vendredi 8 juin 2012

Il paraît qu'il y a un Euro de football...

... Et si c'est moi qui vous en parle c'est parce que je trouve que l’évènement n'est pas très médiatisé par rapport aux éditions précédentes.





Bien entendu on pourra donner des arguments qui sont faciles à défendre comme à critiquer : mauvaise image de l'équipe de France, mauvaise image du football en général après le spectacle de 2010 (et ceux d'avant aussi), mauvaise image d'un sport où on parle désormais plus de ce qui se passe à l'extérieur du terrain que d'un jeu pas vraiment alléchant. Éloignement géographique : entre les plombiers et les irradiés aux tendances autoritaires, l'image d'Epinal n'a rien d'alléchant surtout pour la nourriture. On est loin de Chopin et David Bronstein.

Bref, l'Euro de football qui commence vendredi 8 juin ne semble pas attirer les foules en France. Déjà que la culture sportive, et footballistique notamment, n'est pas le point fort de notre pays, c'est évident que l'enthousiasme sera bien modéré, sauf si la France va par chance extrême en demi-finale.

C'est certain aussi que cet Euro peut marquer une tendance à la saturation du football : on en voit tout le temps, de toutes les manières. Les équipes nationales tendent à s'effacer alors que l'Euro et le Mondial étaient des compétitions très attendues. Et puis le foot se privatise dans le sens où il quitte de plus en plus les chaînes traditionnelles au profit des chaînes payantes. Moi je paye 120 $ pour 2500 matchs de baseball que je peux revoir quand je veux.

Il faut dire aussi qu'on a un super match pour lancer la compétition : Pologne-Grèce. Si vous aimez le spectacle insipide, précipitez-vous devant votre téléviseur.

Par contre, il y a quand même deux ou trois choses intéressantes dans cet Euro : le groupe de la mort n'est pas celui de la France mais celui où on trouve le finaliste et le 3ème du mondial sud-africain, plus un demi-finaliste de l'Euro 2008 : Pays-Bas, Allemagne, Portugal avec le Danemark, ça doit promettre quelques bonnes boucheries (j'ai un très bon Pays-Bas Portugal en 2006 où les Néerlandais ont démontré une nouvelle fois leur infériorité psychologique en pratiquant la boucherie rioplatense de gauche).

Le D est pas mal car aucune équipe n'est vraiment supérieure : entre l'Ukraine motivée à domicile mais pas la meilleure, la France en tentative de reconstruction et une Angleterre victime de l'ultra-libéralisation de son championnat, la Suède fait figure d'outsider mais pas tant que ça.

Le groupe A oppose Pologne, Grèce mais aussi Russes et Tchèques. Il paraît que les Russes sont favoris de l'Euro.

Enfin le C confrontera les deux derniers champions du monde : Italie et Espagne, avec l'Eire et la Croatie. Quoiqu'on en dise et malgré la force de cette équipe, l'Espagne aura bien du mal à conserver son trophée et à réussir la passe de 3 compétitions gagnées de suite, ce qu'aucune équipe européenne n'a jamais accompli.

Par contre les rivaux sont nombreux et aucun ne sort du rang :

- On a bien sûr l'Allemagne, qui tranche avec la célèbre phrase de Gary Lineker
- Les Pays-Bas parce qu'ils ont du talent mais trop de suffisance
- Le Portugal parce que le gominé est là mais toujours en souffrance quand il faut faire la décision dans un match critique.
- La Russie parce que les journalistes le disent
- La France parce qu'il faut bien essayer de dépasser les 10 millions de téléspectateurs
- L'Italie parce que... je sais pas.
- La Grèce parce qu'elle va faire payer aux autres le prix de leurs intérêts économiques privilégiés.
- L'Angleterre pour qu'on dise que c'est une équipe médiocre.

Bref, l'Euro commence et  je m'en fiche. Y'a le rugby, les Indians et le mémorial Tal.

12 commentaires:

Gin Tonic a dit…

Je rentre de Paris et je trouve un article sur le foot: y a du relachement !

Je suis pas sur que je regarderais grand chose...

Tarswelder a dit…

C'est clair. Comme prévu les Blacks ont mis 40 points aux Verts et les Wallabies ont ramé pour battre les Gallois après avoir perdu un match en semaine contre les Ecossais (quelle idée de jouer un mardi aussi) ?

Le match AFS-ANG se met au niveau de la finale du Patop 14.

Gin Tonic a dit…

J'ai vu que le 2ème mi-temps du match des Blacks.

Il flotte sur Paris. Ca va aider pour le jeu....

Tarswelder a dit…

Enfin 0 fois quelque chose ça fait 0.

Gin Tonic a dit…

Va falloir réformer les maths !

Tarswelder a dit…

Ou le jeu...

Gin Tonic a dit…

9-9 à la mi-temps.

Gin Tonic a dit…

Les maths, ça va peut-être être plus facile...

Tarswelder a dit…

L'AFS a finalement battu l'ANG 22-17 après que le score ait été de 6-6 à la pause.

Gin Tonic a dit…

Ca fait 3 victoires pour le Sud ce samedi.

Gin Tonic a dit…

Ben voila, encore un match sans essai...

Toulouse peut dire un grand merci à Luke McAllister pour le titre.
Il a tenu le club à bout de bras pendant la coupe du monde et tout passé en demi et en finale.

Tarswelder a dit…

Je crois que je vais arrêter aussi de regarder le rugby français.