lundi 16 janvier 2012

Compte-rendu insipide du deuxième tour des playoffs dans la NFL

Le deuxième tour des playoffs est celui qui oppose les champions de division. Cette année, les huit sont présents à ce stade la compétition. Voici le résumé des quatre rencontres qui se sont disputées ce week-end.






San Francisco 49ers- New Orleans Saints 36-32

C'était pour moi, et pour beaucoup, le match le plus intéressant sur le papier. Et il a tenu toutes ses promesses. Les 49ers ont pris une sérieuse option en début de rencontre grâce à leur défense, qui a annihilé le jeu de course des Saints et qui a forcé Brees à beaucoup lancer dont deux crêpes. La pression défensive des rouges et la vista offensive d'Alex Smith en début de rencontre leur donne une avance de 14-0 au premier quart et même 17-0 dès la première minute du deuxième. Le tournant du match a peut-être été la première série offensive des Saints : Sproles est durement plaqué et perd le ballon aux 2 yards adverses.

Mais les Saints restent les Saints. Souvent malmené par une escouade défensive qui  a enfoncé sa ligne de bloqueurs, Drew Brees n'a pas été à l'aise mais il a réussi par deux fois à passer pour un TD. La Nouvelle-Orléans est revenue à 14-17, score maintenu à la pause.

Dans le troisième quart-temps, les Niners consolident leur avance par un FG (20-14). Ils harcèlent toujours Brees qui n'arrive pas à relancer son équipe. A ce titre, la stratégie défensive des Niners s'avère payante.

Le quatrième quart-temps restera bien entendu dans les mémoires, enfin surtout les cinq dernières minutes, alors que les Niners mènent 23-17. Une série rapide des Saints amène au TD de Sproles ; avec la conversion, les visiteurs passent en tête pour la première fois du match (24-23) avec 4 minutes à jouer.

Totalement transformé avec l'arrivée de John Harbaugh, Alex Smith montre enfin qu'il a été sélectionné en premier choix une année. D'une course de 28 yards, le passeur des 49ers redonne l'avantage aux siens avec deux minutes et des poussière (29-24). Moins de 40 secondes plus tard. Jimmy Graham est visé par Brees et l'ailier s'en va marquer un TD décisif (32-29). Mais la remontée des Niners, avec moins de 100 secondes pour le faire, rappelle quelques drives magnifiques d'un certain Joe Montana. Smith n'est pas dans la même catégorie mais au moins il aura rappelé au monde de la NFL que l'équipe franciscaine a eu de grands spécialistes de la passe. Avec 9 secondes à jouer, il rejoint Vernon Davis pour la deuxième fois dans le match -la première était pour ouvrir le score-. Pour la première fois depuis des lustres, les Niners reviennent en finale de conférence alors que les Saints n'ont toujours pas gagné en séries à l'extérieur.

New England Patriots- Denver Broncos  45-10

Certes, Tebow est un leader, dont la génuflexion a fait l'objet de moqueries, de reprises mais qui est parvenu à renverser bien des pentes.

Sauf que là, c'étaient les Patriots, les rois du missile, et Tom Brady en tête. Et de match il n'y en a pas eu. Ce n'est pas avec un 9/26 à la passe qu'on peut espérer taper les Bostoniens. La seule chance des Broncos était  de prendre les devants et de défendre. Sauf que dès la première série offensive, les Pats sont allés au touché et qu'ils ont acquis une avance de 14-0 à la fin du premier quart-temps.

Certes, McGahee a marqué le TD de l'espoir dès l'entame du deuxième quart mais Brady a massacré l'arrière garde des chevaux sauvages par 4 TD dans les 8 dernières minutes. A trois reprises, il a trouvé Rob Gonkrowski (145 yards en 10 réceptions) pour la zone au cours de cette mi-temps. A 35-7, les internautes européens pouvaient tranquillement aller se coucher à la mi-temps.

Brady ajoute un 6è TD à la passe pour la forme en début de quatrième quart-temps et après un échange de placements, la marque en est restée à 45-10.

Si les Broncos ont fait une saison au-delà de ce qu'on pouvait attendre, il faudra pourtant que Tebow progresse énormément pour qu'ils reviennent en playoffs la saison prochaine.

