dimanche 28 juillet 2013

Retour sur les demi-finales du Super rugby 2013.

Le dénouement est proche. Les demi-finales de l'édition 2013 du Super rugby se sont disputées samedi dernier. On ne savait qu'une chose avant ce tour : un des finalistes sera néo-zélandais. Mais qui des Chiefs, tenants du titre, et des Crusaders, 7 fois champions mais plus depuis 5 ans ? Qui des Sud-africains des Bulls,  triple champions du Super rugby, ou des Brumbies, deux victoires dans la précédente décennie, allait contester la suprématie néo-zélandaise ? En tout cas, ce sont 13 titres de la compétition qui se retrouvent en demi-finale.






















Chiefs-Crusaders 20-19 (3-9)

Comme l'an passé, la demi-finale entre les deux provinces majeures du rugby black a été épique et serrée. Dominateurs ces dernières semaines, les Crusaders ont aussi imposé leur jeu aux Chiefs mais ils ne sont pas parvenus à marquer un essai en première mi-temps. Leur avance de 9-3 semble minimaliste tant les Chiefs ont été réduits à la défensive, mal aidés par une touche approximative.

Le tournant du match, il en faut un, a lieu au début de la deuxième mi-temps : les Crusaders sont en position de marquer l'essai mais ils sont interceptés. Quelques instants plus tard, Masaga marque le premier essai du match, donnant enfin l'avantage aux Chiefs (13-9). Sonnés, les Crusaders encaissent un second essai cinq minutes après le premier par Cruden (15 points) : 20-9 le vent a brutalement changé de sens. Sauf qu'Israel Dagg conclut en beauté une belle attaque et ramène les Crusaders à portée des Chiefs (16-20). Carter réduit l'écart à une longueur sur une pénalité à 7 minutes de la fin. Mais l'ouvreur international échoue dans des tentatives de drop. Finalement c'est le réalisme presque optimal, la défense et l'acharnement des Chiefs qui sauve le champion. Pour les Crusaders, encore une nouvelle saison sans victoire. Pour une équipe autant habituée à gagner, ça fait long.















Bulls-Brumbies 23-26 (11-16)

Grosse sensation au Loftus Versfeld où les Bulls concèdent leur première et unique défaite de la saison à domicile. Mais c'est la pire. Contre des Brumbies qui n'étaient pas très rassurants ces dernières semaines, les Bulls étaient favoris. Mais ce sont les Australiens qui entament le match tambour battant : un essai de Mogg plus une transformation et une pénalité de Lealifano donnent une avance de 10-0 au bout de 10 minutes de jeu. L'essai d'Engelbrecht lance le match des Bulls (5-10) mais Steyn manque la mire en début de match et l'écart se maintient à 5 points à la pause (11-16).

En deuxième mi-temps, les Bulls mettent une pression infernale aux Brumbies et ils passent devant à l'heure de jeu (20-19) sur la cinquième pénalité de Steyn. A plusieurs reprises, les Sud-africains refusent les points de pénalité pour tenter l'essai sur touche. La défense australienne résiste vaillamment même si un nouveau but de Steyn (75è) semble sceller le match (23-19). Les Brumbies se lancent dans une dernière attaque et sur un énième temps de jeu, ils trouvent la faille et Kudirani marque l'essai décisif, validé par la vidéo pour une passe limite. 26-23 pour les Brumbies qui retrouvent la finale du Super rugby 9 ans après leur dernière présence (victorieuse contre les Crusaders).

La finale oppose deux des équipes les plus régulières. Mais les Chiefs sont nettement favoris car :
- Ils reçoivent samedi prochain à 9h 35 ;
- les Brumbies doivent digérer les voyages entre l'Australie, l'Afrique du Sud et la Nouvelle-Zélande
- les Chiefs sont beaucoup plus solides et compacts même si les Brumbies sont capables d'être brillants. Ils se sont imposés cinq fois à l'extérieur. Les Chiefs n'ont perdu que contre les Reds.

Les deux équipes ne se sont pas affrontées en saison régulière. Mon pronostic va vers les Chiefs, sans bonus.

Le championnat des pronostiqueurs.

Rapidement car tout est joué. Je marque 4 points cette semaine alors que Gin To aurait dû s'abstenir de pronostiquer puisqu'il marque ... -3 points. L'écart est sans appel : 276 à 250 (j'avais fait une erreur la semaine dernière en me privant de 10 points).



14 commentaires:

Gin Tonic a dit…

Pour le championnat des pronostiqueurs, ben...félicitations !

Sinon, Chiefs également.

J'ai pas trop les stats en tête, mais des défaites des Bulls à domicile, c'est plutôt rare.

Tarswelder a dit…

En playoff oui. L'année dernière, ils avaient perdu 2-3 matchs à la maison.

Chapeau surtout aux Brumbies qui sont imprévisibles, comme les équipes australiennes, on l'a souvent répété.

Gin Tonic a dit…

Même sans le Catalan Taumalolo, les Chiefs vont manger les Brumbies !

Tarswelder a dit…

Manger je ne sais pas mais les Chiefs n'ont pas besoin de stars pour gagner. Le départ de Sonny D-Bill Williams l'atteste.

Et dire que Nonu n'a plus de club.

Gin Tonic a dit…

Oui, alors que ses perfs avec les Blacks contre la France ont été plutôt bonnes.

Tarswelder a dit…

En même temps, il jouait avec les Highlanders... Où va-t-il rebondir ? Pas convaincu qu´ il s´ expatrie.

Gin Tonic a dit…

J'ai cru comprendre qu'il souhaitait rester en Nouvelle Zélande. Ou, au moins, en Super Rugby.

Tarswelder a dit…

8 joueurs des Bulls quittent l'équipe. Dont Morné Steyn, qui va faire ses 6 pénalités de moyenne avec le SF.

Gin Tonic a dit…

J'ai loupé la première demi-heure.
Les Brumbies mènent 16-9 avec un essai sur interception en fin de mi-temps.

Tarswelder a dit…

Finalement t'as pu émerger.

Match très vivant mais bourré d'erreurs et de fautes au sol. Les Brumbies ont mené 9-0 puis les Chiefs ont égalisé à 9-9 en moins de 10 minutes.

Tarswelder a dit…

Les Chiefs ont réussi à renverser le match.

Gin Tonic a dit…

Oui, victoire difficile des Chiefs.

Gin Tonic a dit…

Sinon, être petit dormeur, ça aide à émerger pas trop tard.

Tarswelder a dit…

Les Lions disputeront le Super rugby 2015 mais ils ont failli passer par la fenêtre car les Kings ont gagné 23-18.