mercredi 12 juin 2013

MLB Semaine 10


Après deux semaines d'absence, retour de la revue hebdomadaire dans la Major League !


LIGUE AMERICAINE

Andy Pettite (Yankees) remporte la 250è victoire de sa carrièreLes Red Sox (39-25) n'ont rien à voir avec l'équipe de l'année dernière qui a encaissé 93 défaites ; deux nouvelles séries victorieuses contre les Rangers et les Angels, Boston ne relâche pas la cadence en ce début juin et est déjà bien parti pour jouer au baseball en octobre. Dustin Pedroia (.333 de moyenne au bâton) et David Ortiz (.322 moyenne, 13 longues balles) font le boulot en attaque, Clay Buchholz (9-0, 1.71 ERA) est en pleine forme sur le monticule après deux dernières saisons délicates. Les Yankees (37-26) suivent à 1.5 matchs et ont connu une semaine quasi parfaite (une seule défaite contre les Mariners), Andy Pettitte (photo) a remporté samedi contre Seattle sa 250è victoire ; les Rays (34-28) ont profité de la 9è semaine (1 défaite en 7 matchs) pour remonter au classement, la 10è a été moyenne (3 victoires-3 défaites). Après un superbe début, le lanceur Matt Moore a connu deux sorties désastreuses contre Detroit et Baltimore : 7 coups sûrs, 6 points encaissés et 6 buts sur balles en 2 manches de travail mardi dernier, 12 coups sûrs, 9 points encaissés (8 mérités) en 5 manches ; du coup sa moyenne de points mérités (ERA) est remontée de 2.18 à 3.78 !


George Brett de retour chez les RoyalsDans la Centrale Detroit (35-26) fait un petit break sur ses poursuivants. Ils envoient un message fort ce week-end en balayant les Indians (30-32) qui n'en finissent pas de dégringoler après de bons débuts : aucune victoire cette semaine, 7 défaites consécutives (8 si on compte le match d'hier contre les Rangers). Ubaldo Jimenez, après deux dernières sorties convaincantes (notamment contre Tampa le 1er juin - 4 hits et 7 retraits sur prises en 8 manches lancées), retourne dans ses travers vendredi à Detroit : il sort au bout de 3 manches en ayant concédé 7 coups sûrs, 5 points dont 3 mérités, 3 buts sur balles. Dans le reste du classement, après une terrible série de 8 défaites consécutives entre le 22 et le 29 mai, Kansas City (28-32) a réagi cette semaine en remportant 5 matchs sur 6, dont un balayage des Astros en fin de semaine : une série qui coincide avec l'arrivée de Georges Brett (photo), l'ancienne gloire des Royals (il a joué toute sa carrière à KC entre 1973 et 1993) en tant que coach des frappeurs.

A l'Ouest, les Rangers (37-25) sont toujours en tête du classement mais voient Oakland (38-27) de plus en plus dans les rétroviseurs. Ils perdent leurs 2 séries dans l'est du continent contre Boston et Toronto et ne frappent qu'à .209 de moyenne depuis le début du mois. Les A's poursuivent leur remontée : ils remportent 4 matchs sur 7 et leurs dernières séries de victoires (6 entre le 24 et le 29 mai, 4 entre le 31 mai et le 3 juin et 3 entre mercredi et vendredi derniers) leurs permettent de revenir dans la course. Derrière le break est fait avec les Angels (27-36) qui ont perdu 9 de leurs 13 derniers matchs après une série de 8 victoires consécutives entre le 18 et le 26 mai. Avec 10 matchs de retard sur la wild-card, les séries de fin de saison sont déjà fortement compromises dans la cité des Anges...


LIGUE NATIONALE

A l'est, Atlanta (39-24) retrouve son rythme du début de saison, ils balayent Pittsburgh avant de partager en fin de semaine chez les Dodgers. Par contre Justin Upton ralentit le rythme, il n'a frappé qu'à .136 cette semaine (seulement 3 coups sûrs, que des simples). Son frère B.J n'est pas au mieux également (.138 moyenne) de même que le champ droit Jason Heyward (.200 moyenne, mais c'est peut-être le début de la saison pour lui, il a claqué 2 circuits hier contre les Padres). Un écart certain est fait avec Washington (31-31) qui joue toujours sans Bryce Harper (absent depuis le 26 mai). Les Phillies (31-33) ont remporté jeudi leur 5è victoire consécutive mais ont perdu une partie de ce bénéfice en perdant 3 matchs sur 4 à Milwaukee. Un petit mot sur Miami (18-44) qui s'est fait balayé contre Philadelphie, presque la moitié de ses victoires (8) ont été acquises face aux Mets de New-York !