Baltimore Ravens - Houston Texans 20-13

Souvent placés, souvent favoris, les Ravens ont la mauvaise habitude de se louper en playoffs. Cela ne semblait pas prendre le chemin en première mi-temps quand Joe Flacco a rejoint deux fois un receveur pour un TD. L'absence d'un QB confirmé chez les Texans pesait énormément sur le jeu de Houston et ce, malgré le énième gros match d'Arian Foster.

Pour autant, les Texans sont revenus dans le deuxième quart-temps et le TD de Foster avec 4 minutes à jouer relance totalement le match (13-17).

Et ensuite ? Ben les Ravens rament rament rament en attaque. Contre une excellente défense texane (la vraie révolution cette saison), Baltimore n'arrive pas à tuer la rencontre. Un FG de Cundiff à trois minutes de la fin élargit un peu plus l'avance mais pas suffisamment pour être hors de portée.

C'est la défense antiaérienne à longue portée qui finit par gagner le match. T.J. Yates lance deux crêpes (il a 3 interceptions dans ce match) et la dernière action pourtant a failli profiter aux Texans car sur une passe ave maria, les trois défenseurs se percutent laissant presque seul le receveur de Houston qui ne peut capter la passe. Coup dur néanmoins, la sortie en boitillant d'Ed Reed.

Un grand bravo quand même aux Texans qui ont été à ce niveau pour la première fois de leur histoire.

Green Bay Packers- New York Giants 20-37

La sensation mais à y réfléchir, c'est moins sensationnel que la victoire des 49ers. Pourquoi ? Parce que les Giants sont énormes depuis un mois et demi, parce qu'en playoffs ils sont redoutables quand ils se qualifient (la victoire contre les Falcons était très impressionnante par la qualité défensive). La rencontre a tourné en faveur des Giants dans les deux dernières minutes de la première mi-temps quand New York inscrit un FG puis un TD par Hicks (qui avait déjà marqué un TD sur une action de 66 yards). A 20-10 à la mi-temps, les visiteurs ont réussi à enrayer la formidable machine offensive menée par Rodgers. Le passeur des Packers ne s'est pas économisé (66 yards en 7 courses) mais la pression défensive de New York l'a mis dans l'inconfort et il a été en difficulté pour bien trouver ses receveurs (qui n'avaient pas toujours les mains fermes aussi).
La pression défensive des Giants a permis de tuer le match dans le dernier quart-temps alors qu'Eli Manning achevait le travail, lui qui réalise la meilleure saison de sa carrière.

C'est la seule victoire à l'extérieur enregistrée depuis le début des playoffs.


Ainsi vont les finales de conférence.

Dans l'Américaine, les tee-shirt d'Elfe se retrouvent (et qu'il ne me dise pas le contraire j'ai la preuve). Un beau dégonflé. Les Patriots reçoivent les Ravens pour le duel tant attendu. Les Pats sont favoris mais Baltimore est capable de sortir un énorme match en défense et de s'appuyer sur son jeu de course pour limiter l'impact de Tom Brady.

Dans la conférence Nationale, les 49ers reçoivent les Giants. Jouer l'extérieur ne pose aucun souci pour New York. La rencontre opposera deux équipes qui ont vaincu les meilleures attaques de la NFL. La pression défensive sera une des clés de la rencontre. A ce jeu, Eli Manning semble plus capable de s'en sortir mais le jeu de course des Niners est supérieur.



43 commentaires:

Gin Tonic a dit…

A 100 secondes près, j'avais un sans faute aux pronos !

Gin Tonic a dit…

Sinon, en hand, 1ère mi-temps difficile de la France face à l'Espagne.

Gin Tonic a dit…

Comme souvent, entame de tournoi difficile pour l'EDF de hand avec une défaite 26-29 face à l'Espagne.

Tarswelder a dit…

Match au sommet au Tata Steel entre les deux meilleurs joueurs du monde : Carlsen gagne une grosse partie contre Aronian et prend la tête du tournoi.

Gin Tonic a dit…

Normalement, avec cette victoire, Carlsen devrait gagner ce tournoi. Ou je me trompe.

Tarswelder a dit…

Il a 2,5/3 et Aronian 2. Le tournoi ne fait que commencer : il reste 10 parties à jouer. Mais avec les Blancs il est très très fort.

