dimanche 8 septembre 2013

Rugby championship. Journée 3.

Petit retour sur la troisième journée du rugby championship qui a bien confirmé que deux équipes peuvent prétendre à la victoire.







Sous la pluie d'Hamilton, la Nouvelle-Zélande a battu l'Argentine 28-13. Mais les choses avaient mal commencé pour les champions du monde. Une passe trop basse vers le rookie Saili, qui ne contrôle pas le ballon, une récupération des Argentins qui marquent un essai express par Leguizamon, un peu dans le style impitoyable des Blacks.

Puis les Néo-zélandais ont repris la marche en avant sans être particulièrement brillants : Daniel Carter, de retour dans la sélection, rate deux pénalités lointaines même si l'écart se réduit par l'indiscipline notoire des Argentins. Cette fameuse indiscipline va finalement coûter le match : Aaron Smith, le demi de mêlée black, inscrit deux essais durant l'infériorité numérique des Argentins. A 15-10 à la pause le plus dur semble fait.

Contrairement au match aller contre les Boks, les Argentins ne vont pas sombrer mais ils ne seront pas dangereux non plus pour les champions du monde, qui ajoutent un troisième essai par Savea et quelques pénalités. La marque finale de 28 à 13 est relativement logique. Les Blacks ont perdu pour le reste du tournoi, Richie Mc Caw, blessé au genou.

Perth n'a jamais réussi aux Boks qui n'ont gagné qu'une seule fois lorsqu'ils affrontaient les Wallabies. Mais là, ils ont mis le feu d'entrée par un essai rapide et ils n'ont jamais regardé derrière. Les Australiens ont donné une image pathétique, celle d'une formation impuissante et qui s'est progressivement délitée comme on l'a remarqué depuis le début de la saison internationale. Les Boks en ont même profité pour marquer quelques jolis essais par De Villiers, Le Roux et Habana (Oesterhuizen avait inscrit le premier) et glaner le point de bonus offensif. La marque finale de 38 à 12 est terriblement révélatrice de l'état de la sélection australienne. Il faut remonter au début des années 1980 pour voir une équipe aussi faible.

Classement général.

1.Afrique du Sud : 14
2. Nouvelle-Zélande 13
3. Argentine 1
4. Australie 0

Le programme de la semaine prochaine.

Nouvelle-Zélande contre Afrique du Sud et Australie contre Argentine. Si les Argentins évitent les cartons jaunes, ils peuvent remporter une victoire historique en Australie.

8 commentaires:

Gin Tonic a dit…

Va falloir que les Blacks soient un peu plus consistants que contre l'Argentine.

l'Australie a la tête au fond du seau. Ca peut en effet être la chance de l'Argentine.

Tarswelder a dit…

Je pense que les Argentins vont gagner un match contre l'Australie. Peut-être plus au retour mais ils ont des chances de faire un coup.

Gin Tonic a dit…

C'est sur que c'est le bon moment.

Ils sont forts en mélée fermée (un des points faibles "traditionnels" des Australiens), envoient plus de jeu qu'auparavant.

Mais leur indiscipline inquiète vraiment. Il me semble que l'an dernier, ils avaient pris moins de jaunes.

Tarswelder a dit…

A l'inverse, je suis toujours surpris de voir que jamais les Blacks n'ont de jaune. Pourtant, ils en font parfois des fautes grossières.

Gin Tonic a dit…

Oui, mais ce sont les Blacks...

Je pense que quelque part, la légende, ça doit aider.

Tarswelder a dit…

Un peu comme l'Irlande quoi.

L'arbitrage au prestige.

Gin Tonic a dit…

Mouais, le prestige de l'Irlande...

Tarswelder a dit…

En Europe. Quand tu vois les sanctions bidons !