lundi 21 mai 2012

Super rugby 2012. 13ème journée

Le dernier tiers de la saison régulière va être entamé. Les positions se sont resserrées la semaine dernière pour la lutte pour les 5ème et 6ème places. Cette journée confirmera-t-elle cette analyse ?







Les rencontres.

Le vendredi, les Hurricanes ont reçu les Brumbies pour un duel très intéressant. Les Australiens se sont imposés 37-25, sans marquer le point de bonus. Cette victoire devrait assurer définitivement la qualification des joueurs de Canberra.

Le samedi, les Highlanders recevaient les Bulls. Les deux équipes sont sur des dynamiques opposées. Les Highlanders ont dominé la rencontre et gagnent par 16 à 11. Les Bulls glanent le bonus défensif, qui ne suffira pas à leur faire conserver la tête du Super Rugby.

Aaargh ! Je n'ai pas la berlue ni fumé de la BAT. J'ai vu des petits hommes en rose et je les ai pourfendu avec mon kilt bleu !
Les enquêtes menées par l'institut taurine de Prétoria ont démontré que le maillot extérieur engendrait de l'euphorie. Conjuguée à la consommation de VUF, il pouvait provoquer des étourdissements dit Szarzeszwite chez le téléspectateurs (autrement dit la maladie du lanceur de pizza qu'on appelle la Guirade dans les contrées sudistes profondes).


Ensuite, les Crusaders accueillaient les Blues. La confrontation aller a plombé les Blues, qui ne se sont jamais remis de cette défaite. Le match retour a été une boucherie : les Crusaders ont acquis le bonus offensif en première mi-temps. Daniel Carter a retrouvé son poste d'ouvreur -une conséquence de la méchante défaite à Melbourne-. Le score final est de 59-12, sans appel.

A Brisbane, Quade faisait son grand retour à la compétition depuis sa blessure en Coupe du Monde. L'ouvreur international n'a joué qu'une mi-temps mais c'est déjà une bonne nouvelle. Son compère à la mêlée Willie Genia confirme sa bonne forme -à quelques semaines de la tournée des équipes nordiques c'est un signe- et il influe positivement sur les Reds qui l'emportent facilement (34-20 avec le bonus offensif) sur les Lions.

La marque de 34 à 20 est identique pour la rencontre entre les Sharks et les Cheetahs, en faveur des premiers sur le terrain des seconds. Frédéric Michalak a livré une belle partie en remplaçant Patrick Lambie (19 points). Le point de bonus offensif des Sharks n'est pas anecdotique. Une grosse victoire.

Le dernier match du samedi opposait les Stormers aux Waratahs. Comme contre les Cheetahs la semaine dernière, les Stormers dominent le début de la rencontre et on a le sentiment qu'ils inscriront enfin leur premier point de bonus offensif. Mais ils s'embourbent à nouveau et laissent les Waratahs revenir dans la course, même s'ils s'imposent 19-13. Bien qu'ils reprennent la tête du Super rugby, les Stormers ne font pas une si bonne affaire que ça à mon avis.

Sean Connery que d'avoir encore laissé un point de bonus offensif. Mais mon petit chef, tu ne resteras pas longtemps premier car tu vas subir une pire douleur encore que mon sabre : le maillot des Bulls !


Enfin, la dernière rencontre de la journée était sans intérêt pour le classement : le match entre les deux dernières franchises australiennes, la Force et les Rebels, a accouché d'un succès des seconds 32-31, nanti d'un bonus offensif, dans la lignée des deux dernières sorties des joueurs de Melbourne, qui avaient battu les Croisés et inquiété les Taureaux. La première mi-temps était celle des essais, la seconde des buteurs. Le déplacement de Beale à l'ouverture et le départ de Cipriani semble avoir produit des effets positifs (en tout cas pas négatifs).

Le classement.



Equipe
Nation
J
G
D
N
Bonus
PP
PC
Diff
Bonus
Total
1. ()111010224517174149
2. ()11920230222577549
3. ()11740230223765844
4 ()118302349246103747
5. ()12840134625789642
6. ()12750131726552941
7. ()12840128026812339
8. ()127501263289-26436
9. ()126601339346-7735
10. ()114702249332-83529
11.Waratahs()124801269275-19828
12. ()124801311337-26727
13. ()1221001239331-92719
14. ()1221001243337-94416
15. ()1111002194319-125214





Les Stormers et les Chiefs ont repris la tête du classement. Les Crusaders ont encore une chance de remporter la conférence néo-zélandaise puisqu'ils ont réduit leur retard à 7 longueurs. Les Stormers sont premiers mais les Bulls ne sont qu'à deux points, par le jeu des points de bonus -notamment celui pris à Dunedin ce week-end- qui limite les conséquences de deux victoires d'écart. A ce titre, le voyage des Bulls tourne plutôt bien avec 10 points pris en 3 matchs. Une victoire à Hamilton chez les Chiefs la semaine prochaine les placerait en excellente position avant de recevoir les Stormers.