Gin Tonic a dit…

Donc, c'est plutôt bon pour lui.

Tarswelder a dit…

C'est rare que battre son principal adversaire soit une mauvaise chose. Mais le gazier est impressionnant. Il ne joue pas comme ses contemporains. On a l'impression d'être 20-25 ans en arrière au temps des deux K.

Gin Tonic a dit…

J'espère que tu as sauvegardé ta saga sur les deux K.

Tarswelder a dit…

Oui j'ai sauvegardé...

Gin Tonic a dit…

Alors, ça va !

Tarswelder a dit…

Tout ce qui était très insipide a été conservé...

Gin Tonic a dit…

Normal, l'insipidité a un taux de conservation élevé !
Comme le bon vin !

Tarswelder a dit…

On peut même les retrouver sur le net !!!

Gin Tonic a dit…

En tout cas meilleur que celui du sorocabana café en pente même pas étoilé !

Gin Tonic a dit…

On trouve de tout sur le net !!

Tarswelder a dit…

Je les ressortirai quand j'aurai le temps. Et puis il faut que j'apporte du neuf !

Gin Tonic a dit…

Ca va finir par devenir difficile d'apporter du neuf sur leur affrontement.

Tarswelder a dit…

Mais on peut aussi parler d'autres choses...

Gin Tonic a dit…

Alors, j'attend !

Tarswelder a dit…

Y'aura du neuf et du plaisant...

Gin Tonic a dit…

Un peu comme l'USAP....

Elfe a dit…

Résultats des pronos :

Tars 2/4 et les autres 3/4.

Au général pas de changement malgré les coefs.
1- Elfe 197 pts
2- Jacques 183 pts
3- Alois 175 pts
4- Tars 165 pts

Gin Tonic a dit…

Ca va être de plus en plus difficile de faire bouger le classement.

Tarswelder a dit…

Aronian, qui a gagné, rejoint Carlsen en tête qui a fait nul.

Gin Tonic a dit…

Retour de Paris.
L'EDF de hand gagne alors que je suis dans l'avion !
Z'ont intérêt maintenant à en faire autant quand je suis devant la télé...

Gin Tonic a dit…

Ayé ! Quand on tape bararu sur google, on a le lien sur le blog.

Gin Tonic a dit…

Bon, mes pronos: Patriots et Giants (désolé Aloïs...).

Tarswelder a dit…

Pareil que Gin To !

Elfe a dit…

Ben pour moi ce sera Patriots et 49 ers.

Si le SB oppose de nouveau les Pats et les Giants, et si l'on perd .... je crois que je ne m'en remettrais pas mdr.

A défaut je préfère voir un Patriots - 49 ers qui rendra heureux Alois ou moi.

Gin Tonic a dit…

Oui, mais moi je préfèrerais que les Giants gagnent le SB !

Gin Tonic a dit…

Sinon, j'espère que ce soir en hand on va se taper un bon goulash !!
Avec un petit Tokaji bien sur !

Elfe a dit…

Pour le moment l'Espagne est en train de punir la Russie. De 7-8 le score est passé à 14-8 !!!

Elfe a dit…

Comment tu peux me faire ça ...... mdr ^^

Gin Tonic a dit…

J'ai pas pu voir le match France-Russie car j'étais dans l'avion, mais c'est assez normal.
La Russie n'est pas au top en ce moment. Des gros balèzes mais un jeu collectif pas terrible.

Elfe a dit…

16-11 l'Espagne va commencer à gérer sans trop forcer.

Gin Tonic a dit…

Ben, suis un peu supporter des Giants !
Bon, pas comme l'USAP quand même....

Gin Tonic a dit…

Oui, l'Espagne devrait gagner sans trop forcer.

Aloïs 06 a dit…

Slt tout le monde ! Désolé, j'ai pas été beaucoup présent cette semaine.

Aloïs 06 a dit…

Bon pour cette semaine, je vais pas me mouiller, ce sera 49ers (désolé Gin To) et Patriots.

Gin Tonic a dit…

Et tu arrives pour pronostiquer des bêtises !

Aloïs 06 a dit…

C'est vrais que la victoire des Pat's c'est un peut capillotracté !

Gin Tonic a dit…

Lol !!