mardi 30 octobre 2012

NFL 2012. Semaine 8.

A l'approche de la mi-saison, les luttes commencent à se raidir. Au programme de la semaine 8, 14 rencontres sans les Texans, les Ravens, les Bengals et les Bills.







Jeudi soir.

Minnesota Vikings-Tampa Bay Buccaneers 17-36 (10-20)

Les Vikings ont été détruits par un coureur : Doug Martin qui gagne 135 yards et qui gagne 79 autres en 3 réceptions. Pourtant solide, la défense du Minnesota a donc plié contre une équipe de Tampa Bay qui a livré un match plein.

Dimanche.

Chicago Bears - Carolina Panthers 23-22 (7-13)

La victoire est heureuse pour les Bears qui ont compté 12 points de retard à l'entame du dernier quart-temps. La défense a serré les rangs contre Cam Newton avant que l'attaque ne se réveille enfin. Puis Gould a réussi le FG gagnant à la dernière seconde.

Cleveland Browns - San Diego Chargers 7-6 (7-3)

Match totalement pourri à la passe à Cleveland et c'est le meilleur coureur qui a fait la différence. C'est en l’occurrence Trent Richardson qui inscrit le seul touché du match. San Diego a laissé passer sa chance avec une réception toute faite échappée alors que le TD était offert.

Detroit Lions- Seattle Seahawks 28-24 (10-14)

Totalement dépourvus de solution au sol, les Lions sont allés chercher une victoire dans les dernières secondes du match contre les Seahawks. Matthew Stafford a trouvé un autre receveur que Calvin Johnson -Burleson étant fini pour la saison- : Sam Young Jr. Les Seahawks regretteront sans doute de perdre cette rencontre.

Green Bay Packers-Jacksonville Jaguars 24-15 (14-12)

Victoire laborieuse des Packers contre une bonne équipe des Jaguars, qui a malheureusement manqué de réalisme à l'approche de l'en-but adverse. Green Bay a fait preuve de plus d'efficacité.

Tennessee Titans - Indianapolis Colts 13-19 (p) (10-3 ; 13-13)

Les Colts font vraiment une bonne saison par rapport à ce qu'on attend. Les Titans avaient regagné de la crédibilité après avoir enfoncé la défense des Bills ; leur attaque est retombée dans la médiocrité pendant que la défense repoussait tant bien que mal Andrew Luck. Les Colts ont forcé la prolongation et l'emporte sur un spectaculaire TD dans le temps supplémentaire.

Vick Ballard donne la victoire aux Colts.

Saint-Louis Rams-New England Patriots 7-45 (7-28)

Si je n'avais pas oublié que le match se jouait à Wembley, j'aurai parié les Patriots. Tant pis pour moi mais il n'y a pratiquement pas eu de match. Sam Bradford n'a pas réalisé un mauvais match mais il n'a pas réussi à gagner les yards nécessaires pour aller plus loin alors que Tom Brady a déroulé contre une défense qui s'est complètement ratée dans cette rencontre.

New York Jets- Miami Dolphins 9-30 (0-20)

Malgré la blessure de leur QB rookie Tannehill, les Dolphins ont pris leur revanche sur le match aller perdu en prolongation. Une revanche a été éclatante sur des Jets inexistants en attaque. Mark Sanchez a eu beau lancer, lancer et lancer (28/54), il n'a pas été efficace. Mais Tebow ne l'aurait pas été non plus. Miami ne fait pas parler d'elle mais ça gagne.

Philadelphie Eagles- Atlanta Falcons 17-30 (7-24)

Matt Ryan a imprimé un rythme trop élevé pour les Eagles dans la première mi-temps et les Falcons ont remporté un succès majeur après une semaine de repos et deux victoires précédentes plus laborieuses. Les Eagles n'ont pas vraiment pu rivaliser et ça sent un peu plus la sortie pour Andy Reed.

