mardi 20 décembre 2011

Le chess quiz


Le voilà, il est de retour pour la fin d'année, le chess quiz.

Le principe ? Simple. Trouvez la solution dans ces positions. Pour un bon joueur (sous-entendu de compétition d'un certain niveau), cela ne posera pas trop de soucis. Mais seriez-vous ce bon joueur ?



Position 1. Cette position a été imaginée par un jeune garçon de 10 ans en 1922, Ralph Zaak. Vous devez trouver le mat en trois coups avec les Blancs à jouer.



Position 2. Partie opposant le Norvégien Magnus Carlsen (actuel numéro un mondial) au joueur soviétique, puis letton, puis espagnol, puis de nouveau letton Alexei  Shirov. Dans cette position, il ne semble pas qu'il puisse se produire de drame dans l'immédiat. Et pourtant, Carlsen va trouver un mat en quelques coups.



Position 3. Partie disputée cet été à Rostov sur le Don entre une ancienne championne de Russie (Alisa Galliamova) et une ancienne championne du monde (Antoaneta Stefanova, bulgare). On voit bien que le roi noir risque d'attraper froid dans ces courants d'air. Mais comment Galliamova force-t-elle un gain rapide ?



Position 4. Une partie jouée entre Vastimil Hort (à l'époque tchécoslovaque) et le yougoslave Minic. Les Blancs ont une pièce de moins et leur attaque semble au point mort. Mais c'est un semblant...


Position 5. Extrait d'une partie jouée entre l'Allemand Jacques Mieses et le Russe Alexandre Alekhine. Les Noirs ont l'avantage car leurs deux pions passés à l'aile-dame n'ont pas d'opposant. Mais les Blancs peuvent encore résister. Alekhine va exploiter un élément important de la position. Quel coup les Noirs ont-ils joué, qui leur donne une partie gagnante ?



Les réponses dans un prochain billet...

3 commentaires:

Gin Tonic a dit…

Bon, la, c'est un peu tard pour réfléchir !
Surtout après quelques apéros...
Je verrais ça plus tard...

Jaëlinho a dit…

ça a l'air compliqué.
C'est lequel le plus facile ?

Tarswelder a dit…

Le premier n'est pas difficile. Il faut trouver le bon ordre.

Le cinquième n'est pas dur si on trouve l'idée (pas trop dure).

Le deuxième donne un mat. Il faut déjà identifier le mat avant de trouver le premier coup.

Le quatrième est le plus dur à mon avis.