satisfaction de Bilalian, sur la nullité de ses journalistes, qui vaut même un examen au CSA des propos libidineux du tandem du patinage. Pas besoin d'eux pour savoir si les danseuses sont baisables ou pas ! J'en sais rien, je regarde pas ce sport totalement truqué.

Un autre mot sur nos brillants analystes de l'Epique 21. A la question "Quels ont été vos temps forts des Jeux", pas une fois on ne cite Martin Fourcade (2 médailles d'or et une d'argent), dont on se permet de moquer le sport (n'est-ce pas le pseudo connaisseur Eric Blanc). Au passage, Fourcade, c'est plus de médailles à Vancouver et à Sotchi que le noble ski alpin (dit ski de pente) !

Enfin la palme vient à la FFSG, qui mériterait une purge. Comment peut-on mettre autant d'argent sur des compétitions truquées et aussi peu sur des sports qui pourvoient des médailles à la pelle (bobsleigh, luge, patinage de vitesse en courte ou longue piste) ? Ben parce qu'on est dans des pratiques douteuses.










8 commentaires:

Gin Tonic a dit…

2 journées de pronos et 0 point !
Vais peut-être pas en faire pour la 3ème journée, histoire de pas passer en négatif...

Faudrait pas que les Crusaders me fassent une saison à la mode Giants !

L'USAP a gagné ! Vilain match, mais victoire quand même.

Pour l'EDF, le trio d'entraineur auquel je croyais beaucoup me déçoit. Mais, est ce vraiment leur faute ? Ou plutôt celui de la formation à la française comme on en a déjà parlé. Pour moi, la réponse est toute trouvée.

Pour Sotchi, FT sont vraiment des bourricots. Fourcade est un grand bonhomme.

Tarswelder a dit…

On tourne en rond et tout le monde tire à l'extérieur de son côté. La formation en France s'appauvrit de plus en plus et à force de copier le modèle du foot, on voit que les résultats suivent aussi. Je parlerai de la même chose de la façon de former les techniciens.

Les Crusaders ont toujours eu des débuts de saison difficiles. Il ne faut pas s'inquiéter je pense : il s'agit d'un gros gros raté contre les Chiefs mais il n'y a rien de dramatique.

L'Epique 21 aussi est une bande de bourricots. Il y en a même un qui affirmait que Jacquet était un meilleur entraîneur qu'Onesta parce qu'au foot il y avait 11 joueurs à gérer et des égos plus grands.

Gin Tonic a dit…

Pas mal comme affirmation en effet...

Tarswelder a dit…

Je me tape parfois leur émission à 22h30 et à part 3-4 minutes, on ne parle pas sport mais chiffon, people, du vent. Rien sur la technique, parfois un peu d'humour mais beaucoup de trucs sans intérêt.

Gin Tonic a dit…

Je les regardent pas beaucoup.

Sinon, mes pronos:

Blues-CRUSADERS
Rebels-CHEETAHS
STORMERS-Hurricanes(bd)
CHIEFS(bo)-Highlanders
WARATAHS-Reds(bd)
Force-BRUMBIES
BULLS(bo)-Lions

Tarswelder a dit…

Si les entraineurs français regardaient un peu le Sud. Et puis, au lieu d'être arrogants, pourquoi ne pas faire comme les Anglais, les Gallois ou les Ecossais ? Sélectionner les étrangers sélectionnables comme Kockott, même si je ne suis pas trop fan du joueur. Non, on croit encore à notre formation et on se marre bien.

Mes pronos :

Blues (bd)-CRUSADERS
Rebels (bd)-CHEETAHS
STORMERS-Hurricanes
CHIEFS-Highlanders (bd)
WARATAHS-Reds (bd)
Force-BRUMBIES (bo)
BULLS (bo)-LIONS

Tarswelder a dit…

Les Crusaders sont en train de faire une Giants comme tu le dis. Déroute 24-35 chez les Blues.

Gin Tonic a dit…

Ouais, pas bon tout ça.