Pittsburgh Steelers- Washington Redskins 27-12 (20-6)

Grosse première mi-temps des Steelers avec leur maillot... pire que l'ancien des Bruins de Boston. Roethlisberger a largement dominé Griffin à la passe et les Pittsbourgeois ont rappelé aux Redskins qu'ils ne pouvaient pas battre n'importe qui.


Non non non, ce n'est pas une nouvelle épreuve de bararu : le portage horizontal de ballon avec un maillot moche en soulevé-poussé sans pédalo. Ce sont les Steelers de Pittsburgh qui ont utilisé un nouveau moyen de tricher : aveugler l'adversaire avec une tenue ... disons horrible !



Kansas City Chiefs - Oakland Raiders 16-26 (6-13)

Jamais les Chiefs n'ont donné l'impression qu'ils pouvaient gagner ce match. Brady Quinn sort rapidement et Matt Cassel reprend son poste de quaterback où il limite les erreurs. Mais c'est vraiment trop peu quand il faut courir après le score.

Dallas Cowboys - New York Giants 24-29 (10-23)

Encore une fois, un match de cette division nous a donné un beau spectacle. Les Giants écrasent le début de la rencontre et ils mènent 23-0 au tout début du deuxième quart-temps. Les Cowboys se réveillent, serrent les dents en défense ; ils reviennent à 13 points avant la mi-temps et prennent l'avantage dans le troisième quart-temps en ayant inscrit une séquence de 24 points d'affilée. Malgré ses 4 interceptions, Tony Romo a réussi à ramener son équipe dans le match. Les Giants inscrivent deux FG dans le dernier quart mais ils s'en sortent à un doigt près : celui du receveur Dez Bryant qui touche l'extérieur de la zone d'en-but après qu'il ait réceptionné le TD.

Le touchdown amputé d'un doigt.

Denver Broncos - New Orleans Saints 34-14 (17-7)

Il n'y a pas eu débat dans cette rencontre. Peyton Manning a nettement pris le dessus sur Drew Brees. Bien appuyé par l'attaque au sol (Mc Gahee et Hillman cumulent 208 yards en 37 courses), le passeur de Denver s'est régalé là où Brees a forcément dû forcer le jeu pour revenir au score.  Il est bien difficile d'aller gagner à Denver et New Orleans a grillé un de ses derniers jokers.


Lundi soir.

Arizona Cardinals-San Francisco 49ers 3-24 (0-17)

Souvenez-vous, Alex Smith avait écopé d'une amende pour avoir porté la casquette des Giants de San Francisco. Il a dû la remettre et il a été inspiré par leur formidable performance : il rend une copie parfaite (ou presque) avec 18/19 à la passe, 232 yards gagnés et 3 passes de TD. Crabtree et Moss sont les auteurs inspirés de ces réceptions victorieuses, ce qui va réveiller le second. Rien à dire.

Les classements.