Dans la Centrale, Saint-Louis (41-22) possède toujours le meilleur bilan des Ligues Majeures. Ils ont encore plus éloigné les Reds (37-26) de la première place, en s'imposant 2 fois en 3 matchs ce week-end à Cincinnati, dont le dernier dimanche de façon spectaculaire : 4-4 après 9 manches, les Redbirds claquent 7 points dans la seule 10è manche (dont un grand chelem de Matt Holliday - photo) pour s'imposer 11-4 ! Les Pirates (37-26) restent au contact malgré un balayage subi à Atlanta en début de semaine et espèrent toujours une première saison gagnante depuis 20 ans ; Starling Marte a fortement ralenti le rythme à la batte : après avoir frappé à .336 de moyenne au 11 mai, il ne frappe qu'à .196 depuis ! A noter que Gerrit Cole, le numéro 1 de la draft 2011, devrait faire ses débuts dans les grandes ligues ce mardi contre San Francisco. Un break certainement déjà définitif est réalisé avec Chicago et Milwaukee, tout deux à plus de 15 matchs.


L'Ouest est mené par les D'Backs (35-28), ils ont perdu un peu de terrain sur les Giants (33-29) en s'inclinant à deux reprises contre eux à domicile (5è victoire de SF à Phoenix cette année, la 9è sur leurs 11 dernières visites au Chase Field). Du côté des Giants Tim Lincecum a connu une solide sortie mardi à Toronto, ne concédant que 3 coups sûrs et 1 point en 7 manches, de même que Chad Gaudin, le nouveau venu dans la rotation des lanceurs (5 hits et 7 retraits sur prises en 6 manches contre l'Arizona dimanche). Du côté de l'attaque Marco Scutaro est chaud patate depuis début mai, il frappe à .403 avec 10 doubles, 2 triples et 2 circuits tout en n'ayant été retiré que 6 fois sur prises ! Les Rockies (34-30) restent au contact, Carlos Gonzalez a été décisif dimanche contre les Padres, en frappant un double bon pour deux points avec 2 strikes au compteur, qui a a permis à son équipe d'égaliser, les Rockies remporteront finalement le match en 10è. Un mot sur les Dodgers (27-35) et sur la star du moment Yasiel Puig (photo) ; depuis ses débuts le 3 juin dernier, le jeune cubain de 22 ans casse la baraque : .464 de moyenne au bâton, 4 circuits dont 2 mardi pour le 2è match de sa carrière (compilé à 5 point produits !) et un "grand chelem" jeudi contre les Braves ! Son équipe est par contre toujours bon dernier de la division, avec 7.5 matchs de retard sur l'Arizona et 9.5 sur la wild-card qui donne une place supplémentaire pour les play-offs.

Résumé des débuts de Yasiel Puig : http://wapc.mlb.com/play?content_id=27901227


LES SERIES DE LA SEMAINE

Commencée hier, les séries du début de semaine proposeront notamment un duel à l'est entre Tampa et Boston et dans la centrale entre Kansas City et Detroit. Autre duel intéressant ce week-end dans l'Américaine Est, les Red Sox se déplaceront à Baltimore alors que les Giants se rendront à l'Est du pays affronter Atlanta.

Du côté des séries interligues, les Phillies se déplacent au Target Field des Twins alors que ce week-end la tribu de Cleveland accueillera les Nats de Washington.

6 commentaires:

Gin Tonic a dit…

S'ils maintiennent leur rythme actuel, les Yankees ont des chances de sortir non ?

Tarswelder a dit…

Oui mais la division est très dure.

Les Indians ont mis fin à leur série de défaites cette nuit en battant les Rangers 5-2. Peut-être un nouveau départ comme il y a un mois et demi.

Sinon, on pourra évoquer le nouveau scandale du dopage. Des joueurs seraient allés dans une clinique qui leur aurait donné des produits dopants. 20 joueurs et pas des moindres seraient concernés. Beaucoup ont déjà été menacés ou ont reconnu ou ont été suspendus pour dopage.

Gin Tonic a dit…

Espérons le pour les Indians.

Sinon, les yankees vont bien récupérer certains de leurs blessés en cours de saison ?

Pour le dopage, 20 joueurs d'un coup, ça fait une belle prise !

Tarswelder a dit…

Oui, ils en ont récupéré 2 mais un troisième qui était revenu de blessure (Granderson) s'est blessé à nouveau. Mais les deux vétérans vedettes, Jeter et Rodriguez, seront absents pour au moins encore un mois.

Tout à fait et la MLB veut frapper (très) fort : au lieu d'infliger une première suspension de 50 matchs, elle veut aller à la deuxième suspension (100 matchs).

Gin Tonic a dit…

100 matchs, c'est une demi-saison. Ca commence à faire. Et ça me parait bien.

Tarswelder a dit…

Même 2/3 de saison. Il est certain que les méthodes de lutte anti-dopage ne passent plus par le flagrant délit mais par le démantèlement du réseau.