En Australie, les Brumbies ont le titre presque assuré : 8 points d'avance sur les Reds qui vont tenter un sprint désespéré mais qui peuvent profiter de la faiblesse de la conférence.

Les Sharks sont les vainqueurs de la semaine avec leur succès bonifié chez les Cheetahs. Les Highlanders restent encore en course mais ils ont perdu un point, alors que les Hurricanes peuvent dire adieu à la qualification : le bénéfice de deux victoires a été annulé par la défaite contre les Brumbies, qui les relègue à 7 points des Sharks.

On notera enfin la montée en flèche des Rebels au classement : sur les trois derniers matchs, ils ont inscrit 11 points et sont passés devant les Waratahs et les Cheetahs ; après une bonne tournée en Océanie, les Cheetahs sont en difficulté depuis qu'ils sont revenus en Afrique du Sud.

Les statistiques.

La moyenne d'essais continue de monter en flèche malgré un leader qui occupe l'avant-dernière place au classement par équipe (19 essais marqués, soit deux de mieux que les Lions derniers et 21 de moins que les Hurricanes). Elle est de 4,75 par match.

L'incurie offensive des Stormers est largement compensée par leur qualité défensive : avec 171 points, l'équipe du Cap est de loin la meilleure défense de la compétition : 12 essais encaissés seulement, et 54 points concédés de moins que les Chiefs, deuxième du classement défensif (et aussi au nombre d'essais accordés avec 17).

Le pilier Taumalolo des Chiefs est le leader surprenant des marqueurs d'essais, en compagnie du Canes Andre Taylor avec 8 plongeons. Taumalolo est un pilier dynamique, qui joue dans une équipe qui arrive à conjuguer puissance et vitesse.

Malgré 6 petits points d'inscrits ce samedi, Morné Steyn reste leader des buteurs avec 167 points. Aaron Cruden des Chiefs (152) n'a pas joué mais Johaness Goosen (Cheetahs) se rapproche avec 145 points.

Le programme de la semaine 14.

C'est l'avant-dernière semaine du calendrier avant l'interruption due aux tournées des sélections de l'hémisphère nord.

Les Crusaders sont au repos et ils verront dès vendredi le match de la semaine qui opposera les Chiefs et les Bulls. La première place de la saison régulière se jouera en partie sur ce match.

Les Hurricanes reçoivent les Rebels. Les Canes sont-ils encore mobilisés ? Les Rebels gagneront-ils un match hors d'Australie ?

Les Blues accueillent les Highlanders. La victoire est impérative pour les visiteurs pour rester dans la course.

La deuxième grosse affiche confrontera les Brumbies et les Reds. Une victoire des Reds relancera totalement la compétition Australie mais si les Brumbies s'imposent, les choses seront pliées définitivement.

Les deux autres matchs qui suivent le calendrier n'ont pas d'importance : la Force reçoit des Lions en fin de voyage, les Cheetahs accueillent les Waratahs.

Le troisième match de la semaine décidera aussi du sort de la conférence sud-africaine : les Sharks reçoivent les Stormers. Si les Sharks l'emportent, ils accroîtront leurs chances de qualification. En cas de succès des Stormers, ceux-ci pourraient faire un pas décisif pour le titre de conférence ; tout dépendra aussi du match Chiefs-Bulls.





4 commentaires:

Gin Tonic a dit…

Mdr la Guirade !

Taumalolo sera USAPiste l'an prochain. Faudra qu'il garde le rythme pour les essais...

Tarswelder a dit…

Une bonne nouvelle...

Gin Tonic a dit…

Oui...

Sinon, mes pronos:

CHIEFS-Bulls
HURRICANES-Rebels
Blues-HIGHLANDERS
BRUMBIES-Reds
FORCE(bo)-Lions
CHEETAHS-Waratahs(bd)
Sharks(bd)-STORMERS

Tarswelder a dit…

Les miens

CHIEFS-Bulls
HURRICANES (bo)-Rebels
Blues-HIGHLANDERS
BRUMBIES (bo)-Reds
FORCE-Lions
Cheetahs (bd)-WARATAHS
SHARKS-Stormers (bd)