American Football Conference 
AFC EstWLT PctPFPANet PtsTDHomeRoadDivPctConfPctNon-ConfStreakLast 5
New England Patriots530.62526217092302-13-22-01.0004-1.8001-22W4-1
Miami Dolphins430.57115012624172-12-21-1.5003-2.6001-13W3-2
Buffalo Bills340.429171227-56221-22-20-2.0002-3.4001-11L2-3
New York Jets350.375168200-32192-31-22-2.5003-4.4290-12L1-4
AFC NordWLT PctPFPANet PtsTDHomeRoadDivPctConfPctNon-ConfStreakLast 5
Baltimore Ravens520.71417416113194-01-22-01.0004-1.8001-11L4-1
Pittsburgh Steelers430.57116714423173-01-31-01.0002-3.4002-02W3-2
Cincinnati Bengals340.429166187-21191-22-21-3.2502-4.3331-03L2-3
Cleveland Browns260.250154186-32172-20-41-2.3332-4.3330-21W2-3
AFC SudWLT PctPFPANet PtsTDHomeRoadDivPctConfPctNon-ConfStreakLast 5
Houston Texans610.85721612888253-13-02-01.0006-01.0000-11W4-1
Indianapolis Colts430.571136171-35143-11-21-1.5002-2.5002-12W3-2
Tennessee Titans350.375162257-95182-21-30-2.0002-4.3331-11L2-3
Jacksonville Jaguars160.143103188-8590-31-31-1.5001-3.2500-34L1-4
AFC OuestWLT PctPFPANet PtsTDHomeRoadDivPctConfPctNon-ConfStreakLast 5
Denver Broncos430.57120415252253-11-22-01.0003-2.6001-12W3-2
San Diego Chargers340.42915414410161-22-22-1.6673-2.6000-23L1-4
Oakland Raiders340.429139187-48122-11-31-2.3333-3.5000-12W3-2
Kansas City Chiefs160.143120209-89110-41-20-2.0000-4.0001-24L1-4
National Football Conference
NFC EstWLT PctPFPANet PtsTDHomeRoadDivPctConfPctNon-ConfStreakLast 5
New York Giants620.75023416173233-13-12-2.5005-2.7141-04W4-1
Philadelphia Eagles340.429120155-35122-21-21-01.0001-3.2502-13L1-4
Dallas Cowboys340.429137162-25141-22-21-1.5003-3.5000-11L2-3
Washington Redskins350.375213227-14251-22-30-1.0003-3.5000-22L2-3
NFC NordWLT PctPFPANet PtsTDHomeRoadDivPctConfPctNon-ConfStreakLast 5
Chicago Bears610.85718510085214-02-11-1.5004-1.8002-05W5-0
Minnesota Vikings530.62518416717194-11-21-01.0003-2.6002-11L3-2
Green Bay Packers530.62520817038263-12-21-01.0003-2.6002-13W4-1
Detroit Lions340.429161174-13162-11-30-2.0003-3.5000-11W2-3
NFC SudWLT PctPFPANet PtsTDHomeRoadDivPctConfPctNon-ConfStreakLast 5
Atlanta Falcons7001.00020113071223-04-01-01.0003-01.0004-07W5-0
Tampa Bay Buccaneers340.42918415331212-21-21-1.5002-4.3331-01W2-3
New Orleans Saints250.286190216-26241-21-31-1.5001-3.2501-21L2-3
Carolina Panthers160.143128167-39151-30-31-2.3331-6.1430-05L0-5
NFC OuestWLT PctPFPANet PtsTDHomeRoadDivPctConfPctNon-ConfStreakLast 5
San Francisco 49ers620.75018910386213-13-12-01.0004-2.6672-02W4-1
Arizona Cardinals440.500127142-15133-21-21-2.3332-3.4002-14L1-4
Seattle Seahawks440.5001401346143-01-40-3.0003-4.4291-02L2-3
St. Louis Rams350.375137186-49123-20-32-01.0003-3.5000-23L2-3



Analyse.

Plusieurs équipes ont tiré parti des résultats de la semaine : les Giants dans la NFC Est creusent l'écart, qui se chiffre à 3 victoires, sur leurs poursuivants. Pour le moment, aucun ne semble en mesure d'inquiéter le champion. Les Broncos sont aussi parmi les grands bénéficiaires comme les 49ers.

On n'attendait pas (enfin je n'attendais pas) grand-chose des Colts et des Dolphins. Pour le moment, avec un calendrier pas défavorable, les deux équipes ont un bilan positif. Avec Andrew Luck, l'ensemble des experts pensaient que les Colts allaient gagner au plus quatre matchs ; c'est déjà fait. Les Dolphins s'appuient aussi sur un QB rookie mais la NFC Est est néanmoins moins solide qu'attendue.

Andy Reid, le coach des Eagles, songerait à mettre Michael Vick sur le banc. Il risque, lui, de finir à la porte si les Eagles ne se qualifient pas.

Le programme de la semaine 9.

Aloïs et Elfe peuvent se reposer : les 49ers et les Patriots sont au repos. On pourra aussi arrêter de se moquer une semaine des Jets et les Rams feront comme New England : récupérer du voyage londonien.

Jeudi soir.

San Diego Chargers-Kansas City Chiefs. Un match beurk comme tous ceux de l'AFC Ouest. San Diego par défaut de quaterback dans le camp d'en face ?

Dimanche.

Cincinnati Bengals-Denver Broncos. Après une semaine de repos, les Bengals essaieront de reprendre le chemin de la victoire. Denver est fragile à l'extérieur.

Cleveland Browns-Baltimore Ravens. L'Ohio est un état qui peut faire basculer l'élection présidentielle mais pas les Ravens de Baltimore.

Green Bay Packers-Arizona Cardinals. Les Cardinals ont la défense pour embêter l'attaque sans la course des Packers. Mais ont-ils les capacités à battre Green Bay ?

Tennessee Titans-Chicago Bears. Chicago souffre mais gagne. La défense devrait donner le tournis à l'attaque des Titans sauf si Chris Johnson se remet à courir (et sa ligne à créer des brèches).

Indianapolis Colts-Miami Dolphins. Le match des surprises évoquées plus haut. Si Miami a gagné de façon convaincante chez les Jets, ils n'ont pas en face Mark Sanchez et son orchestre.

Washington Redskins-Carolina Panthers. Le n°2 de la draft 2012 contre le n°1 de la draft 2011. Griffin contre Newton et ses états d'âmes qui pourrissent les Panthers.

Jacksonville Jaguars-Detroit Lions. On se dit que les deux équipes ont une rare chance. Les Jags de battre une équipe à leur portée, les Lions d'aller chercher une victoire à l'extérieur.

Houston Texans-Buffalo Bills. L'affiche qui sent bon le barbecue et l'Amérique. Il ne manque plus que le ketchup mais ce sera une bouch... euh, une charcuterie !

Oakland Raiders-Tampa Bay Buccaneers. Les deux équipes sont en forme mais on se demande quel sera le visage des boucaniers chez les spécialistes du raid pirate.

Seattle Seahawks-Minnesota Vikings. Ca devrait sentir bon la défense. Seattle reste difficile à manoeuvrer à la maison. Et puis j'aime pas les Vikings.

New York Giants-Pittsburgh Steelers. Oh, la belle affiche. Ça sent la rudesse, le duel physique, industriel... Mais jamais au Super Bol !

Atlanta Falcons-Dallas Cowboys. Les Falcons prendraient la honte de perdre à la maison contre Dallas.

Lundi soir.

New Orleans Saints-Philadelphie Eagles. Deux équipes en pleine débâcle pour des raisons différentes. Le vaincu sera éliminé mais le vainqueur n'aura que maintenu ses quelques chances.

Le championnat des pronostics.


Les résultats de la journée ont été moyens :

1-2.Aloïs, Gin Tonic 8 points
3-5.Tarswelder, Seb, Elfe 7 points

Le classement général après la journée 8 est le suivant :

1.Aloïs 73 (66,4%)
2.Tarswelder 72 (65,5%)
3.Gin Tonic 69 (62,7%)
4.Elfe 52 (59,1%) en 6 semaines
5.Seb 36 (65,5%) en 4 semaines


NDLR. Nous sommes dans la tranche haute des pronostiqueurs.

23 commentaires:

Elfe a dit…

Salut à tous.

Comme cela ne me plait pas d'être dernier des pronos du week 8, je porte réclamation mdr.

Pour moi j'ai 7 points car j'avais trouvé les victoires des Patriots, Packers, Steelers, Bears, Giants, Broncos, 49ers.

Je te laisse revérifier Tars.
Sinon je ferais mes pronos du week 9 demain matin car là je file au boulot.

Tarswelder a dit…

Au temps pour moi. J'ai oublié de mettre en gras les Steelers dans mon tableau. C'est corrigé.

Aloïs 06 a dit…

Il est à noter qu'il y a encore pas mal de matchs qui se sont joués dans les dernières secondes ou par moins d'un TD d'écart ! Si on enlève la victoire chanceuse des Giants, on voit là qu'elles équipes jouent en confiance et lesquelles sont à la rue sur ce plan là.

Tarswelder a dit…

La NFL est une ligue relativement peu déséquilibrée comparée aux trois grandes autres ligues. C'est pour ça qu'on a des matchs aussi serrés avec des résultats qui peuvent changer en quelques secondes et des équipes qui se plantent une semaine pour réagir la suivante.

Aloïs 06 a dit…

Même si le niveau est plus homogène que dans les autres ligues, certaines équipes sont spécialistes de ce genre de situations. D'un côté, il y a les Giants et les Colts qui s'imposent souvent avec peu d'avance et de l'autre on peut constater que la majeur partie des défaites des Panthers l'on été avec moins de 6 points et souvent dans les dernières minutes du match.

Tarswelder a dit…

Le premier TD des Colts a été marqué en supériorité numérique. Il manque un joueur des Titans dans la ligne défensive. Et c'est passé par là. C'est juste énorme.

Tu as oublié les Bears qui gagnent de façon pourrie mais qui gagnent. Les Patriots s'effondrent dans les matchs serrés (sauf contre les Jets), les Giants se mettent en difficulté tous seuls, surtout contre des équipes faibles.

Gin Tonic a dit…

Si en plus les Giants ont un peu de bo(w)l, c'est tout bon !

Sinon, mes pronos: Chargers, Broncos, Ravens, Packers, Bears, Colts, Redskins, Lions, Texans, Raiders, Seahawks, Giants, Falcons et Saints.

Tarswelder a dit…

Les miens :

Chargers, Bengals, Ravens, Packers, Bears, Dolphins, Redskins, Lions, Texans, Raiders, Seahawks, Giants, Falcons, Saints

Aloïs 06 a dit…

Je vais jouer les Chargers, mais c'est sans convictions.

Elfe a dit…

Je mise sur les Chargers pour ce soir.
Je ferais les autres demain ou tout à l'heure si j'ai le temps.

Gin Tonic a dit…

C'est pas le premier match qui va faire la différence pour les pronos...

Tarswelder a dit…

Ce n'est pas non plus un pronostic qui suscite l'enthousiasme délirant.

Gin Tonic a dit…

Certes, mais personne ne sera fanny puisqu'ils ont gagné !

Elfe a dit…

Voilà le reste de mes pronos, un peu plus et j'aurais de nouveau été hors délai.^^

Packers, Lions, Bears, Broncos, Redskins, Ravens, Colts, Texans, Seahawks, Raiders, Giants, Falcons, Eagles.

Aloïs 06 a dit…

Voici ma petite liste pour cette semaine:
Broncos, Ravens, Packers, Texans, Dolphins, Lions, Bears, Redskins, Buccaneers, Vikings, Giants, Falcons (là j'avoue avoir hésité parce que je vois bien les CBs faire quelque chose à Atlanta), Eagles.

Tarswelder a dit…

Je ne sais pas pourquoi mais je sens que tu cherches le break Aloïs.

Aloïs 06 a dit…

Je suis un peu dég, j'ai pas osé jouer les Panthers, mais je ne me suis pas souvenu que les Skins ne gagnaient pas à domicile !

Tarswelder a dit…

Le match Redskins-Panthers est super important pour l'élection présidentielle en plus.

Elfe a dit…

Avant le match de ce soir, les scores sont équilibrés.
Ginto et Elfe ont 10, Alois 9 et Tars 8.

Dans le dernier match, Ginto et Tars ont joué les Saints, tandis que Alois et Elfe ont joué les Eagles.

Gin Tonic a dit…

Oui, c'est serré, mais comme souvent.

Elfe a dit…

Les Saints l'ont emporté 28-13 la nuit dernière.

Tarswelder a dit…

Gin To grand vainqueur de la semaine alors que je sauve les apparences grâce aux Saints.

Gin Tonic a dit…

Cool, une victoire !